Manga Time : & and Tome 1

Bonjour,

Ayant des soucis de timing, de force physique. Je mettrai la fiche et les images plus tard. Merci d’avance pour votre compréhension.
Ce message s’autodétruira une fois la fiche mise.

Couverture &, tome 1

Fiche : Plus tard
Terminé en 8 tomes

Résumé :

Un changement de carrière pour un changement amoureux.

Une employée administrative dans un hôpital décide d’accomplir son rêve et de démarrer une activité professionnelle parallèle. Elle veut ouvrir un salon de manucure qui n’ouvre que le soir, pour les femmes actives qui veulent rester coquettes. Mais se lancer comme indépendante n’est pas une mince affaire, surtout quand les autres, et surtout les hommes, tentent de vous décourager jugeant l’entreprise trop compliquée pour “une petite femme inexpérimentée”. Pourtant, elle va s’accrocher et, petit à petit, trouver sa place dans ce monde fort différent de l’univers des employés de bureau.

Hello Livre :

Il fait partie de la collection « Life » de Kana. Au moins en tant qu’analyste, il avait son intérêt et mérite de regarder cela de plus près. Sous les encouragements de Fleurs de Sakura et Tachan (alors qu’elles peuvent s’en occuper) je l’ai fait passer exceptionnellement en priorité.
Par contre, je ne pense pas pouvoir le maintenir de moi-même dans mes séries suivies au fur et à mesure.
Mais tout comme « Corps solitaires », je me fixe de le lire au moins une fois un jour, et du coup d’essayer de les avoir, mais comme j’ai dit je ne peux pas tout faire au même niveau, du coup ça aura sans doute des implications. Déjà un décalage.
Rappel : Vouloir et pouvoir ne sont pas les mêmes choses.

Auteur/Mangaka Mari Okazaki

Mari Okazaki a fait Compléments affectif, différents oneshots …
J’avais retenu qu’en tant que personne c’était difficile à lire pour moi, intéressant mais qu’elle me mettait extrêmement mal à l’aise à cause du comportement de certains personnages. Spoiler : C’est toujours le cas.
J’ai eu l’occasion de lire (merci LA) : les 4 premiers tomes de « Complément affectif« , « Effleurer le ciel » (si j’ai bien tout noté à l’époque).

Titre : 

Je m’interroge sur le titre & and … finalement on a deux fois et …
ET … on ajoute quelque chose à la vie ? etc .
Vous quelle serait votre idée sur ce titre ?

Mon avis / Mes impressions :

Mari Okazaki, je m’en souviens comme quelqu’un ayant l’art de raconter des histoires qui nous laissent un goût amer dans la bouche, et c’est exactement ce que j’ai retrouvé dans cette histoire.
Un graphisme, qui n’est pas celui qui me fera accrocher le plus, mais dégage quelque chose et une certaine force. Il y a même une certaine poésie quand elle capture les sentiments de Kaoru, tout un gouffre saisissant.
On se sent en train de suffoquer, oppresser, pas content personnellement, mais c’est intéressant.
Et en plus, nous avons quand même quelques surprises.

Les différents métiers croisés vont également apporter de belles réflexions, sur des choses diverses et variés.
Donc commençons par cet aspect, nous avons de la programmation informatique, et elle est secrétaire médicale dans un hôpital, où il y a également des infirmières, des médecins…
Les patients à gérer, y compris leurs plaintes. Elle fait également la remarque qu’on ne voit jamais les secrétaires médicales dans les séries médicales.
En bref, qu’elle est dans un maillon de la chaîne plutôt invisible.
Par ailleurs, Kaoru a cette idée de se lancer dans de l’entrepreneuriat, d’ouvrir un salon de manucure le soir. Vu que nous vivons dans un monde pressé, qu’une large partie travaille toute la sainte journée, cela permet de pouvoir prendre rendez-vous après son travail, quand les bureaux reviennent au silence avant une nouvelle journée.
Elle va avoir des difficultés à trouver un local, et elle est en plein doutes, hésitations.
Prendre un deuxième boulot pose la question de va-t-elle tenir le coup ? Toujours assurer à son premier boulot ? Va-t-elle à un moment donné lâché son premier boulot ? Etre juste sa propre patronne avec tout ce que cela peut impliquer ?
Encore une fois, nous voyons combien avoir des relations peut faciliter certains aspects. Mais rien n’est si simple.

Les comportements des gens ? Ah c’est sans doute là, le point qui fait le plus mal dans ses histoires. On y a toute la réalité et l’amertume de la vie, les complexités, les injustices, …
Bref, ça ne fait pas rêver, et je dirai même que c’est monstrueusement énervant par moment.
Kaoru semble comme inadaptée socialement, ne rentrant pas dans le moule, ne correspondant pas à ce qu’on attend d’elle.
C’est tellement frustrant et énervant toutes ces remarques qu’elle se prend en pleine figure sans compter les stéréotypes, t’as juste besoin d’un homme etc.
Mais aussi cette façon qu’ils ont de dire que finalement c’est sa faute.
Nous irons aussi dans son passé, elle ne comprend pas tous les codes, des gens se font des fausses idées, etc.

Et pour finir, nous avons aussi d’intéressantes réflexions sur la médecine, sur le fait de sauver parfois mais à quel prix ? Sur ces docteurs trop surchargés ? Sur ces docteurs aux comportements un peu limites, etc.

Kaoru détonne, et elle tente de tracer son chemin. Elle est pleine de bonnes volontés, mais les gens ne l’aident pas beaucoup quelques parts avec tous ces reproches.
Bref, comme dans mon souvenir, c’est une lecture aussi intéressante, que difficile et frustrante, avec même un côté malaisant.

J’adore le toucher de la couverture. Je n’ai manqué de le faire plusieurs fois pendant ma lecture.
Des pages qui sont entre les chapitres semblent également avoir ces fleurs qui ont l’air d’être comme des tatouages, et donne un côté spécial au toucher de la couverture.

Graphisme : plus tard

Des thématiques intéressantes
-> Place de la femme
-> Confiance en soi
-> Ouvrir son entreprise
-> Relations sociales

Eprouvant à lire
-> Sentiment de suffocation
-> Risque d’être éprouvé par bon nombre de comportements
-> Gêner et déranger par certains
-> Beaucoup d’hommes 😦
-> Et des femmes qui ne sont pas mieux et en rajoutent 😦
-> Capture l’amertume de la vie

C’est bon mais pour moi c’est aussi très éprouvant
Surtout qu’avec elle, je n’arrive pas à voir un mieux, à garder l’espoir, à voir le bout du tunnel, et beaucoup m’énervent comme vous avez vu :(.

Et vous ? Dites moi tout ?
Que connaissez vous de Mari Okazaki ? L’avez-vous lu ? Voulez-vous le lire ? Mari Okazaki provoque-t-elle des états chez vous ?
Avez-vous aussi envie de découvrir très fortement les titres de la collection Life de Kana ?

4 commentaires sur « Manga Time : & and Tome 1 »

  1. Personnellement je n’ai lu qu’un recueil d’histoires courtes de cette mangaka, qui m’a plu mais sans me bouleverser. Mais j’ai acheté ce premier tome de & – And, même si je ne l’ai pas encore lu.
    Le côté éprouvant que tu soulignes m’intéresse beaucoup, j’aime les lectures qui secouent un peu, même si je sais que ce n’est pas ce que tout le monde recherche.

    Aimé par 1 personne

  2. C’est pas faux pour les secrétaires médicales…
    Quant à ce titre, il a l’air de t’avoir éprouvée ! Alors si ce n’est pas spontanément le genre de sensation que j’aspire à trouver dans un manga, je suis intriguée, l’héroïne semblant vivre des situations difficiles, tout en traçant sa propre voie.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s