Global Manga : Egregor – Le souffle de la foi Tome 7

Fiche

Egregor, tome 7 par Skwar

On aura attendu ce tome un bon moment comme à chaque fois, il a été très dense, et on a vu beaucoup beaucoup de personnages. Mais le tome est également très important, car nous avons pas mal de révélations, de début de révélations. Les batailles se font autant avec des armes, avec des combats explosifs, qu’avec des mots échangés entre les personnages.
Ces mots ce sont eux qui montrent pourquoi cette fois-ci tout est différent, pourquoi nous n’avons pas vraiment conscience de tout.

Heureusement, le début nous fait à chaque fois un résumé qui est plus que le bienvenu, c’est d’ailleurs une initiative que généralement j’apprécie pour resituer l’histoire, ainsi que les personnages.
Les auteurs sont toujours aussi intéressant et plus proches de nous avec les petits mots qu’ils nous laissent. On en a un qui nous parle de l’influence qu’a eu Berserk sur sa carrière, son envie de se lancer.
C’est touchant quand même. L’objet livre est toujours si beau tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Une couverture avec son titre argenté, on ne s’en lasse pas, ainsi que les quelques pages couleurs du départ qui font toujours grand plaisir.

Nos yeux aiment s’attarde sur le graphisme, tant il est beau, tant il dégage quelque chose.
On sent aussi que l’histoire, et tout ce qui est mis en place dégage sacrément quelque chose, même si c’est compliqué par moment avec tous les personnages. C’est aussi intéressant, prenant, terrifiant.
Plus d’une fois, un souffle froid nous parcourt l’échine.
Qui est vraiment de quel côté et pourquoi ? J’ai un peu l’impression qu’on est à un angle stratégique où tout ce qu’on croit savoir n’est pas peut être pas si vrai, on commence à avoir des informations qui nous manquent, à être encore plus noyer dans l’effroi, la terreur, comme bien souvent à questionner chaque camp, le prix de la paix.

La dernière partie nous fait retrouver avec grand plaisir Foa et d’autres personnages, d’ailleurs elle se montre plutôt cruelle vu que nous sommes arrêtés au cœur de l’action.
Vous pourrez aussi remarquer qu’au milieu de tout cela qui prend aux tripes, il y a des petites touches d’humour dans les paroles de nos personnages.

Ly’s week :
Dark fantasy, univers intéressant, graphisme saisissant
Bonne lecture. Tome important, stratégique. Très riche, idées intéressantes. Un univers toujours aussi dense, ce n’est pas simple de suivre autant de personnages, mais c’est prenant. Des combats tant visuels, avec des armes, qu’avec des mots.

N’hésitez pas à lire/relire ce que j’ai dit quand j’ai fait un point sur la série au tome 6

Citations :
« Ça t’arracherait les plumes de m’encourager de temps en temps, harpie ?! » Humour qui marche encore mieux en voyant la case
« C’est un fait, les ramasseurs ne sont pas des enfants de choeur! Aller, on passe à la pratique. »
« Considérer l’intégrité comme immuable n’est qu’un fantasme. Tôt ou tard, tout finit par se rompre. »

Merci à Meian pour l’envoi, la lecture, la confiance, de nous faire découvrir cette série originale.

Un commentaire sur « Global Manga : Egregor – Le souffle de la foi Tome 7 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s