Album Time : La Grande Ourse

 

La Grande Ourse par Bordier

D’Elsa Bordier
et Sanoe

Editeur : Soleil

Papier : 17.95€
Numérique : 12.99€
Il est atrocement cher sous ces 2 formats pour peu de pages.
Environ 80-90 pages

Je « connais » Sanoe par ses illustrations sur des albums sortis par Nobi nobi et j’adore son travail ❤

Résumé :
Louise, une jeune femme d’une vingtaine d’années, peine à oublier ses proches disparus. Elle vit depuis en leur compagnie, au point même de se couper des vivants de peur de les perdre à leur tour… Sourire, profiter de la vie sont des choses qu’elle semble ne plus savoir faire. Soudain, l’étrange Phekda, l’une des étoiles de la Grande Ourse, fait irruption… et l’entraîne dans une immersion au plus profond d’elle même. Une immersion qui passe par une virée sur la plage de son enfance, par une nuit dans une petite maison biscornue, par une forêt labyrinthique qui oscille entre réel et fantastique jusqu’à la montée de cet incroyable escalier sorti des nuages… Mais où la mènera-t-elle ? Et quelles en seront les conséquences ?…

Mon avis/mes impressions :
C’est superbe, les illustrations sont très belles, à couper le souffle. Le message délivré est beau. Mais ça va très vite et reste jeunesse.
L’histoire est comme un rêve éveillé, elle avance, elle ne trouve que bienveillance et aide. C’est beau, c’est doux, c’est plein d’espoir, on fait de très belles rencontres mais on n’a pas tous les dialogues, et l’histoire elle manque de profondeur. Si Louise en est là, ce n’est pas pour rien, et ça ne se répare pas si facilement !
Un livre à lire et à relire pour son graphisme et l’espoir qu’il dégage.

Louise est touchante. On voit juste qu’elle voit des fantômes, on ne connaît rien de son histoire. Apparemment, elle a même réussi à être en couple, mais il n’en peut plus et la quitte. La petite étoile si belle apparaît telle une fée, elle la connaît, elle l’a observé, elle veut lui redonner goût à la vie avant que Louise fane, s’étiole avant l’heure, et pour qu’elle n’ait plus peur, avance dans sa vie et en profite. Le propos est donc très beau et prometteur, du coup je regrette beaucoup le manque de consistance de l’histoire.
Mais ça reste un très bel album que je conseille pour les merveilleuses illustrations de Sanoe et l’espoir qu’elle dégage.

Vous devez donc garder en tête que c’est comme un album jeunesse, que le message est puissant, mais qu’il manque beaucoup de choses, ici c’est du fantastique, donc on va admettre que ça marche d’un coup de baguette et juste parce qu’elle a accepté et pris le risque de suivre Phekda. Magique !

Même si ça avait bien commencer quand Phekda la fait renouer avec son passé pour lui montrer qu’à une époque elle savait sourire. Mais les choses ont changé depuis, et elle a grandit.
Tout va vite, bien trop vite.

 

Publicités

Manga Time : Point La Maison du Soleil (tomes 1 à 3)

Couverture La maison du soleil, tome 01Couverture La maison du soleil, tome 02Couverture La maison du soleil, tome 03

Résumé :
Petite, Mao passait ses journées dans la famille Nakamura. La vie y était joyeuse et insouciante et comblait le vide laissé par l’absence de sa mère, partie avec un autre homme, et celle de son père, travailleur acharné. Plusieurs années ont passé… Le père de Mao s’est remarié et construit une nouvelle vie de famille à laquelle la jeune fille se sent étrangère. Hiro, l’aîné des Nakamura, vit seul dans la maison familiale depuis le décès de ses parents. Face à la détresse de la jeune fille, il lui propose d’emménager chez lui…

Série terminée en 13 tomes
Fiche du manga sur MN

Pika

Disponible en numérique et en papier.

Mon avis/mes impressions sur ces 3 tomes :
La maison du soleil est un titre tout doux, tout mignon, on laisse rentrer le soleil dans notre vie, et tellement plus.
La maison du soleil c’est une maison où on se sent bien, où on apprend à vivre, à profiter, à participer … C’est important de pouvoir vivre dans un endroit où on se sent bien, comme dans un cocon.
Il est intéressant de voir ce jeune homme qui a un métier correct, intéressant, dans la vie active, à devoir tout assurer : ménage, coût, etc. Il vit tout seul à la base.
Il est mignon et intéressant de voir la relation se développer entre Hiro et Mao, et les animaux, de voir ce que chacun apporte, et sa contribution au bien être du foyer.

On n’empêche guère des écueils du shojo manga et quelque part de l’amour, des relations humaines : non dit, trio, secrets, malentendus, … Mais il y a tellement plus à en retirer, puis il fait du bien au moral. On est contente que Mao se soit trouvé un endroit digne d’être appelé maison.
Il y a aussi pas mal d’ironie, car Mao a été recueilli par Hiro, mais avec ses propres frères et soeurs, la relation n’est pas toujours évidente, et si un jour ils reviennent quelle serait la place de Mao ?
Mao nous touche avec ses différences, son caractère, sa volonté de ne pas être un poids…

Tome 1 :
Ce premier tome avait été une très jolie découverte, douce, intéressante, de jolis dessins et sentiments bien croqués, une situation familiale bien compliquée pour Mao et bien triste pour Hiro.
Ce tome met les choses en place, aussi beau que triste, et parfois on est mal à l’aise.

Tome 2 :
Ce deuxième tome confirme pour l’instant le bien que je pense de la série, même si les travers du shojo reste, et que vraiment le monde est petit parfois.
Je me retrouvais comme ma précédente lecture dans la thématique de la chaleur d’un foyer. Les paroles que dit Mao par moment font mal, sont bien tristes quelque part, et c’est bien comme cela qu’elle ressent les choses, sa vérité. Cela explique les difficultés, les peurs qu’elle peut avoir par moment.
Mao est également pleine de surprises vu qu’elle écrit un roman sur mobile et qu’en plus elle rencontre du succès, se posant des questions sur ses sentiments pour Hiro, elle bloque, et un de ses fans la joint, l’encourage et lui propose une rencontre.
Mao se demande si son père va tenir sa promesse envers Hiro, s’il se soucie vraiment d’elle.
Daiki va faire une réapparition, le frère d’Hiro. C’est intéressant.
Mao est partagé, elle a peur que si la famille d’Hiro se réunit, elle ne trouve plus sa place ici non plus.

Tome 3 :
Une fois encore, un tome tout doux, tout chou, tout mignon. Mettons un peu de soleil dans nos vies.
Le chien Croquette apporte une présence agréable en plus, c’est doux de s’amuser avec lui, quand il vient quand Hiro rentre le soir d’une journée harassante. Mais c’est aussi un coût, des soucis, il faut l’élever.
Le père de Mao nous met mal à l’aise, nous fait nous poser des questions, d’ailleurs Hiro aussi et il le confronte, le pousse à continuer à venir en personne, et que sa fille et lui parlent.
Mao est différente, elle a des goûts pas communs, ce qui lui a valu des difficultés relationnelles. Mais un jour, elle rencontre son amie Chii-san, et tout change pour elle. Elle est acceptée comme elle est, c’est quelqu’un avec qui elle peut bien discuter, d’ailleurs elle va enfin pouvoir vider son sac.
Par ailleurs, on voit que son ami qui a toujours eu du succès auprès de la gente féminine s’en méfie avec l’expérience de ses soeurs, mais Mao qui a des réactions différentes a su le toucher.
C’est intéressant de voir comment ces 3 là se sont rencontrés.
Mao n’a jamais vraiment appris les tâches ménagères, et fait pas mal de choses de travers, en plus comme elle est maladroite. Une fois que Hiro comprend la raison, il pourra l’aider, ainsi que Chii-san (maintenant qu’elle est au courant de la situation) comme ça ils seront 2 pour participer.
Et devinez qui vient à la fin ?

La maison du soleil avec ses dessins doux, sa maison bienveillante fait entrer le soleil également dans nos vies, dans nos coeurs. Cette série en 13 tomes est pour le moment un grand coup de coeur, et on sent bien à sa lecture. Malgré les travers de la vie, des situations, on a le sourire aux lèvres. Il croque également plein de moments, d’instants de vie. Il y a également des situations amusantes.
J’attends chaque tome avec impatience ❤

Lecture Time : Honey tome 2

honey-2-soleil_m

Fiche MN

Mon avis/Mes impressions:
Frais, sympa. Des relations qui se développent, des choses dont on se rend compte. Des émotions toujours joliment et bien captées.

J’ai donc poursuivi mon petit shojo (même si j’étais comme une puce électrique, vas y la concentration sur un shojo XD)
Les relations évoluent, se poursuivent, la miss se rend compte de quelque chose d’évident : il y a différentes formes d’amour.
Ils ont l’occasion de travailler ensemble, poursuivre l’amitié commençait.
Le gars : on apprend le pourquoi de ces cheveux rouges (huhu), et il a envie de se faire un autre ami dans la classe, pour cela il faut déjà des gens réceptifs qui arrêtent avec leurs idées reçues et de tout mal comprendre
Y arrivera t’il ? Et est ce que ça se passera bien avec les autres ? Change quelque chose dans les relations ?

L’auteur nous met plein de petites illustrations sympathiques, amusantes.

 

Lecture Time : Honey Tome 1

honey-soleil_m

Fiche MN

RÉSUMÉ
Un jour de pluie, à l’époque du collège, Nao découvre un voyou évanoui dans une ruelle. Malgré la peur, elle lui laisse son parapluie et une boîte de pansements avant de s’enfuir. Elle ne se doute pas, que des années plus tard, ce geste aura des conséquences importantes sur sa vie. Car une fois au lycée, elle retrouve ce garçon qui lui déclare : « Avant de nous marier, pourrions-nous sortir ensemble ? ».

Mon avis/Mes impressions:
Une délicieuse lecture, beaucoup de plaisir, beaucoup d’émotions. De belles amitiés naissantes voire plus si affinités. On le sait pourtant bien qu’il faut se méfier des apparences ! Des émotions superbement capturées. Comme quoi, un simple geste peut toucher !

Le petit truc en plus : Fini en 8 tomes

Pourquoi ? car souvent les shojo au delà du 10 tomes deviennent critiques, on perd la fraîcheur du début, ou le couple tourne en rond ….

Une très bonne et belle découverte 🙂
Les dessins comme vous pouvez le voir sont tout à fait sympa
On est avec Soleil, du coup une édition correcte, où je ne suis pas obligée de soupirer et lever les yeux au ciel

Les émotions sont superbement capturée, le petit rouge du visage, les petites gênes.
De belles amitiés se profilent. Voire plus si affinités.
Mademoiselle a l’air un peu sensible, elle parle de dépression, alors au départ oui ça fait bizarre mais au vu de sa situation, on le comprend aisément. Là, j’avoue c’est un peu compliqué de choisir de le dire ou pas, allez on ne le dira pas mais dès le tome 2 on considérera l’information acquise.
Les apparences sont trompeuses, c’est bien connu, et pourtant on n’a vite aucun recul et on se plante en beauté, l’occasion de découvrir vraiment les personnes.

Et, oui, le début surprend !!!
Effectivement, on retrouve des choses classiques, mais il a su me toucher.

Bref, je vous recommande ce shojo mina-san.

 

Lecture Time : The World is still beautiful Tome 3

world-is-still-beautifull-3-delcourt_m

Mon avis/Mes impressions :

Encore un bon tome avec du rire, les devoirs de la royauté, de la romance.
L’occasion d’en découvrir plus sur Bald et la famille de Niki.

Avec Bald c’est tumultueux par moment ainsi qu’avec la famille de Niki mais il y a aussi des choses très sérieuses !
Et parfois on ne prend pas la bonne personne pour le roi soleil :p
L’occasion d’en découvrir plus aussi sur le fonctionnement bien différent et les moyens tout aussi différents du royaume de la pluie.

Pour l’instant je ne me sens pas dépaysée. Ca rejoint l’anime du moins dans les grandes lignes. Quelques détails en plus maybe.

Bizarre la couverture de MN je ne m’y retrouve pas :s
Juste la couleur, l’image si.

Lecture Time : The World is still beautiful Tome 2

the-world-is-still-beautifull-2-delcourt_m

Fiche MN

Mon avis/Mes impressions :

j’ai replongé avec délice dedans 🙂
Par moment, on a juste envie que la musique sorte des pages et distille le son.
La royauté a ses avantages et ses inconvénients
Les 2 jeunes gens continuent à apprendre à se connaître et à s’apporter des choses 🙂
Nikki fera des efforts pour suivre ses leçons (et oui c’est pas de tout repos) tout en restant elle même.
Ils devront faire face à une opposition à leur mariage, y survivre et retourner les choses en leur faveur
On va aussi découvrir une nouvelle personne de la famille de Livius, seulement notre jeune roi est aussi très possessif et démesuré par moment.

Lecture Time : The World is still beautiful tome 1

the-world-is-still-beautiful-1-delcourt_m

Fiche MN

Résumé:

Niki Lemercier, princesse de son royaume, a le pouvoir de faire tomber la pluie. Elle est envoyée par son père au pays du Soleil pour se marier avec leur roi, Livius Ier, qui se trouve n’être, lui aussi, qu’un simple enfant! Leur relation prend un mauvais départ quand il exige de Niki qu’elle fasse tomber la pluie pour son bon plaisir. Ils vont devoir s’apprivoiser l’un l’autre s’ils veulent vivre en parfaite harmonie…

Deux enfants avec, entre leurs mains, la destinée de leur royaume

Mon avis/Mes impressions :

J’ai adoré l’anime ainsi que ce 1er tome
La chanson
Dans le manga, avec les cheveux aux vents, expressions une certaine émotion se dégage aussi

Vous avez un mignon petit oneshot, petite histoire à la fin du tome jouant sur la pluie.

Il est plus qu’il y paraît à 1ère vue 🙂
Tous les 2 dans leurs « malheurs/obligations/devoirs » vont finalement bien se trouver, se compléter, s’apporter des choses mutuellement
Le roi du soleil surprend par être un enfant, ayant accompli de sacrés choses pour son royaume, il est froid ce que son passé expliquera, mais a aussi bon fond, de l’intelligence et de la stratégie
Nikki ne se laisse pas faire et remet les choses à leur place, elle a un don, elle ne l’utilise pas pour la galerie, elle dit de bonnes phrases bien sorties, et agit quand il le faut, subjugue avec ce pouvoir, adoucit les coeurs, et croit en la beauté du monde.
On a une bonne dose d’humour entre eux 2, avec le valet également.
Nikki a également beaucoup de choses à apprendre pour assurer la prestance, ce que va l’aider à comprendre quelqu’un du passé de Livi

La pluie lave
Après la pluie, le beau temps et un magnifique arc-en-ciel.

 

Lecture Time : Come to me T3

Fiche MN

T1 elle était en couverture Mirei
T2 lui était en couverture Mano
T3 ils sont ensemble en couverture

Un shojo de base avec des dessins sympathiques qui se laisse lire.
Cohabitation sous le même toit.
Suzuma ne sent pas des plus a l’aise. Il est un peu le pendant de elle. Entre amour et amitié. On va aussi voir ses parents.
En apprendre plus sur Mano et son passé, sur le pourquoi il l’a recueilli (rien de spécial), sur son job, et sur sa bonne mémoire.
Mirei ne change pas trop pour le moment, elle s’interroge mais en arrive à de drôles de choses.
On va voir ce que donnera la suite. Espérons aussi qu’elle évolue !

Un shojo sans prétention qui se laisse lire.

Tome 4 prévu pour le 11 novembre.

Lecture Time : Lovely love lie Tome 15

Fiche MN

Alors j’ai eu un gros problème soit je n’ai pas lu le tome 14 ce qui serait un comble :s soit j’ai zappé de mettre à jour LA *j’espère que c’est ça*
Et vu la distance de sortie entre les tomes, dur dur.

Même mon groupe, je ne le connaissais pas quand j’ai commencé ce manga, du coup je vous donne un avis général sur la série et exceptionnellement le résumé de départ:

—-
MN
Résumé :
Musicienne et fan du groupe Crude Play, Riko fait la connaissance involontaire d’Aki, le compositeur de son groupe préféré. Ce dernier vit de plus en plus mal sa position confidentielle au sein du groupe et sa vie sentimentale tumultueuse et secrète avec la chanteuse Mari.
Un concours de circonstance et un coup de foudre vont leurs permettre d’entrer dans un univers auquel ni l’un ni l’autre ne s’était préparé. Entre une lycéenne passionnée et un jeune homme meurtri, la rencontre offrira-t-elle la guérison ou une blessure fatale ?
——

C’est une très bonne série qui me paraît fort méconnue, et c’est bien dommage.
Elle aborde le showbiz de manière crue, réaliste.

Et là c’est pour les gens qui la suivent
Donc je crois me rappeler qu’on a abordé le problème du playback, et de garder son groupe, et ça continue, oui car on commence avec des amis mais peuvent ils tous suivre sur la scène…oui c’est cruel, dur.
Aki est plus en retrait, mais quand c’est des choses professionnelles elle préfère demander à quelqu’un d’autre, qui agit des fois comme un gamin lool je suis ton sempai c’est quoi cette attitude :p
Ils ont aussi bien intégré les choses modernes : réseaux sociaux, instagram, twitter …
Quelqu’un se fait démasquer (et ils sont encore bien gentils), Mari no comment il lui faut clairement des baffes, et la manager ne veut pas vraiment s’occuper de Mush

Encore un très bon tome qui se lit comme un petit pain
Très bon shojo que je vous recommande
Non, aucune idée d’en combien de tomes il sera, 17 en cours au Japon, on est calé avec eux d’où le rythme lent.
Un film japonais est disponible aussi 🙂

Ce manga a toujours de sacrés titres longs des chapitres XD

Tome 16 prévu pour le 09 septembre 2015

11951894_10205679044790226_5051702266630364001_n 11885276_10205679048230312_2786736997356585960_n 11896080_10205679048110309_6076280490505772760_n 11915446_10205679046070258_6034635496155517149_n