Mange Time : Im – Great Priest Imhotep tomes tome 4

Fiche

Im, tome 4 par Morishita

Nous restons dans la pure veine du shonen d’action et c’est toujours un plaisir d’avoir l’Egype comme thème. Cela reste une lecture très agréable, avec de beaux combats et des choses sur lesquelles réfléchir.
Mention spéciale au capitaine Lato, j’ai adoré ce personnage, cette femme forte et courageuse.
On continue à découvrir de nouveaux sorts intéressants.
Et surtout nous sommes confrontés au travail d’équipe, aux difficultés de communication. Haru a bien du mal à accepter Imhotep comme partenaire, il fait son loup solitaire, d’ailleurs il porte le poids de sa famille et de son passé. Dans le dernier chapitre, il va être poussé à sortir les mots, à révéler le fond de sa pensée !
Imhotep est tour à tour sérieux, puissant, et comme un enfant. Parfois, il ne paye pas de mine, il nous fait même rire, mais l’air de rien il a de l’expérience et assure !

Mention spéciale à une double page très belle avec plein de détails en arrière plan sur laquelle mes yeux se sont attardés.

Manga Time : Frau Faust tome 1 (Fiche)

Manga - Frau Faust

Titre traduit: Frau Faust
Dessin : YAMAZAKI Koré
Scénario : YAMAZAKI Koré
Editeur VF : Pika
Collection: Seinen
Type: Josei
Genre: Aventure, Fantastique
Sortie : 2 novembre 2017
Prix papier : 7.50€
Prix numérique : 4.49€
Série terminée en 5 tomes
On connaît déjà la mangaka pour l’excellent The ancient magus bride
On connaît déjà la légende du docteur Faust plus ou moins, le pacte avec le diable etc.

Résumé :
Aux travers des siècles, l’histoire de Faust est devenue une légende. Cependant, le vrai Faust n’est pas l’homme connu de l’histoire, mais une femme charismatique nommée Johanna Faust. À la recherche des parties du corps de son serviteur, Méphistophélès, disséminés à travers le monde, Johanna arrive dans une ville de province où elle sauve Marion, un jeune garçon, poursuivi pour vol de livres. Johanna lui propose d’être son professeur en échange d’une simple faveur : l’aider à pénétrer dans une église… Le jeune garçon intrigué par le docteur Faust accepte. Ainsi commence l’étrange et merveilleuse aventure de Frau Faust !

Frau Faust - Manga

 

Fiche MN

Couverture : 
Sur la couverture on voit le docteur Faust, ou Johanna qui empoigne quelque chose/quelqu’un sans tête (nom connu). Elle a l’air aussi folle que sûre d’elle. Et elle nous invite dans son monde. La couverture est très belle et donne envie d’accepter l’invitation.
Le titre est cette fois-ci en allemand et signifie simplement madame Faust.

Mon avis/mes impressions :

Un premier tome introducteur avec de beaux graphismes que j’ai dévoré comme un rien. Un moment de frustration quand vers la page 123 s’arrête l’histoire, alors qu’on arrête le manga vers la page 183. Oui, on a un chapitre totalement à part, et c’est encore plus dur de se faire laisser en plan.
Je retrouve le trait graphique que j’aime tant chez la mangaka, et elle m’entraîne à nouveau dans un monde étrange à la fois connu et inconnu. J’ai tellement hâte d’avoir la suite.
En passionnée et avide de connaissances, de sciences, son monde me parle, mais je reste toujours méfiante des dérives de la science. En fait comme la technologie, cela dépend aussi de l’être humain qui l’utilise et de l’utilisation qui est en est faite.
A certain moment, Johanna a l’air d’une simple jeune femme pleine de vie, et avide, juste pas comme les autres. Mais on a du mal à imaginer que ce serait celle de la légende, qui a vendu son âme au diable. Mais pourquoi ?

Quand Kore Yamazaki m’a invité à découvrir une relecture du docteur Faust, et qu’en plus c’est une femme, j’ai directement signé.
Je retrouve le trait graphique que je lui connais dans the ancient magus bride.
Un beau trait graphique qui nous emporte dans ce nouvel univers.
Il y a déjà plein de jolies réflexions et de mystères qui se dégagent de ce premier tome.
Johanna nous paraît loin de ce que les livres écrivent, on voit une femme espiègle, intelligente, indépendante. Elle sauve un jeune homme, Marion, qui venait de voler des livres. Mais rien n’est forcément aussi simple qu’il y paraît : Marion avait ses raisons pour voler ses livres, les histoires contées sur le docteur Faust ont des parcelles de vérité, mais aussi des parcelles d’invention.
Marion est subjuguée par Johanna. En apprenant qui elle est, il va devoir faire un premier choix.
Le plus difficile a été que le tome a bien vite été fini, et pour cause le dernier chapitre était une histoire à part, certes intéressante et sympa sur un musée invisible, des objets qui ne veulent plus être vu.
Malgré tout, je ne lui ai pas fait perdre de points.
J’ai beaucoup aimé ce nouvel univers et toutes les réflexions qui s’en dégagent, ainsi que de nouveaux personnages rencontrés et des révélations faites, mais aussi encore tant de mystères.
Johanna offre quelque chose en échange d’un service qu’elle demande à Marion. Mais pourquoi ? le piège-t-elle ? Qu’est-ce qui est vrai dans sa légende ? Que cherche-t-elle vraiment ?
On parle aussi de sacrifice pour sauver le plus grand nombre, d’un choix dur mais qui peut sauver plein de gens ironiquement. Johanna est une érudite passionnée par plein de domaines et avides d’expériences.

A la fin, on a le droit à quelques bonus, la mangaka nous parle avec de drôles de dessins XD. La lecture n’est pas interrompue en plein dedans. N’oubliez pas de retirer la couverture, c’est tout sympathique.

Manga Time : Somali et l’esprit de la forêt tome 3

Fiche

Manga - Manhwa - Somali et l'esprit de la forêt Vol.3

Couverture :

Une très jolie couverture qui promet un bel univers et qui tient effectivement ses promesses. On voit le golem et Somali. Et comme un marché en arrière plan. Somali regarde distraitement en arrière avec une pomme en main (quelque chose en tout cas).

Mon avis/mes impressions :

Le genre de titre que j’affectionne particulièrement, il me transporte, les dessins m’enchantent , je croise plein de personnages intéressants et en plus l’histoire est touchante.
J’ai une pensée pour d’autres titres que j’aime particulièrement à savoir The ancient magus bride, Minuscule pour les beaux univers proposés, ainsi que père et fils pour la très belle relation comme un père et un fils qui s’installent entre 2 personnages « atypiques », pas de la même race, pas prédestinés à être ensemble selon les « normes ».

Vous pouvez lire le résumé, qui vous aidera surtout à resituer l’histoire, et savoir ce qu’on fait dans ce monde là, là en bas, qui m’en a mis plein les yeux. Somali accompagné d’un autre enfant cherchent quelque chose pour une belle promesse. Un belle quête tout en étant un peu folle et dangereuse. D’ailleurs les adultes ne vont pas les féliciter, ils vont se faire engueuler, mais c’est aussi parce qu’ils s’inquiètent. Le golem agit totalement comme un parent, et pourra échanger sur l’éducation.
Le golem tient beaucoup à Somali, il est même prêt à sacrifier de l’argent pour elle, c’est beau et touchant !
On nous rappelle aussi de belles valeurs de la vie. Un voyage tout aussi beau que dangereux, mais où chaque fois on peut faire des rencontres et voir de nouveaux paysages *o* <3.
A un moment donné, le golem pense efficacité et rationalité, mais Somali tout autrement, et finalement il accepte un détour, un voyage plus long, peut être même plus coûteux (ce n’est pas précisé) mais qui leur offre de bons moments et une belle expérience (et à nous aussi).
Vers la dernière partie, c’est une nouvelle rencontre. Un peu comme un autre père et sa fille, là aussi « atypiques ». Il serait question de continuer un bout de voyage ensemble aussi. Mais qui sont-ils ? Pourquoi voyagent-ils ? Peuvent-ils se fier à eux ? Cela pourrait être un beau partage d’expérience !
On remarque aussi que où qu’ils soient, tout le monde met à la main à la patte et participe (sans rechigner d’ailleurs)

Un titre que j’adore, qui m’emmène ailleurs et me donne le sourire ❤ *o*

Manga Time : Arslan tomes 6 & 7

Fiche

Manga - Manhwa - Heroic Legend of Arslân (The) Vol.6

Retrouver Arslan c’est toujours un plaisir. Par contre, les mois d’attente entre les sorties sont compliquées.
Ils sont vraiment doués pour arriver à nous mettre de l’humour entre autre avec un nouveau personnage haut en couleur qui s’intéresse à Narsus.
On en apprend enfin plus sur l’homme masqué, et cela remet pas mal de choses en perspective, y compris par rapport à Arslan. Malgré l’essai de protection de Narsus, il va avoir un début de vérité en plein visage sans filtre. Mais comme Narsus, on a envie de suivre Arslan pour ces nobles idées. Qu’est ce qui fait un bon roi finalement ? Juste le sang bleu ?
On découvre aussi Sindhora et ces rivalités internes. Comme toujours Narsus nous bluffe par ses connaissances et sa stratégie, et nous persuade si on ne l’est déjà qu’avoir la connaissance est un bien précieux.
Rien de nouveau pour moi, ayant vu l’anime, mais toujours un plaisir de retrouver le groupe. Et quelle belle couverture !

Manga - Manhwa - Heroic Legend of Arslân (The) Vol.7

Chaque tome d’Arslan est un plaisir mais l’attente entre chaque tome est terriblement longue.
Un tome rempli de stratégies, d’actions, de trahisons (il est dur de savoir à qui se fier), d’alliances, de rebondissements mais également de bons moments et de rires.
Le trait de la mangaka est également toujours un plaisir à retrouver.
Ici, nous avons surtout à faire à 2 frères qui se battent pour leur pays. L’un n’a pas l’air de valoir mieux que l’autre. Arslan qui représente la Parse décide d’en soutenir un, ils tentent le coup sans être sûr que la parole sera respectée. le jeune qu’ils aident n’est pas très fûté, il met des choses clinquantes et pas très discrète quand il combat, il se la joue tout le temps, il pense qu’il est le chef et que tout ce qu’il dit doit être parole d’Evangile, suivi sans discussion. Bref, un jeune prétentieux et assez bête, mais qui nous fait bien rire.
On voit qu’Arslan a appris de ses précédentes expériences, et prend en compte certains faits maintenant.
On s’allie, mais on se méfie en même temps, on reste sur les gardes. On se sépare pour mieux se retrouver plus tard…
Vivement la suite

Manga Time : Im – Great Priest Imhotep tomes 1 à 3 (Fiche)

C’est parti pour visiter l’Egypte, et ça c’est cool 🙂
Sinon pour le moment ça me semble être un shonen bien sympathique et plaisant à lire, sans le truc en plus, plutôt classique.
L’édition de Ki-oon est agréable et soignée, vous noterez les hiéroglyphes qui se promènent sur le titre.
Et j’ai un message à passer, j’aimerai bien une adaptation en anime 😉 !

Résumé :
Depuis qu’elle est toute petite, Hinome n’a aucun ami. À l’école, on la dit maudite… Et pour cause : chaque son qui sort de sa bouche se transforme en flamme mortelle ! Alors qu’elle rentre comme d’habitude chez elle sans avoir parlé à qui que ce soit de la journée, elle tombe sur un étrange garçon en pleine cavale dans les rues de Tokyo. Elle lui propose de l’héberger, avant de découvrir qu’elle a devant elle rien de moins qu’Imhotep, le plus grand prêtre-sorcier de l’Égypte ancienne ! Malgré ses airs d’adolescent, il cache d’immenses pouvoirs… si grands qu’il s’est attiré la colère des dieux. Considéré comme le pire criminel de tous les temps, il a été condamné à un sommeil artificiel…
Mais 3 000 ans plus tard, le monde est de nouveau menacé par les Magai, des démons maléfiques, et les geôliers d’Im n’ont d’autre solution que de faire appel à lui pour régler le problème. Imhotep, qui voue une haine profonde à ces créatures, ne se fait pas prier pour les éliminer… en commençant par celle qui avait pris possession du corps de Hinome ! Réunis par le destin, Im et la jeune fille se lancent dans un combat sans pitié, avec pour le mage une chance de trouver la rédemption au bout du chemin…

Manga - IM - Great Priest ImhotepManga - Manhwa - IM - Great Priest Imhotep Vol.2Manga - Manhwa - IM - Great Priest Imhotep Vol.3

Edité par Ki-Oon
de MORISHITA Makoto
Fiche

Tome 1 :
Imhotep est dans la pure veine des shonen, avec ce petit truc en plus comme savent si bien faire les japonais 🙂
Il est bien parti.
Action et fun sont au rendez-vous.
Hinome nous touche tout de suite, sans ami, elle met de la distance avec les autres suite à la malédiction dont elle est victime.
Kobushi tente de l’approcher.
Toutes les 2 souffrent de l’image biaisée qu’on se fait d’elles, et qui malheureusement leur colle à la peau.
Im a l’air d’un sale gosse, mais derrière cela il peut aussi assuré, être puissant. En s’installant dans la maison de Hinome et ne se prenant pas pour de la merde on a de bonnes tranches de rire.
On a aussi une adorable boule de poil, dont on fait la connaissance et son nom *chut* nous surprendra.
Ainsi dans ce premier tome, Hinome va se débarasser de sa malédiction, mais alors qu’une vie normale simple pourrait s’offrir à elle, elle va être entraîner dans des aventures avec Im. Vu ce qu’elle a vécu, elle c’est bon , alors que quelqu’un de « normal » ce serait de trop XD
Bref, on est parti à la chasse au Magai, et des références égyptiennes.
Venez découvrir aussi pourquoi Im a redécoré la chambre de Hinome à sa sauce XD.
Le père d’Hinome a une drôle de réaction XD
Tout va déjà très vite, à la fin rencontre avec un jeune garçon et un nouveau Magai qui plane, et rencontre d’un nouveau personnage classe.
ps: j’avais très envie de les voir s’animer sous mes yeux XD

Tome 2 :
C’est reparti pour de nouvelles aventures ^^
C’est l’occasion d’enfin comprendre pourquoi Imothep de son petit nom Im est reconnu comme un grand criminel.
On découvre le passé du personnage cool qu’on a rencontré à la fin du tome 1. On comprend mieux sa haine envers Im.
On découvre quelques autres personnages et liens, et surtout on retourne en Egypte ancienne, et on découvre ce qui s’est vraiment passé.
On a une surprise sur les dernières pages, la genèse du manga qui offre une histoire différente, plein de choses ont changé.
Bref, action et humour sont toujours au rendez vous, et on sait maintenant ce qui a valu cette réputation à Im. Hinome fait confiance à ce qu’elle voit de lui aujourd’hui, même si elle n’est pas des plus ravies d’être embarqué dans cette histoire !
Affaire à suivre !

Tome 3 :
Je suis retournée me promener en Egypte. Un tome sympathique à lire où on sent bien les codes shonen.
C’est pas facile comme décision pour Imhotep.
J’ai beaucoup plus apprécié le dernier chapitre où un culte nous met mal à l’aise sous couvert d’aider des jeunes, où Im retrouve avec Hinome une vie « normale » avec quelques surprises et quelque chose de bien typique, et des paroles bien senties.
La fin annonce quelque chose qui nous donne envie de nous plonger dans la suite.

BD Time : Le monde de Zhou Zhou tome 1 (Fiche)

Le monde de Zhou-Zhou, tome 1 par Zhao

Résumé :
Yu Zhou zhou, petite fille de 6 ans, entre à l’école. Elle a vécu jusqu’ici avec sa mère.. Heureusement, elle va bientôt faire la connaissance de Benz – Benz, un garçon de même âge qui pleure tout le temps (il a ses propres démons).
A la maison les difficultés s’accumulent, et Yu Zhou zhou va devoir s’installer chez la sa grand-mère. La petite fille doit désormais partager sa chambre avec deux cousines plus âgées qu’elle… Jalousies, premiers conflits et premières amitiés surtout, une nouvelle vie commence pour la petite fille.

Edité par Casterman
De Golo Zhao
Disponible en numérique
la série sera composée de 2 tomes, un seul tome est sorti à l’heure actuelle

Mon avis/mes impressions :

Une BD tout en couleur poétique et charmante.
La BD est très agréable à lire, les couleurs sont douces dans des tons pastels, la police de caractère est agréable et change selon, on peut très bien avoir du texte en blanc, et du texte en noir …
Du haut de ses 6 ans, Zhu Zhu n’a pas vraiment eu de chance, mais elle s’imagine des histoires, et vit sa vie tranquillement. Son monde est peuplé de super-héros.
Dès le début, le ton est agréable, on sourit en découvrant cette première planche qui peut nous remémorer des souvenirs et cette jeune fille.
Pourtant sa vie n’est pas tous les jours faciles, ni sa relation avec les autres. Elle a même du mal à pouvoir aller à l’école suite à un problème. Elle va vivre avec sa grand-mère et ses 2 cousines, seulement elle est loin de s’entendre avec elles.
Elle continue à se réfugier dans son monde, à parler seule, elle n’a pas vraiment de bonnes notes, pas de fleurs (bon point), elle ne fédère pas les foules, mais elle aussi a le droit de vivre et de profiter des bonnes choses. Il faut dire aussi qu’elle aime jouer, que rester concentrer en cours est difficile pour elle.
Mais elle a son ami Benz Benz qui n’a pas la vie facile lui non plus et pleure bien souvent. Sauf que quand elle va vivre chez sa grand-mère, ils doivent se dire au revoir.
Elle fait la rencontre d’autres jeunes garçons, un la taquine beaucoup mais semble vraiment s’intéresser à elle.
Du haut de ses 6 ans, elle tente de vivre sa vie pleinement, malgré l’absence de sa maman par moment, malgré les problèmes, malgré la dureté de la vie. On ne voit pas grand chose non plus. On verra juste quelque chose vers la fin.

Une BD touchante, poétique, adorable, pour passer un moment avec une petite fille chinoise. Elle est comme un bonbon amer (tendre mais parfois on ressent l’amertume de la vie)

On a quelques fois de beaux dessins pleine pages.
On a aussi des bonus à la fin de la BD pour nous expliquer mieux certains fonctionnement en Chine, c’est intéressant !

Manga Time : Voyage au centre de la Terre tome 1

Manga - Voyage au Centre de la Terre

Résumé :
Hambourg, 1863. La vie d’Axel va changer du tout au tout lorsque son oncle, le professeur Lidenbrock, imminent géologue, trouve un étrange parchemin codé dans un vieux livre islandais. Le mystérieux message contient des indications pour se rendre au centre de la Terre ! Il n’en faut pas plus à l’impétueux professeur pour monter une expédition au grand désespoir de son neveu.

Disponible en numérique : 4.49€
en papier : 8.05€
Edité par Pika
Adpaté du roman de Jules Verne par KURAZONO Norihiko
Série en 4 tomes

Le 1er tome se compose de 228 pages avec quelques pages couleurs au début.

Phrase d’accroche (plutôt sympa) de MN : « Redécouvrez ce classique de Jules Verne en manga. Les ambiances créées par un des maîtres de l’anticipation et de la science-fiction se prêtent à merveille au trait et à l’univers sombre de Norihiko Kurazono. »

Fiche

Jules Verne
Un auteur connu qui nous a emmené voyagé : le tour du monde en 80 jours, 20 milles lieux sous les mers, Voyage au centre de la Terre, l’île mystérieuse ….

Mon avis/mes impressions :
Sans que cela soit un coup de coeur, j’ai beaucoup apprécié ma lecture et le voyage. N’oubliez pas non plus que nous sommes qu’au début du voyage. Un voyage qui paraît fou, insensé, et qui nous captive en même temps. J’ai aussi adhéré au graphisme, aux paysages, aux effets (ex bulles de texte comme un vieux parchemin à un moment donné), aux pages couleurs du départ.

Les 3 hommes sur la couverture sont ceux qui partent à l’aventure : le savant obnubilé et têtu le professeur Lidenbrock, son neveu Axel très attachant qui a plus pied sur terre et le guide Hans.

lesvoyagesdely - BY3Bk-QHetz

J’ai une mauvaise mémoire et ça date vraiment, je ne peux absolument pas comparé avec l’oeuvre d’origine !

Le premier tome commence au coeur de l’action sur de très belles pages couleurs, ils sont déjà sous terre et pas forcément en très bonne posture. On remonte ensuite en arrière pour comprendre comment ils en sont arrivés là, et on les quittera à l’endroit où on a commencé.

Le professeur Lidenbrock est un homme de science, un géologue, mais c’est aussi quelqu’un qui a focalisé sa vie là dessus, et qui est capable d’y passer des heures en oubliant tout le reste (quelque part je le comprends) mais il doit aussi avoir gardé une sacré foi pour arriver à agir ainsi, ce qui peut avoir ces dangers, mais ce qui lui donne également la force de braver tous les dangers. Homme de science, il sait quand même pas mal de choses.
Axel est son neveu, qui aime également beaucoup les sciences, qui a plus les pieds sur terre et s’inquiète également beaucoup plus. Il est fiancé secrètement à une belle jeune femme, qui elle aussi aime les sciences. Mon plus grand regret c’est qu’elle ne soit pas allée avec le groupe, par contre elle a encouragé Axel.
Le jour où le professeur Lidenbrock trouve un vieux livre, avec un code indéchiffrable au départ, il se fait des noeuds au cerveau, oublie tout le reste même de manger, dormir…il en perdrait la tête, la raison.
Par un hasard, comme beaucoup de fois un détail va faire mouche dans la tête d’Axel, mais il hésite à livrer ceci à son oncle, qui a même l’air d’un psychopathe par moment.
Mais quelle entreprise folle, comment savoir que c’est la vérité ? Un voyage au centre de la Terre. Est-ce seulement possible ?
Les voilà qui s’embarquent et gardent leur véritable projet secret prétextant des études de volcans et et de glaciers. Axel d’abord inquiet se rassure disant que ça va faire une promenade, puis à un moment il s’inquiète à nouveau.
Tous les 3 sont maintenant livrés à eux-même sous terre, avec leurs provisions qui s’amenuisent, la fatigue … Hans, leur guide restera-t-il fidèle ? Trouveront-ils le chemin ? Iront-ils vraiment jusqu’au centre de la Terre ? Quelles aventures les attend ?

Pour l’histoire, c’est donc intéressant tout en étant les prémices, comment tout à commencer.

Au niveau du graphisme, je me suis aussi régalé du détail des maisons, des montagnes …

J’ai hâte de continuer cette expédition avec eux 🙂 !

Manga Time : The grim reaper and an argent cavalier tome 1

Manga - Manhwa - The Grim Reaper and an Argent Cavalier Vol.1

Résumé :
Il était une fois un frère et une sœur qui étaient de grands sorciers…
Le grand frère découvre le moyen d’accéder à l’immortalité : dévorer des âmes. Il devient alors le Seigneur de la mort, à chaque fois un peu plus assoiffé d’âmes humaines, et il lance sur le monde les Larvas, des humains métamorphosés chargés de récolter des âmes pour lui. Sa petite sœur Lemuria, se rebelle et fonde un ordre de chevaliers chargé de traquer et éliminer les Larvas…
Deux cents ans se sont écoulés… Le jeune Cyan décide de devenir lui aussi un chevalier pour sauver l’âme de la descendante de Lemuria. Mais pour cela, il se lance dans une quête qui pourrait bien lui coûter la vie…

Fiche MN

Manga de dark fantasy chez Dark Kana en 6 tomes par Irono.
Le 1er tome est vendu à prix préférentiel un peu plus sympa, et nous offre une jaquette réversible.

Mon avis/mes impressions :
Premier tome d’une nouvelle série de dark fantasy prometteuse. Avec des airs classiques et cruels. La série nous est promis en 6 tomes, plutôt bien dessinée et entraînante.
Beaucoup de choses se passent déjà dans ce 1er tome. On apprend à connaître le monde, les règles.
Une légende et un homme qui a eu l’air d’avoir la folie des grandeur entraîne la perte des humains et beaucoup de tragédies humaines. Sa soif d’immortalité à n’importe quel prix.
J’ai également beaucoup apprécié de faire connaissance avec Cyan petit, quand il doute de pouvoir être un chevalier d’argent comme ces parents, et qu’il apprend à connaître dame Reinette. Une relation forte et particulière les unit alors, si bien qu’en se faisant avoir il ne verra pas le diable sous le masque, comme tant d’autres avant lui.
Une terrible ironie va le frapper de plein fouet, mais il n’est pas prêt à céder et veut toujours être là pour dame Reinette, il fait alors une rencontre fort intéressante qui lui offre une alternative, ainsi qu’un compagnon d’arme.