Manga Time : Nos meilleures vies (Oneshot)

Bonjour,

Ayant des soucis de timing, de force physique. Je mettrai la fiche et les images plus tard. Merci d’avance pour votre compréhension.
Ce message s’autodétruira une fois la fiche mise.

Nos meilleures vies

Fiche : Plus tard
Oneshot

Résumé :

Un bain dans la vie de jeunes gentiment paumés, comme on peut l’être une fois passé du côté des adultes. Ils se croisent, se télescopent, s’aiment, ne se comprennent pas, font un bout de chemin ensemble… en se débattant avec des questions : ai-je le droit d’avoir des rêves, et surtout, méritent-ils que je me batte pour eux ? (Question bonus : les rêves paient-ils le loyer ?)

Hello Livre :

Une oneshot qui semblait sympathique et prometteur, et il faut bien se faire plaisir aussi. Un résumé et une couverture qui donnent envie, il y a des chats, le trait graphique de Kii Kanna est agréable 🙂
Puis un oneshot va quand même se caser plus facilement.

Auteur/Mangaka 

Elle a également fait Etranger de la plage, Qualia Under the Snow, Etranger du Zéphyr …

Entre ce titre et le début du nouveau tome d’Otaku otaku, à vous de participer (si vous en avez envie) : Quels étaient vos rêves ? Sont vos rêves ? Que pensez vous des rêves ? Que vouliez-vous faire comme métier petit ? Que faites vous aujourd’hui ?

Mon avis/Mes impressions :

Nos croquons une jeunesse qui se cherche, peut être désabusée (?) dans un oneshot dynamique comme la couverture, et en plus nous sommes en présence de chats qui ajoutent une touche bienvenue.
Entre leur présent, leur passé, leurs choix, leurs vies se déroulent, se croisent, se confrontent, et c’est loin d’être tous les jours faciles.

Ils posent la question, n’hésitez pas y répondre : Qu’est-ce que le travail ? Peut-on suivre nos rêves ? Et à quel prix ? Est-ce grave de ne pas en avoir ?
Ils sont jeunes, ils ont encore la vie devant eux, certes, mais le temps va quand même passer inlassablement et implacablement.

Le grand format permet de mieux en profiter, de se noyer avec eux. Nous sommes un peu tristes par moment, mais nous rions aussi, et nous ne sommes pas aussi désespérés qu’avec Mari Okazaki.
Le graphisme est agréable, de même pour le toucher de la page.

Leurs jobs semblent un peu illusoires, dangereux, inconstants, faisant part aux émotions. Ils s’en vont, ils viennent, et ce ne sera pas toujours ceux qu’on croit.
Il y a aussi les moments petit boulot, car le loyer ne va pas se payer tout seul.
Retourner aux sources ? Est-ce seulement possible ? Est-ce une régression ?

L’amour ? L’amitié ? Des liens de toutes sortes se tissent, parfois sous une forme un peu indéfinissable, à laquelle on ne veut pas vraiment donner de nom, mais ces liens existent.
Nous avons quelques surprises.

Chaque chapitre est constitué d’un mot ou d’une phrase, notée sur toute une page.

Il y a quelques moments félins très agréables et sympathiques, le premier donne presque l’impression que nous allons entrer dans le fantastique.

Désirs, envies, réalité, choix de vie, etc.
Rien n’est vraiment simple
Tokyo est une grande ville. Chacun tente de s’y faire sa place.
Les villes comme les gens peuvent évoluer et changer.

======================

Pour en savoir un peu plus sur des personnages (à lire ou pas tout de suite, vous choisissez)

Kishi travaille dans l’animation et voudrait démissionner.
Il est amoureux de Chiyo à qui tout semble réussir.
Chiyo s’est fait plus vite une place que d’autres, a eu plus de responsabilités comme elle assure.

Il est intéressant également de voir que Kishi a des difficultés à s’exprimer tant sur le travail que pour avoir une relation amoureuse.
Il lui arrive même d’agir comme s’il voulait s’auto-saboter.

======================

Ce titre est une lecture douce et amère à la fois.
Une partie d’espoir, une partie de doutes, de désillusions, de tristesse
Ils sont jeunes et attachants.
Les chats apportent une partie mignonne vraiment très craquante.
Une belle lecture teintée de plein d’éléments, mais pas désespérante.
On garde l’espoir de lendemains meilleurs, de trouver son chemin, de se faire sa place.

===========================

Graphisme : à ajouter

Bonne lecture

Et vous ? Il vous tente ? Que connaissez-vous de Kii Kanna ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s