Manga Time : Elin, la charmeuse de bêtes Tome 1 (Fiche)

Elin la charmeuse de bêtes - Manga

Manga - Elin la charmeuse de bêtes

Edition : Pika
Titre japonais : Kemono no Sôja
Dessin : TAKEMOTO Itoe
Scénario : UEHASHI Nahoko
Seinen : 1 tome en France, 11 au Japon. Terminé.
Genre : Aventure, Fantastique
Prix papier : 8.20€
Prix numérique : 4.49€

Fiche Manga News

Résumé :
Elin vit dans un village du royaume divin de Ryoza avec sa mère soigneuse de Tôda, des dragons-serpents dressés pour la guerre. Toutes deux sont liées au “peuple de la brume”, craint pour son savoir secret sur les bêtes sacrées. Le jour où, jugée responsable de la mort d’un troupeau de Tôda, sa mère est sauvagement exécutée, Elin connaît alors un destin tumultueux, qui la conduira au cœur d’un terrible conflit

Information : Un roman et un manga
Elin, la charmeuse de bêtes est à la base un roman, information donnée à la fin de votre tome 1. Mais ça va plus loin, un jour il a vécu en France. Milan l’avait édité (tout comme les 12 royaumes etc)

Manga - Manhwa - Charmeuse de bêtes (la) - Le livre des Tôda Vol.1Manga - Manhwa - Charmeuse de bêtes (la) - Le livre des Ôjû Vol.2

PS : J’ai eu un choc en voyant le prix papier.

Mon avis/Mes impressions :
Elin, la charmeuse de bêtes est nouvelle série proposée par les éditions Pika, ce manga est tiré d’une série de romans. D’ailleurs, le bonus de fin revient sur cette aventure.
TAKEMOTO Itoe est au dessin, et UEHASHI Nahoko au scénario. Autant le dire tout de suite, il y a de quoi tombé sous le charme. Déjà d’Elin, qui fait la couverture, elle est mignonne avec un air décidé, une force se dégage d’elle, de ses yeux, si bien que le lecteur en oubliera peut être de regarder derrière elle, et de voir le Tôda, un dragon serpent. Nous savons déjà que le manga sera composé de 11 tomes. Le 2ème devrait sortir en mars. La série est finie au Japon, ainsi si l’éditeur gère bien, le lecteur devrait avoir un tome tous les deux mois, ce qui fait bien plaisir.

Ce premier tome introduit Elin, son monde, les dragons serpents : Todâs, cet univers, avec quelques mystères, des choses qui ne semblent pas totalement claires, voire cachées, et qui vont emmener Elin sur le chemin de son destin. Le dessin est un véritable régal, le lecteur prendra grand plaisir à s’y attarder, et peut être comme Elin aura-t-il envie d’approcher les Todâs, de mieux les connaître. Elin, du haut des ses 11 ans fait plus adulte, elle est intelligente, adorable, intéressée. Sa mère est une femme charmante, avec qui elle a vécu plein de beaux moments et appris des choses. Elle soigne les Todâs, des dragons serpents sacrés, maîtrisés et envoyés à la bataille. Il ne faut surtout pas qu’un grand malheur se reproduise. Elle donne quelques clés à sa fille à demi-mot, Elin est encore jeune. Malheureusement, un grand malheur pour ce peuple va se produire, et c’est sa mère qui sera accusée, et portera tout le blâme. Il sera alors révélé qu’elle est d’un autre peuple aussi, avec des croyances et des cultures qui pour celui-ci est bizarre. Ce qui renforcera la cruauté dont ils vont faire preuve à son égard. Elle franchira des limites pour sauver la prunelle de ses yeux. Il est clair que ce qu’ils lui font est abject, et que certains points restent très obscurs.
De plus, le lecteur peut se demander quelle va être le destinée, la vie d’Elin maintenant ? Et si elle ne risque pas de basculer dans la haine, des gens qui ont été contre eux, des Todâs qu’elle aimait tant. Un homme la recueille, plutôt sympa, d’un autre peuple, d’une autre contrée, qui a compris certaines choses. Elin absorbe totalement les informations et ajuste ses actions et réactions en fonction.

Ce tome est un gros coup de cœur. L’histoire, le graphisme, l’univers, Elin, les mystères. Mais quelle vie attend notre jeune demoiselle maintenant ? Vivement la suite !

Merci à Izneo pour cette très belle lecture qui m’a enchanté

Et vous, vous êtes tentés ?

21 commentaires sur « Manga Time : Elin, la charmeuse de bêtes Tome 1 (Fiche) »

  1. Comme tu le sais, je n’ai pas encore lu le mien mais l’univers oriental me séduit beaucoup, ça a l’air très marqué dans les dessins aussi et j’aime ça. Le prix m’a fait mal aussi, j’avais pas fait gaffe avant de regarder mon ticket lol Après j’aime bien le fait que la série soit déjà terminée, au moins, les sorties pourront être régulières 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Il faudrait que je le feuillette en librairie. L’histoire a l’air pas mal, mais, contrairement à toi, je tique un peu sur le style des dessins ! A voir du coup « en vrai » le rendu que cela donne, si ça me bloque ou pas 😉
    Mais merci pour la découverte !

    Aimé par 1 personne

    1. Ca marche. Effectivement, je n’ai pas eu de soucis niveau dessins. Oui, ça se bonifie au fil des tomes, on voit Elin grandir. C’est aussi une belle réflexion côté animal. Je te remets ma conclusion après le tome 7 : « L’histoire se bonifie au fil des tomes, et devient plus intense. Elin est toujours autant une personne formidable que le lecteur prendra plaisir à suivre. Décidément, ce n’est pas pour rien que cette série fait partie de mes meilleurs découvertes manga de 2019. Elle sera en 11 tomes, et je ne peux que la recommander. La couverture du prochain tome est encore une fois bien belle, et donne envie que mars arrive vite pour pouvoir lire la suite. »
      De rien.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s