Manga Time : Trait pour trait, dessine et tais-toi Tome 1 (Fiche)

Manga - Manhwa - Trait pour trait, dessine et tais-toi Vol.1

Edition : Akata
Titre VO : Kakukaku Shikajika
Dessin : HIGASHIMURA Akiko
Scénario : HIGASHIMURA Akiko
Josei : 1 tome en France. Terminé au Japon en 5 tomes.
Genre :  Tranche de vie, Comédie
Prix papier : 7.95€
Prix numérique : 4.49€

Résumé :

Akiko Hayashi est lycéenne, et elle habite dans la préfecture de Miyazaki. Très jeune, elle savait qu’elle voulait devenir dessinatrice de shôjo mangas, et avait déjà fantasmé tout son plan de carrière : l’âge auquel elle enverrait des premiers travaux aux éditeurs, l’âge auquel elle serait publiée, l’âge auquel son manga serait adapté en anime… Persuadée que son génie auto-proclamé suffirait à lui ouvrir toutes les portes, elle va pourtant être rattrapée par la réalité. Car en dernière année de lycée, sa rencontre avec un prof d’une petite classe d’arts à l’écart de tout, va violemment la ramener à la réalité. Ce professeur étrange, plutôt sévère et armé de son sabre en bambou, va profondément changer sa vie.

Mon avis/Mes impressions :

Les éditions Akata nous présente « Trait pour trait, dessine et tais-toi ». Un manga de HIGASHIMURA Akiko qui sera en 5 tomes.
La mangaka est connue pour « Princess Jellyfish », « Tigre des neiges » et nous allons également avoir « Tokyo Tarareba Girls » qui va sortir chez le Lézard noir.

La couverture nous présente une jeune demoiselle, avec un cahier de dessin et le pinceau dans la bouche. Akiko Hayashi est une jeune lycéenne qui adore lire des manga, surtout des shojo, sur son lit. Elle a une grande affinité avec le dessin, elle se débrouille plutôt bien, elle a donc très naturellement, pour elle, bâtit son plan de carrière, et rêvait en grand.
Elle habite dans la province de Miyazaki, où les gens sont plutôt sympathiques, et où beaucoup valorisent ses dessins.

Le problème c’est que ça lui est un peu monté à la tête, qu’elle est un peu une sorte d’idiote écervelée, qui s’y croit un peu trop.
D’ailleurs, elle a de quoi faire autant rire le lecteur, que le désespérer. Tout dépend de comment on se place.
Hayashi ne fait strictement rien en cours, à part en dessin. Le plus souvent, elle ne prend pas de note, ne suit pas, voire dort, lit des manga, en classe.
Comme elle vise une école d’art pour devenir mangaka, et bien sûr, elle va en devenir une réputée qui va gagner beaucoup d’argent, elle n’en a rien à faire du reste.
Quelque part, elle a bénéficié de pas mal de chance, qu’elle va nous expliquer, entre autres sur comment elle est arrivée dans son lycée.
La seule fois où elle va être obligée de travailler, elle le fait d’une manière très particulière.

Futami, une amie, vise comme elle une école d’art, et un jour, elle commence à suivre les cours de Hidaka, et lui conseille de faire de même.
Seulement l’école est à une heure de route, il faut prendre un bus, qui ne passe pas souvent.
Quand elle va y aller, sa vie va changer, y compris sa vision des choses.
Là aussi, nous pouvons nous poser des questions sur les limites, sa méthode d’enseignement, qui en fait pleurer plus d’un. Mais il est comme ça avec tout le monde, fille ou garçon, jeune ou personne âgée. Il est très direct et ne mâche pas ses mots.

Elle lui doit beaucoup, et c’est sans doute ce que nous allons continué à découvrir au fur et à mesure. Nous savons dès le départ qu’elle est bien devenue mangaka, certes, mais sans doute pas tout à fait comme elle en avait rêvé. En tout cas, elle a vraiment très confiance en elle, ce qui l’a sans doute aidée à franchir certaines étapes, mais il est également très clair que lycéenne, elle avait encore vraiment beaucoup de choses à apprendre, et du plomb dans la tête à se mettre.

Un premier tome original, avec un graphisme sympathique, et surtout de beaux plans niveau décor. Une fille un peu trop confiante, un prof un spécial, un choix de carrière qui change. Hayashi est assez désopilante à sa manière, et le lecteur aura hâte de voir comment elle a tracé son chemin, son futur, jusqu’à devenir mangaka.

Et vous ? Il vous tente ? Que connaissez-vous d’autres comme oeuvres de la mangaka ?

Quel type d’élève étiez-vous ? Aviez-vous des facilités lors de vos études ? (mémoire …)
Avez-vous réalisé votre rêve ?

 

Merci à Izneo pour la lecture

Publicité

9 commentaires sur « Manga Time : Trait pour trait, dessine et tais-toi Tome 1 (Fiche) »

  1. J’avais hâte de lire ton article et j’aime bien voir qu’on ne se fixe pas forcément sur les mêmes choses.

    Comme tu le sais j’ai beaucoup aimé ce titre, et pour répondre à tes questions, je garde un très mauvais souvenir du collège et du lycée où j’étais un jon élève qui a fini par devenir très moyen.
    Mais j’ai adoré la fac (j’ai étudié le cinéma il faut dire) où j’étais vraiment ultra impliqué et consciencieux, a lire des tonnes de bouquins théoriques en plus des cours.

    Malheureusement mon rêve c’était de faire un doctorat, mais j’ai abandonné au bout de 2 ans car ça prenait trop de temps, trop de stress et impossible de gérer ça en plus du travail. Et je garde énormément de regrets par rapport à ça…
    Du coup, je n’ai clairement pas réalisé mon rêve, et j’ai d’ailleurs du mal à faire avec.

    Aimé par 1 personne

    1. 🙂
      Je viens lire ton article dès que je trouve un moment 🙂

      Je comprends, courage et câlins
      Comme quoi, quand ça nous intéresse, ça va tout de suite mieux ^^
      Focalise toi sur le positif dans ta vie.
      Notre société n’est vraiment pas facile -_-

      J’aime

      1. Oui, vraiment pas. Pour le moment je reste où je suis car c’est plus simple mais j’espère pouvoir changer de voie tot ou tard. J’en ai quand même pour encore plus de 30 ans à travailler, autant essayer d’aller vers quelque chose qui me stimule davantage.

        J’espère aussi de ton côté que tu arrives à te focaliser sur le positif.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s