Manga Time : The Ancient Magus Bride tome 7

Manga - Manhwa - The Ancient Magus Bride Vol.7

Fiche

Sur la couverture, on dirait un simple instant de vie, du genre attende l’arrivée du train/métro. Et Elias serait déguisé/cosplayé XD

C’est parti pour un tour dans un univers magique.

Tout d’abord, ce serait appréciable d’avoir un récapitulatif sur les personnages et également un résumé. L’univers est riche, et du temps s’écoule entre chaque lecture de tome.

On retrouve Chisé en mauvaise posture (comme avec Après la pluie où un résumé aurait aussi été appréciable), d’ailleurs ils ont une autre chose en commun on se sent laissé en plan à nouveau à la fin du tome.

L’univers regorge de détails, de magie. Mais on est un peu perdu par moment dans ce tome.
C’était intéressant d’en découvrir plus sur Angelica, de bonnes choses en ressortent ainsu que des questionnements, des difficultés.
Elias n’est pas très bien, mais Chisé fait au mieux pour lui. Chacun a ses qualités et ses défauts.
Et par la demande du collège d’aide. On découvrir donc ces personnes, leurs buts. On voit aussi combien Chisé à de l’intérêt aux yeux de certaines personnes comme c’est une Slay Vega. Mais elle se defend maintenant, heureusement. Cette demande Elias n’est pas prêt à l’accepter si facilement, même si il va falloir « les » sauver pour préserver l’équilibre, entre autre à cause du danger de la mission.

Un peu plus mais pas tout (à vos risques et périls)
Mais qu’est-ce que le collège demande ?
On retrouve quelque chose qui depuis la fin de GOT peut vous manquer…des dragons.
Ici Chisé, Elias sont sollicités pour sauver des dragons braconnés et préserver l’équilibre.
Chisé en retrouve un lors d’une vente aux enchères qui lui rappelle son passé.

On fait le point (tout le monde peut lire)
Ce tome nous entraîne donc dans un monde fantastique et magique. Chisé a bien évolué, a une place maintenant. Elle compte pour des gens.
Dans ce tome, on la retrouve en danger au début et à nouveau à la fin.
On en apprend plus sur Angelica, on découvre de nouvelles choses, on retrouve des personnages. Le tome nous happe de plus en plus au fur et à mesure de la lecture du tome, nous percute, et nous laisse bien en plan !
Le tome pose aussi quelques bonnes questions et réflexions dont une sur envier les gens qui ont ce qu’on n’a pas, de savoir se contenter ce que l’on a.
C’est aussi difficile de se comparer aux gens, car on est loin d’être égaux, quelqu’un peut faire bien moins d’efforts que vous et avoir bien plus.

La mangaka nous parle un peu au début et à la fin, mais pas en plein dedans. Entre autre de son voyage en Angleterre.
On commence sur une belle page couleur (mais un peu seule), on finit sur une autre qui fait la publicité pour l’anime.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s