Manga Time : Reine d’Egypte Tome 1

Manga - Reine d'Egypte

Ce titre inaugure la collection Kizuna chez l’éditeur Ki-oon. On en reparle plus tard. Place à l’histoire !

Résumé :
C’est le début d’une nouvelle ère dans l’Égypte des pharaons : le mariage de la jeune Hatchepsout et de son demi-frère Séthi fait de ce dernier l’héritier légitime du trône, sous le nom de Thoutmosis II. Représentants des dieux sur terre, ils resplendissent sous leurs parures et forment à première vue un couple parfait. Seulement, sous ses airs d’épouse idéale, Hatchepsout cache une colère profonde… Elle ne veut pas être simple reine, mais plutôt devenir pharaon elle-même, comme son guerrier de père ! Enfant, elle ne cessait d’humilier Séthi au combat à l’épée, et elle est imbattable au tir à l’arc. Pourquoi ne serait-elle pas digne d’accéder au rang suprême, juste parce qu’elle est née femme ? Pour Hatchepsout commence alors un combat pour s’affranchir des conventions ancestrales d’une des plus grandes civilisations du monde !

Fiche du manga sur MN

Couverture :
La couverture est juste sublime. Hatchepsout y est magnifique. Dans des teints bleus, même le maquillage. Apprêtée de très beaux bijoux. Avec une certaine douceur, les yeux grands ouverts sur le monde et un poignard pour se protéger, se battre s’il faut.
Le manga est très agréable au toucher.

Histoire :
Bien sûr, je me rappelle de certains éléments notamment de l’Egypte. Les pharaons, l’esclavage, la multitude de divinités, l’embaument, etc.
Pas de tous les détails non plus.
Je vais juste me laisser porter par l’histoire qu’on me présente.
D’ailleurs qu’est ce qui me dit que toute la vérité on la connaît vraiment ?

Mon avis/mes impressions :
Ce 1er tome a été un coup de coeur qui m’a emporté. Les dessins sont sublimes. On a une double page comme doré de hiéroglyphes aussi.
Hatchepsout est une femme belle, intelligente, ouverte d’esprit, qui sait ruser, qui sait se battre. Elle ne se laisse pas faire, elle n’est pas juste bien docile, et ça dérange !
Pourtant elle a bien plus l’intelligence et la prestance d’assurer ce rôle que son cher demi frère Séthi, un ignare, un malotru, un rustre.

Hatchepsout grandit sous nos yeux. Petite, elle battait déjà Sethi au combat. Elle a pris exemple sur son père. Un homme qui a fait beaucoup pour son royaume, il peut être dur, froid, mais aussi être magnanime et réfléchi.
Il décevra sa fille alors qu’elle cherche son aval, qui se réconfortera dans les bras de sa mère et maudira le fait d’être née femme. Sois belle et tais toi, ce n’est pas le destin qu’elle vise.
Elle a son air rebelle, garçon manqué, ils ont du mal à la tenir, mais elle est bridée de partout.
Leur loi veut que pour conserver le pouvoir, la légitimité, les mariages se font d’une bien drôle de manière, troublante, malsaine pour nous surtout avec ce qu’on nous a révélé sur l’ADN. Bref, elle est promise à Sethi en mariage, ce n’est pas son frère, mais quand même son demi frère. Le même sang coule dans leurs veines.
Elle observe le monde, les gens, elle est prête à les écouter, puis réfléchir, une belle qualité qui devrait l’aider.
Quand elle se retrouve acculer, seule, elle ruse, elle apprend  être ce qu’ils voudraient qu’elle soit, et provoque d’étranges rumeurs. Elle devient si belle qu’elle fait taire tout le monde.
Je n’ai douté d’elle à aucun moment ! Et vous ?
Le jour fatidique, on la retrouve sous tous ses attraits, momentanément et pour y échapper, elle fait cet acte comme symbolique qu’on retrouve si souvent, elle peste de rage. Elle a le titre, mais faut-il pouvoir l’utiliser, être reconnue. Et ce n’est pas celui qu’elle vise, être la femme de, c’est celui de Sethi qu’elle veut !
Sethi se satisfait ailleurs, et a même une idée saugrenue. Il faut agir au plus vite et faire taire les rumeurs !
Alors elle se reprend, s’arme de courage, prend toutes les armes à  sa disposition, et se prépare à devenir une grande reine. La route sera loin d’être facile et pavé d’obstacles !
Dans ce tome, on rencontre également un jeune homme beau, mais aussi intelligent. Elle et lui se confrontent, surtout quand il ne veut pas lui parler, et que l’autre n’en a rien à faire. Elle ruse encore une fois.

Publicités
Cet article, publié dans Manga, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Manga Time : Reine d’Egypte Tome 1

  1. Lunare dit :

    Hmmm je pense que tu réussis à me convaincre là ! Je me demande juste combien de tomes aura la série complète. En tout cas, c’est agréable de voir de tels personnages dénonçant de telles injustices. Comme toujours, bel article. Merci à toi !

    Aimé par 1 personne

  2. lepointcblog dit :

    Ce premier tome est vraiment bien ! Vivement le deuxième

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s