BD – Le Château des Etoiles Tome 4

Fiche

 FELOCc_WYAEFm2v

Tweet

Un français sur Mars

Ce que j’ai dit la dernière fois sur l’objet livre est toujours d’actualité. Un régal de se faire happer dans cet univers et encore plus avec la taille du livre.
J’adore le fait qu’il soit rouge, c’est sans doute en référence à Mars

Cela aussi je l’ai déjà dit, mais c’est tellement à avoir dans l’esprit
« Chaque tome commence avec cette belle phrase marquante : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.« 

Grâce à l’étherite, nous pouvons faire de merveilleux voyages, pourtant on en revient également inlassablement aux mêmes choses, et à ce désir de conquête, de posséder.
Il y a ceux qui veulent découvrir, parler, échanger dans le respect d’un côté, et d’un autre ceux qui veulent s’imposer.

Notre groupe qui va arriver sur Mars est très hétéroclite, nous avons de tout, ce qui va compliquer les choses. Retrouver Séraphin et Sophie est par conte toujours un plaisir.
Le lecteur est autant happé par les images de Mars, par la découverte de la planète, que par la qualité du scénario qui nous surprend, qui se révèle à nous très progressivement.
Tout ce que je peux vous dire c’est qu’ils ne seront pas en permanence tous ensemble.

Non seulement, ils sont à la recherche de certaines personnes, mais en plus il leur faudra eux-mêmes survivre à cette folle aventure. L’univers de science-fiction a de quoi faire pétiller nos yeux d’explorateurs, avec plein de jolies et intéressantes idées mises en place. N’oubliez pas quelques zestes d’humour, ou une façon un peu dérobée de communiquer. La communication sera également quelque part au centre, après tout c’est toute une planète à découvrir. Comment elle est ? Peut-on y habiter ? Y a-t-il des habitants ?  S’il y en a, à quoi vont-ils ressembler ? …

L’air de rien nos « enfants » grandissent aussi.

Et vous, prêts à faire un tour sur Mars ?

Graphisme, scénario, choix des couleurs, les idées…de quoi faire pétiller tous nos sens *o*…sans oublier un zeste d’humour.

Citations :
« Il ne faut pas m’en vouloir, mes parents m’ont toujours dit de ne pas aprtir avec des étrangers…et…euh..vous êtes très, très étrangère. »
« Grandir ce n’est pas renoncer à ses illusions… C’est assumer ses responsabilités ! »

J’ai hâte de continuer, et en même temps, je ne veux pas que ce beau voyage s’arrête XD.

Merci à Rue de Sèvre pour l’envoi de cette lecture magique et la confiance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s