Manga Time : Elin, la charmeuse de bêtes Tome 8

Fiche

Manga - Manhwa - Elin la charmeuse de bêtes Vol.8

Ce tome nous tient en haleine jusqu’à la fin, et le lecteur sera déjà pressé de savoir la suite.

Le passé, le présent et le futur s’emmêlent. Il faut choisir les informations à donner, les personnes à qui les donner, et bien sûr cela ne suffira pas forcément.

Elin est prise au piège. L’honneur qu’on va lui faire, elle se doit de le refuser. Mais si vous pensez qu’un refus est acceptable, vous vous trompez.
Elle se verra donc contrainte de jouer le tout pour le tout, d’assembler les informations, de donner des renseignements, de raconter son histoire.

D’abord, nous la retrouvons en pleine discussion avec Ialu, un protecteur de la Yojeh. Elin a une information capitale sur Arhan, l’attaque des Todas qu’ils viennent de subir, mais cela l’oblige à révéler d’autres choses, et risque de la compromettre.
Ensuite, elle va devoir demander une audience privée à la Yojeh, quitte à être regardée de travers par les autres, quitte à risquer de graves problèmes.

C’est l’occasion de revenir sur leur Histoire. Ce tome nous permet également de toujours plus découvrir le personnage de Ialu, son passé, son rôle aujourd’hui, mais aussi les choix qu’il va devoir faire, quitte à lui aussi prendre des risques.

A un moment, la couverture va commencer à prendre tout son sens.
Il y a une véritable tension politique. Des gens se sacrifient pour préserver l’harmonie du royaume. Les deux personnes de la couverture vont avoir une discussion importante.
Comme beaucoup de fois, on demande de prouver sa valeur.

Un tome intense, avec beaucoup d’enjeux, et des imprévus.

Qui a lancé l’attaque des Toda ? Pourquoi ? Que devient le royaume de la Yojeh ? Que devient-elle ? Quel avenir pour Elin ? Qui sont les deux personnes de la couverture ? Qu’est-ce qui va les faire se rencontrer ? De quoi vont-ils discuter ?

La fin nous rappelle que rien n’est jamais acquis, qu’un accident peut vite arriver, que le passé marque.

Un tome compliqué pour ne pas en dire trop, mais je pense m’en être sortie. Donc oui ça devient plus politique, intense, ça me rappelle les faucons de Raverra de ce côté là.

J’ai hésité à le mettre, puis je me suis dit que vous serez libre de le lire quand vous voulez, et que je n’étais pas sûre pour après.

Merci à Izneo pour la lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s