Manga Time : Shirayuki tome 16

Fiche

C’est toujours un énorme plaisir de retrouver Shirayuki.
C’est comme retrouver une bande d’amis qu’on n’aurait pas vu depuis trop longtemps.
Shirayuki et Zen avancent chacun de leurs côté, avec bonne volonté, ils ne sont pas ensemble, et cela doit être difficile par moment, mais ils ne sont pas seuls non plus.
Du côté de Shirayuki, elle a l’air épanoui dans sa vie et son travail est intéressant, les recherches continuent.
La grippe les menace (comme chez nous). Shirayuki et Ryu ont pas mal de travail, Ryu veut s’améliorer et être plus présent pour les gens, pour qu’ils aillent vers lui aussi, et Shirayuki accomplit une nouvelle chose pour continuer à gagner en autonomie.
Dans ce tome, on va aussi passer du temps avec Zen, qui va être amené à bouger. Le prince avance lui aussi.
Zen et ses compagnons discutent des propositions de mariage qu’ils recoivent tous, ils sont en âge.
D’ailleurs il se passe quelque chose de curieux avec les prétendants de Kiki. Ils disparaissent tous.
Zen parle de quelque chose d’intéressant avec 2 jeunes hommes, leur montrant que ce ne sera pas forcément dans leur intérêt de cacher qui ils sont.

On a du tranche de vie, de la recherche, des batailles (combats), des questionnements, tout le monde avance en y croyant et en faisant
son possible dans un monde fantastique.
C’est une série que j’aime beaucoup, l’épanouissement de Shirayuki fait plaisir à voir. Beaucoup de gens ont de la bonne volonté, trouvent de l’appui d’autres gens et progressent, et cela fait vraiment plaisir à voir !

Niveau chapitre bonus, c’est l’occasion de revoir quelqu’un pour Shirayuki.
La vie s’écoule avec des hauts et ses bas, tout le monde est bien occupé.

lesvoyagesdely - BZ-smj_HjzL

Dans les bonus de ce tome, petit encart à côté, la mangaka nous raconte quelques petites choses mais pas trop et en lien avec Shirayuki ^^
On se prend un peu de temps pour lire son tome de Shirayuki et le déguster.

Publicités

Manga Time : Flying witch tome 4

Manga - Manhwa - Flying Witch Vol.4

lesvoyagesdely - BZ7D_NJnhRQ

Fiche

La série doudou, feel good, toute douce qui fait du bien au moral. Un nouveau compagnon surprise à la fin du tome.
C’est à chaque fois un grand plaisir de retrouver cette série, elle fait du bien, elle est pleine de douceur, d’espoir, avec un zeste de magie.
La magie s’instille subtilement dans leurs vies.

Dans ce tome, Makoto tente d’aller à la mercerie par ses propres moyens sans se se perdre. Y arrivera-t-elle ? Et que désire-t-elle crée ?
Makoto et ses amis assistent à un cours de cuisine et se repartissent les tâches.
Makoto et les autres aident pour des tâches agricoles. A cette occasion le patois du père est retranscrit sans doute pour qu’on soit autant perdu que d’autres personnes dont Makoto.
Makoto doit retrouver sa référente pour parler de sa formation de sorcière.
Makoto fait la connaissance d’un nouveau, étrange, insolite et mignon compagnon (que je vous laisse le plaisir de découvrir)

C’est très bien fait et tout adorable, avec des petites difficultés.
Le graphisme est doux. Certains plans sont superbes.
On voit régulièrement certaines personnes, celles de la famille, et on en revoit d’autres qu’on a déjà croisé.

Venez croquer des instants de vie avec des zestes de magie, de la bonne humeur, de l’espoir avec une adorable sorcière toujours en formation.

Et même sa prof lui dit que c’est important de s’amuser : « En fait, je pense que c’est important de s’amuser. Pour devenir une bonne sorcière, rien ne vaut une vie bien remplie. Plus tu découvriras de passions, plus tu prendras plaisir à apprendre. »

C’est toujours plein de surprises aussi, de petites choses inattendues, il y a une somme de petits détails, de petites attentions, de petites magies qui me font l’adorer et me donne le sourire aux lèvres, et ça fait du bien ! <3.

Anime Time : The Ancient Magus Bride OAV

Mahou Tsukai no Yome - Hoshi Matsu Hito

Résumé :
Ces OAVs sont des prequels. Ils adaptent une histoire inédite, rédigée par l’auteur, se déroulant avant la rencontre de Chise Hatori et du magicien.

Les OAVs seront respectivement disponibles avec les tomes 6, 7 et 9 du manga. Le premier sera également diffusé en avant-première dans 8 cinémas nippons.

Allandryll vous présente d’ailleurs un regarde extérieur à la série.

The ancient magus bride est aussi connu sous le nom Mahou Tsukai no Yome

Pour ma part, je connais la série. La maison d’édition Komikku a eu la très bonne idée de faire rentrer dans nos contrées un peu de magie et d’espoir.
J’adore le manga, j’ai écris sur chaque tome, parfois ils étaient à part et parfois avec d’autres amis mangas : ici le tome 1.
Comme toujours, on va être sincère, il faut s’intéresser à la magie, à l’envoûtement, au tranche de vie, car ici ça ne profuse pas d’actions, et il y a des gens, c’est leur droit, avec qui ça ne marche pas, avec moi il marche à merveille.

Nous avons donc 7 très jolis tomes sortis dans notre contrée, par contre leur prix fait mal quand même. Les dessins sont beaux et nous emportent.
Je suis également très touchée par Chise, qui peut rappeler Natsume du pacte des yokai, car ils ont été rejetés, harcelés, ils ne correspondaient pas aux normes de la société. Mais tous les 2 ont une spécificité difficile à gérer, ils peuvent voir les Yokais, invisibles aux yeux de beaucoup d’humains.

Nous allons avoir un anime, qui appartiendra donc à la saison d’automne 2017. C’est juste merveilleux, qui sera disponible sur crunchyroll.

Et nous nous retrouvons en ce jour pour parler des 3 OAV qui constituent une histoire à part. A la hauteur des 3 OAV, une fois réunis, cela fait un film d’animation, ainsi même si vous ne regardez pas d’animes, si vous regardez des films d’animation, il n’y aucune raison de passer à côté !

Ces 3 OAV sont disponibles sur crunchryroll.

Mon visionnage c’est fait ainsi, le 1er sort je le regarde, le 2ème sort je regarde à nouveau le 1er puis le 2, le 3ème sort je regarde à nouveau le 1, le 2 puis le 3 ^^.
Cela se suit très bien, on reprend pile où on s’arrête au précédent et on a enfin toute l’histoire ^^.

Mon avis/mes impressions :
Il s’agit là de 3 sublimes OAV à regarder digne d’un film de Miyazaki, et qui m’ont fait fortement penser à cela. 
Vous aimez la lecture ? la magie ? Vous êtes contre le harcèlement, rejet ?
Venez vite ! Entrez dans ce monde !

Ici, Chise est avec Elias. Elle apprend, Elias lui fait part aussi de l’importance de la pratique. Elle vient de recevoir un colis d’Angelica.
Dedans, il y a un livre qui éveille ses souvenirs, son passé.
L’histoire qui nous est contée est autant emplie d’espoir que de douleurs.

Chise est encore une petite fille, qui ne maîtrise pas l’étrange pouvoir qu’elle a. Son comportement porte à équivoque, tant qu’il est difficile de blâmer totalement la famille qui l’a recueilli, ainsi qu’elle. Mais elle souffre. La situation se tend, et cela fait mal, très mal.

Un jour, elle se perd dans un parc, puis comme dans une forêt, puis elle voit une maison et entre, et là pour elle un monde merveilleux s’ouvre à elle, c’est comme une bibliothèque, avec plein de livres, de voyages, pouvoir oublier quelques instants sa propre vie.
Elle fait alors la connaissance du jeune homme qui la tient, reçoit d’étranges consignes, il se présente même d’une manière insolite.

Ce lieu devient son cocon, son refuge, elle partage des moments avec lui, elle peut enfin parler à quelqu’un qui la comprend.
Sa vie à l’extérieur fait toujours plus mal, la situation entraînée brise le coeur.
Mais un jour, elle pose l’oeil sur le livre qu’il ne fallait pas, celui qui éveille son histoire à lui.

Venez retrouvé ou découvrir Chise, petite fille, dans un monde merveilleux du livre. Venez découvrir une belle histoire qui fait passer par plein d’émotions.

Au niveau du graphisme, ce qui se dégage, cela rappelle Miyazaki et c’est du pur enchantement. C’est la magie, l’envoûtement qui rentre en nous. La musique est elle aussi sublime.

Les OAV porte le nom En attendant une étoile (en anglais The Man Who Waits for Stars).

Manga Time : Im – Great Priest Imhotep tomes 1 à 3 (Fiche)

C’est parti pour visiter l’Egypte, et ça c’est cool 🙂
Sinon pour le moment ça me semble être un shonen bien sympathique et plaisant à lire, sans le truc en plus, plutôt classique.
L’édition de Ki-oon est agréable et soignée, vous noterez les hiéroglyphes qui se promènent sur le titre.
Et j’ai un message à passer, j’aimerai bien une adaptation en anime 😉 !

Résumé :
Depuis qu’elle est toute petite, Hinome n’a aucun ami. À l’école, on la dit maudite… Et pour cause : chaque son qui sort de sa bouche se transforme en flamme mortelle ! Alors qu’elle rentre comme d’habitude chez elle sans avoir parlé à qui que ce soit de la journée, elle tombe sur un étrange garçon en pleine cavale dans les rues de Tokyo. Elle lui propose de l’héberger, avant de découvrir qu’elle a devant elle rien de moins qu’Imhotep, le plus grand prêtre-sorcier de l’Égypte ancienne ! Malgré ses airs d’adolescent, il cache d’immenses pouvoirs… si grands qu’il s’est attiré la colère des dieux. Considéré comme le pire criminel de tous les temps, il a été condamné à un sommeil artificiel…
Mais 3 000 ans plus tard, le monde est de nouveau menacé par les Magai, des démons maléfiques, et les geôliers d’Im n’ont d’autre solution que de faire appel à lui pour régler le problème. Imhotep, qui voue une haine profonde à ces créatures, ne se fait pas prier pour les éliminer… en commençant par celle qui avait pris possession du corps de Hinome ! Réunis par le destin, Im et la jeune fille se lancent dans un combat sans pitié, avec pour le mage une chance de trouver la rédemption au bout du chemin…

Manga - IM - Great Priest ImhotepManga - Manhwa - IM - Great Priest Imhotep Vol.2Manga - Manhwa - IM - Great Priest Imhotep Vol.3

Edité par Ki-Oon
de MORISHITA Makoto
Fiche

Tome 1 :
Imhotep est dans la pure veine des shonen, avec ce petit truc en plus comme savent si bien faire les japonais 🙂
Il est bien parti.
Action et fun sont au rendez-vous.
Hinome nous touche tout de suite, sans ami, elle met de la distance avec les autres suite à la malédiction dont elle est victime.
Kobushi tente de l’approcher.
Toutes les 2 souffrent de l’image biaisée qu’on se fait d’elles, et qui malheureusement leur colle à la peau.
Im a l’air d’un sale gosse, mais derrière cela il peut aussi assuré, être puissant. En s’installant dans la maison de Hinome et ne se prenant pas pour de la merde on a de bonnes tranches de rire.
On a aussi une adorable boule de poil, dont on fait la connaissance et son nom *chut* nous surprendra.
Ainsi dans ce premier tome, Hinome va se débarasser de sa malédiction, mais alors qu’une vie normale simple pourrait s’offrir à elle, elle va être entraîner dans des aventures avec Im. Vu ce qu’elle a vécu, elle c’est bon , alors que quelqu’un de « normal » ce serait de trop XD
Bref, on est parti à la chasse au Magai, et des références égyptiennes.
Venez découvrir aussi pourquoi Im a redécoré la chambre de Hinome à sa sauce XD.
Le père d’Hinome a une drôle de réaction XD
Tout va déjà très vite, à la fin rencontre avec un jeune garçon et un nouveau Magai qui plane, et rencontre d’un nouveau personnage classe.
ps: j’avais très envie de les voir s’animer sous mes yeux XD

Tome 2 :
C’est reparti pour de nouvelles aventures ^^
C’est l’occasion d’enfin comprendre pourquoi Imothep de son petit nom Im est reconnu comme un grand criminel.
On découvre le passé du personnage cool qu’on a rencontré à la fin du tome 1. On comprend mieux sa haine envers Im.
On découvre quelques autres personnages et liens, et surtout on retourne en Egypte ancienne, et on découvre ce qui s’est vraiment passé.
On a une surprise sur les dernières pages, la genèse du manga qui offre une histoire différente, plein de choses ont changé.
Bref, action et humour sont toujours au rendez vous, et on sait maintenant ce qui a valu cette réputation à Im. Hinome fait confiance à ce qu’elle voit de lui aujourd’hui, même si elle n’est pas des plus ravies d’être embarqué dans cette histoire !
Affaire à suivre !

Tome 3 :
Je suis retournée me promener en Egypte. Un tome sympathique à lire où on sent bien les codes shonen.
C’est pas facile comme décision pour Imhotep.
J’ai beaucoup plus apprécié le dernier chapitre où un culte nous met mal à l’aise sous couvert d’aider des jeunes, où Im retrouve avec Hinome une vie « normale » avec quelques surprises et quelque chose de bien typique, et des paroles bien senties.
La fin annonce quelque chose qui nous donne envie de nous plonger dans la suite.

Manga Time : Voyage au centre de la Terre tome 1

Manga - Voyage au Centre de la Terre

Résumé :
Hambourg, 1863. La vie d’Axel va changer du tout au tout lorsque son oncle, le professeur Lidenbrock, imminent géologue, trouve un étrange parchemin codé dans un vieux livre islandais. Le mystérieux message contient des indications pour se rendre au centre de la Terre ! Il n’en faut pas plus à l’impétueux professeur pour monter une expédition au grand désespoir de son neveu.

Disponible en numérique : 4.49€
en papier : 8.05€
Edité par Pika
Adpaté du roman de Jules Verne par KURAZONO Norihiko
Série en 4 tomes

Le 1er tome se compose de 228 pages avec quelques pages couleurs au début.

Phrase d’accroche (plutôt sympa) de MN : « Redécouvrez ce classique de Jules Verne en manga. Les ambiances créées par un des maîtres de l’anticipation et de la science-fiction se prêtent à merveille au trait et à l’univers sombre de Norihiko Kurazono. »

Fiche

Jules Verne
Un auteur connu qui nous a emmené voyagé : le tour du monde en 80 jours, 20 milles lieux sous les mers, Voyage au centre de la Terre, l’île mystérieuse ….

Mon avis/mes impressions :
Sans que cela soit un coup de coeur, j’ai beaucoup apprécié ma lecture et le voyage. N’oubliez pas non plus que nous sommes qu’au début du voyage. Un voyage qui paraît fou, insensé, et qui nous captive en même temps. J’ai aussi adhéré au graphisme, aux paysages, aux effets (ex bulles de texte comme un vieux parchemin à un moment donné), aux pages couleurs du départ.

Les 3 hommes sur la couverture sont ceux qui partent à l’aventure : le savant obnubilé et têtu le professeur Lidenbrock, son neveu Axel très attachant qui a plus pied sur terre et le guide Hans.

lesvoyagesdely - BY3Bk-QHetz

J’ai une mauvaise mémoire et ça date vraiment, je ne peux absolument pas comparé avec l’oeuvre d’origine !

Le premier tome commence au coeur de l’action sur de très belles pages couleurs, ils sont déjà sous terre et pas forcément en très bonne posture. On remonte ensuite en arrière pour comprendre comment ils en sont arrivés là, et on les quittera à l’endroit où on a commencé.

Le professeur Lidenbrock est un homme de science, un géologue, mais c’est aussi quelqu’un qui a focalisé sa vie là dessus, et qui est capable d’y passer des heures en oubliant tout le reste (quelque part je le comprends) mais il doit aussi avoir gardé une sacré foi pour arriver à agir ainsi, ce qui peut avoir ces dangers, mais ce qui lui donne également la force de braver tous les dangers. Homme de science, il sait quand même pas mal de choses.
Axel est son neveu, qui aime également beaucoup les sciences, qui a plus les pieds sur terre et s’inquiète également beaucoup plus. Il est fiancé secrètement à une belle jeune femme, qui elle aussi aime les sciences. Mon plus grand regret c’est qu’elle ne soit pas allée avec le groupe, par contre elle a encouragé Axel.
Le jour où le professeur Lidenbrock trouve un vieux livre, avec un code indéchiffrable au départ, il se fait des noeuds au cerveau, oublie tout le reste même de manger, dormir…il en perdrait la tête, la raison.
Par un hasard, comme beaucoup de fois un détail va faire mouche dans la tête d’Axel, mais il hésite à livrer ceci à son oncle, qui a même l’air d’un psychopathe par moment.
Mais quelle entreprise folle, comment savoir que c’est la vérité ? Un voyage au centre de la Terre. Est-ce seulement possible ?
Les voilà qui s’embarquent et gardent leur véritable projet secret prétextant des études de volcans et et de glaciers. Axel d’abord inquiet se rassure disant que ça va faire une promenade, puis à un moment il s’inquiète à nouveau.
Tous les 3 sont maintenant livrés à eux-même sous terre, avec leurs provisions qui s’amenuisent, la fatigue … Hans, leur guide restera-t-il fidèle ? Trouveront-ils le chemin ? Iront-ils vraiment jusqu’au centre de la Terre ? Quelles aventures les attend ?

Pour l’histoire, c’est donc intéressant tout en étant les prémices, comment tout à commencer.

Au niveau du graphisme, je me suis aussi régalé du détail des maisons, des montagnes …

J’ai hâte de continuer cette expédition avec eux 🙂 !

Manga Time : 7th garden tomes 1 & 2

Manga - 7th GardenManga - Manhwa - 7th Garden Vol.2

Résumé :
Depuis qu’Awyn a libéré Vierde, une femme démon, elle ne cesse de lui proposer de signer un pacte avec elle. Mais Awyn, qui est devenu jardinier, n’a besoin de rien et coule des jours heureux aux côtés de la fille de son maître. Le jour où une purge est ordonnée et son petit village attaqué, la fille qu’il veut protéger se retrouve en danger. Il accepte alors de vendre son âme et de déchainer sa colère.

(texte corrigé et remanié)

Disponible en numérique : 4.99€
en papier : 7.99€
Un peu plus de 200 pages.
Edité par Delcourt Tonkam
Par IZUMI Mitsu qui s’est occupé d’Ano Hana, une partie d’entre vous savent combien je suis attachée à cette série, qui n’a rien à voir avec celle-ci ni graphiquement ni au niveau de l’histoire.

Fiche

« Un récit de Dark Fantasy pour ados/adultes mêlant amour, trahison et vengeance. » (MN)

Mon avis/mes impressions :

Tome 1 :

Quand le graphisme vous emmène ailleurs et est si beau. Quand l’histoire vous perd. Quand sous des airs classiques ça reste bien plaisant à lire. Quand c’est à se demander qui est vraiment le démon ? Quand votre lecture dure pour votre plus grand plaisir 🙂 
Tout un monde, univers à découvrir

Cette histoire bénéficie de premières pages en couleurs qui vous plongent, vous enivrent. le graphisme est sublime, il y a certaines planches sur lesquelles nos yeux s’attardent, y compris quand on passe en noir & blanc.

Elle a des airs classiques, mais reste plaisante à lire, tout comme on se sent étrangement perdue. On se pose vite des questions sur ce monde. On est scandalisé en voyant les purges.

On a de belles scènes d’action, de doux et tendres moments, des choses comiques. Plusieurs personnages nous sont présentés, certains ont déjà l’air d’avoir un passé intéressant et pas forcément facile.

On se demande qui est véritablement le démon ? Cette histoire d’ange a l’air bien obscure, pas clair ! Tout ce qui est ange, démon, mon monde, jardin miniature nous perd délicieusement.

Arwyn, notre gentil jardinier, au passé difficile, perte de ses parents, a maintenant un endroit à lui, grâce à la gentillesse et l’acceptation de quelques personnes, il a pu se former donc à être jardinier.
Mais quand son monde à lui est en danger, son petit havre de paix, sa gentille maîtresse qu’il veut protéger, il n’hésitera pas à passer un pacte avec cette étrange et drôle démone.

Affaire à suivre.

Tome 2 :

Cette fois ci, j’avais un peu moins de pages couleurs dommage, mais une au début quand même.
Le nombre de pages reste très sympathique, toujours un peu plus 200.
J’ai l’impression d’aborder énormément de choses, de croiser beaucoup de gens.
J’ai l’impression de me retrouver dans plein de choses à double face : les gens, les situations.
On en apprend un peu plus sur Vyrde.
On se retrouve dans des thématiques classiques et forte de manipulation, d’apparences trompeuses.
On est toujours aussi subjugué par le dessin, et l’histoire sous-entend aussi des choses assez horribles. Ces anges ont l’air de vils démons qui utilisent les humains comme des pions pour tromper entre autre leur ennui, et car pour eux c’est amusant.
J’ai aussi eu une pensée pour Marie Antoinette avec cette princesse qui vit dans le luxe, qui profite des belles choses, ni vraiment gentille ni vraiment méchante, mais son peuple lui est dans le besoin, et la révolte gronde. Et ceux qui laissent faire, ou de toute manière disent qu’ils ne peuvent rien y changer. Et il y a aussi cette personne qui risque sa propre vie pour sauver quelqu’un à qui elle tient et use de ses charmes même si elle s’en passerait bien.
Il y autant un désir de vengeance que d’oublier et de profiter de la vie qu’on a maintenant.

Quand il était enfant la mère d’Arwyn lui a dit de se méfier des démons.
Dans ce tome, un personnage lui dit que s’il connaissait la réalité de ce monde il ne pourrait plus y vivre.
On questionne aussi le fait de croire en Dieu, que la foi peut donner la force de continuer à vivre malgré tout.

Sur le coup, j’ai cru que je ne saurai pas quoi dire, mais une fois posée des mots sont sortis, un peu différemment. La lecture est plaisante, dure un moment, le graphisme est sublime si bien qu’on s’arrête sur quelques planches, on a de l’action, de l’amitié, du rire, du mystère. J’ai l’impression d’aborder énormément de choses, de voir énormément de gens, et d’avoir beaucoup de fausses apparences, voire une double lecture. Le 2ème tome précise l’histoire. Comme dans la vraie vie, les gens ne sont pas forcément 100% gentille ou 100% méchant. On questionne aussi la vengeance, qui implique quelque part de renoncer à sa propre vie, ou justement de profiter de l’instant présent, de ce qu’on a dans la vie aujourd’hui (même si on reste marquer inéluctablement par son passé). On peut tout à fait envisager de relire nos tomes ^^.
L’histoire est classique, mais en même temps elle se tient, elle a du potentiel. Je ressors avec des impressions emmêlées mais en même temps contente de ma lecture, et ça m’arrive de lire des choses plus moyennes.
Oui, ce n’est pas la 1ère fois qu’on croise une histoire de pacte avec un démon.
Bref, j’ai hâte d’échanger avec des gens dessus et de voir ce que va donner la suite, ça m’intrigue ^^

Edition numérique agréable, de belle qualité, bémol : où sont les pages sous la jaquette ?!

On a aussi des petits bonus, j’ai surtout aimé la carte à la fin du 2ème tome car comme je vous ai dit c’est vraiment très riche ^^.

Manga Time : Your Name Tome 2

Manga - Manhwa - Your Name Vol.2

Fiche

Mon avis/mes impressions :

Makoto Shinkai est juste tellement fort pour atteindre mes émotions, dans ce tome plein de choses se dégagent, et je me retrouve au bord des larmes (oui même en étant au courant, ça me fait toujours quelque chose).
Il y a des plans, images de toute beauté, vraiment sublimes <3.
Je suis très contente que le manga arrive à retransmettre aussi fortement les émotions et ne perde rien de sa magie. Je peux m’attarder à loisir sur certains plans.
Taki du mal à se remettre de cet échange de corps, du manque de Mitsuha, il sent les traces qu’elle a laissé, il est à la fois si proche et si loin d’elle.
Alors il écoute son coeur, et part à sa recherche, avec très peu d’indications et l’aide de ses amis. Là, il va aller de surprise en surprise. Une terrible vérité se dévoile à lui, et il a beaucoup de mal à encaisser le choc et faire face à ses amis qui doivent le prendre pour un fou.
On en découvre aussi plus sur la famille de Mitsuha, et là aussi on est touché en plein coeur. Le père de Mitsuha nous dévoile une nouvelle facette de lui.
On découvre également le musubi, le cours du temps, le fil du temps. Ce temps qui passe inlassablement, ces liens qui se créent.

C’est beau de voir qu’à travers une relation lointaine quelque chose s’est crée, et tous les 2 aimeraient se voir pour de vrai :).

Il y a eu des travers, des maladresses après l’échange de corps, il y a aussi eu beaucoup de gentillesse, des petites attentions, une aide apporté à l’autre pour améliorer des choses dans sa vie.

Mentions spéciales à leurs amis à tous les 2 qui ne les laissent pas seuls, quelque soit la situation.

Entra campagne et ville, entre tradition et modernité, une très belle histoire dont on ne se relèvera pas indemne.

OMFG encore une couverture à tomber pour le tome 3 prévu pour le 18 octobre !

 

Manga Time : The Flying Witch tome 3

Manga - Manhwa - Flying Witch Vol.3

Chaque fois que je retrouve Flying witch, j’ai le sourire aux lèvres, c’est mon petit bonbon, ma petite douceur. Je suis sous le charme de l’histoire très tranche de vie, toute mignonne et des dessins. Par contre, si vous recherchez de l’action passez votre chemin.
Dans, ce tome, on a découvert un café un peu spécial, un salon qui s’ouvre sous sa réelle apparence que dans certaines conditions. On a revu un personnage, qui fait de la divination pour nos amis. On a revu la sacré soeur de notre sorcière Makoto. On a été entraîné dans la magie de la baleine. On a rencontré de nouveaux personnages, appris à mieux en connaître d’autres. On a découvert le métier de la maman de Chinatsu et Kei. Makoto a influencé par des informations les choix de sa copine Nao. On a cultivé des légumes dans le jardin, pour en avoir de bien frais.
On a passé de bons moments de vie, avec un zeste de magie bienvenue et une balade à balai. On a souri, ri, on avait envie de les rejoindre nous aussi pour partager avec eux 🙂

J’aime beaucoup cette série (ça se voit je pense ^^) mais elle ne plaira pas forcément à tout le monde
J’avais également adoré l’anime.

Avec le côté douceur, j’ai une petite pensée pour pluie de mots

Manga Time : Fire Punch tomes 1 & 2

Manga - Fire Punch

Résumé :
Plongés dans une nouvelle ère glaciaire, où le chaos et la famine règnent sur terre, les hommes sont prêts à tout pour survivre. Parmi eux, certains, possèdent des dons surnaturels. Agni et sa sœur Luna font partis de ces « élus » et utilisent leur pouvoir de régénération pour nourrir les habitants de leur village. Mais un jour, un terrible malheur les frappe. Agni sera le seul survivant d’un massacre qui a brûlé ses proches. Il part alors dans une quête effrénée pour assouvir sa soif de vengeance.

Fire Punch de  FUJIMOTO Tatsuki

Mon avis/mes impressions :

Un titre trompeur :

Fire Punch a fait un buzz énorme, tellement que ça me donnait plus envie de faire demi-tour XD. C’est aussi un titre que je trouve trompeur, à plus d’un titre, déjà le titre et la couverture m’ont fait penser à du pur shonen, avec le gars qui va se battre pour une certaine raison. Mais non, c’est un seinen avec de beaux dessins, qui s’inscrit dans une veine dystopique, qui ne fera pas pâlir des séries telles que Game of Thrones ou True Blood, car pour la lire il faut avoir le coeur solide ! Au vu des thèmes traités, du côté cru, même si ça reste également énormément dans la suggestion de l’horreur, le titre se verra réservé à un public averti, mature, pas trop sensible, pas cardiaque.

De jolies couvertures intrigantes :
On a d’ailleurs comme une opposition 1er tome a l’air de feu, 2ème tome a l’air de glace.

Tome 1 :
Je ne m’attendais pas à cela. C’est du bon, mais c’est dur, horrible. J’ai eu l’impression qu’on m’éviscérais. C’est un seinen. le graphisme est agréable.
Dès le départ, on est mis dans l’ambiance, à un moment on voit une scène horrible, et ils n’ont pas l’air de réagir plus que cela, on comprend ensuite la cause, et comment ils survivent. On a des flash backs pour nous permettre de mieux comprendre. On a de faux gentils, mais je me méfiais quand même. Bref, c’est un monde atroce, mais intéressant.
Affaire à suivre.

Tome 2 :
Ce manga reste énormément dans le suggestif. Il a un côté WTF mais intéressant. Il prend le contrepied. Il est vraiment original, et très cru, réservé à un public mature et averti. 
Un personnage croisé à la fin du tome 1 m’avait énormément interloqué je me demandais si c’était bien dans l’histoire ou un bonus. Oui, un personnage à part ni vraiment gentil ni vraiment méchant, mais cherchant le spectacle. Il y a une certaine dose d’humour, de terribles ironies. Il a toujours ce côté glaçant. On a aussi pas mal de personnages qui ont le dont de régénération et une sorte d’immortalité, des gens qui sont devenus très blasés, voire s’ennuient.

En bref, nous nous retrouvons dans un monde austère, dur, froid, où on peut vite se retrouver dans de sacrés situations. Le titre est assez novateur et terrible. Les dessins sont beaux. On n’est pas au bout de nos surprises. Et on a une certaine dose d’humour et d’ironie !

On rentre un peu plus, on ne dit pas tout mais quand même des choses (donc c’est à vos risques et périls) :

Tome 1 :
Une étrange légende, on n’a pas vraiment le temps de découvrir le monde que déjà on se retrouve avec du cannibalisme. Seulement c’est un peu plus compliqué que cela, Agni et sa soeur Luna ont un pouvoir de régénération, pour Agni il est bien plus fort ce qui le fera devenir le fireman. Ainsi, même s’ils se coupent des membres, ça va repousser, et donc ils partagent ! Non, ils ne se sont pas lancés un jour juste comme ça ! Et non, ce n’est la seule horreur que vous croiserez dans ce tome, disons qu’on n’hésite pas à se servir des gens, de leur pouvoir, que tout être doit être utile, et que tout le monde n’a pas vraiment le choix. Incompréhension, non-dit, ironie du sort, en tout cas suite à une visite la vie des 2 jeunes gens basculent.

Tome 2:
Togata, le personne rencontrée à la fin du tome 1 a comme projet de faire un film, Agni lui a tapé dans l’oeil, voilà un sujet intéressant. La pauvre, elle a perdu sa collection de films. Elle a un pouvoir spécial, ce qui en fait une personne blasée mais également avec plein de connaissances intéressantes. Elle fait véritablement le lien avec notre monde, tant elle connaît bien la culture cinématographique, et les références sont assez géniales et amusantes. Bref, son but c’est de faire un super film, ce qui fait que son côté, ce qu’elle défend c’est que le film soit bon, puissant, intéressant. Elle se trouve même une caméraman, qu’elle sauve un peu par ironie et besoin.
Un personnage féminin nous intrigue et une question est posée.
Bref, on a encore beaucoup de choses à découvrir sur la vérité de ce monde.
On revoit aussi un autre personnage, dans une situation bien horrible, qui tient par l’espoir.

Il fait vraiment très mauvais d’être une femme et pas dans les bonnes sphères. Un nombre incalculable de fois des hommes ont voulu assouvir leurs désirs, pulsions sur les jeunes demoiselles.

Manga Time : The grim reaper and an argent cavalier tome 1

Manga - Manhwa - The Grim Reaper and an Argent Cavalier Vol.1

Résumé :
Il était une fois un frère et une sœur qui étaient de grands sorciers…
Le grand frère découvre le moyen d’accéder à l’immortalité : dévorer des âmes. Il devient alors le Seigneur de la mort, à chaque fois un peu plus assoiffé d’âmes humaines, et il lance sur le monde les Larvas, des humains métamorphosés chargés de récolter des âmes pour lui. Sa petite sœur Lemuria, se rebelle et fonde un ordre de chevaliers chargé de traquer et éliminer les Larvas…
Deux cents ans se sont écoulés… Le jeune Cyan décide de devenir lui aussi un chevalier pour sauver l’âme de la descendante de Lemuria. Mais pour cela, il se lance dans une quête qui pourrait bien lui coûter la vie…

Fiche MN

Manga de dark fantasy chez Dark Kana en 6 tomes par Irono.
Le 1er tome est vendu à prix préférentiel un peu plus sympa, et nous offre une jaquette réversible.

Mon avis/mes impressions :
Premier tome d’une nouvelle série de dark fantasy prometteuse. Avec des airs classiques et cruels. La série nous est promis en 6 tomes, plutôt bien dessinée et entraînante.
Beaucoup de choses se passent déjà dans ce 1er tome. On apprend à connaître le monde, les règles.
Une légende et un homme qui a eu l’air d’avoir la folie des grandeur entraîne la perte des humains et beaucoup de tragédies humaines. Sa soif d’immortalité à n’importe quel prix.
J’ai également beaucoup apprécié de faire connaissance avec Cyan petit, quand il doute de pouvoir être un chevalier d’argent comme ces parents, et qu’il apprend à connaître dame Reinette. Une relation forte et particulière les unit alors, si bien qu’en se faisant avoir il ne verra pas le diable sous le masque, comme tant d’autres avant lui.
Une terrible ironie va le frapper de plein fouet, mais il n’est pas prêt à céder et veut toujours être là pour dame Reinette, il fait alors une rencontre fort intéressante qui lui offre une alternative, ainsi qu’un compagnon d’arme.