Manga Time : Trait pour trait, dessine et tais-toi Tome 2

Fiche

Akiko Hayashi est vraiment un drôle de phénomène, et une sacré.
Elle se bat pour ses concours, sans vraiment y croire. Son professeur à Miyazaki a toujours été là pour l’aider, et il reste plutôt présent pour elle.
Elle été dans un club de dessin, elle s’entend apparemment assez facilement avec les autres, et elle aide même ses cadets, les encourage, les guide.
Elle est très expressive dans ses sentiments, et elle fait bien rire le lecteur, voire le fait rire jaune, et un peu de dépit.

Akiko Hayashi s’est donnée à fond, tout ça pour ensuite ne pas vraiment profiter de la chance qu’elle a. Un accès à des locaux spacieux, tout le matériel à disposition, des camarades pour s’encourager et se dépasser. Bref, elle étudie dans une fac des beaux-arts. Pourtant son comportement n’a rien d’exemplaire, elle ne culpabilise même pas, elle a juste peur de la réaction de son professeur, à qui elle n’a jamais osé avouer qu’elle voulait dessiner des mangas. Pourtant c’est un investissement, cela coûte quand même un certain prix à ses parents, mais elle prend tout à la légère, n’arrive plus à vraiment se concentrer …
Elle profite de la vie, si l’on peut dire, et fait également connaissance avec un tout autre climat. Elle va devoir se faire au froid, à la neige.
Elle est également fortement influençable quelque part, elle perd vite sa motivation quand elle n’est pas encadrée. Elle se la joue, ment, triche. Elle a vraiment un comportement immature et irréfléchi, auquel elle va quand même penser des années après.

Akiko Hayashi aime lire plein de mangas. Mais à cette époque le fait de vouloir devenir mangaka, elle le vivait comme une honte, le cachait. Il y avait une mauvaise réputation.
Après on connait tous cette usante manie de se comparer, de considérer certaines choses comme moins bien.

C’est vraiment une histoire réaliste quelque part, qui a également une certaine amertume.
Par moment c’est triste et morose, à d’autres elle nous fait rire d’une certaine manière. Elle nous touche autant qu’elle peut être détestable.
Elle est très loin d’un modèle qui fait des efforts, tente de se dépasser, non c’est tout le contraire.
Ce qui est sûr, c’est qu’elle ne doute de rien, et aura quand même eu de la chance. Enfin, sa naïveté du lycée semble quand même lui manquer.
Un manga qui change. Elle peut vraiment rappeler une certaine jeunesse désabusée, qui livré seul, fait un peu n’importe quoi.

Merci à Izneo pour la lecture.
Ce genre de lecture change, est intéressante, et aussi un véritable défi parfois en tant que personne tellement elle me fait lever les yeux aux ciel la miss XD. Heureusement, plus grande, elle a pris du recul.

Bonne lecture, mais en tant que personne pas facile des fois XD

4 commentaires sur « Manga Time : Trait pour trait, dessine et tais-toi Tome 2 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s