Manga Time : Anne et la maison aux pignons verts Tome 1 (Fiche)

Manga - Anne et la maison aux pignons verts

Edition : Isan Manga
Dessin : IGARASHI Yumiko
Scénario : MONTGOMERY Lucy Maud , IGARASHI Yumiko
Titre japonais : Akage no Anne
Shojo : Terminée en 2 tomes
Genre : Tranche de vie, Romance
Prix papier : 24.90€
Pas d’édition numérique

Fiche Manga News

Anne et la maison aux Pignons verts ce sont d’abord des romans de MONTGOMERY Lucy Maud qui ont vu moultes adaptations naître. La dernière née étant Anne with an E disponible sur Netflix.

Isan Manga sort des manga assez particuliers mais qui ont aussi des prix élevés.
C’est le genre de manga que vous devriez prendre plaisir à mettre dans votre bibliothèque. Cela fait un peu comme les livres d’antan, rigide, avec la ficelle qui peut servir de marque page. Un bel objet.
Le livre est globalement de bonne qualité, mon oeil de lynx a juste tiqué quand à un moment j’avais « A mer…. » au lieu de « La mer … ». Pour un ouvrage censé être de qualité c’est un peu un comble, puis ils sont censés relire et chasser les fautes. Bref.
Les pages sont agréables, bon ce n’est pas la couleur de page qui met plaît le plus, mais ça m’a fait moins tiqué qu’avec d’autre manga chez d’autres éditeurs dans la version papier.

Le dessin est de IGARASHI Yumiko qui est très connue pour Anne, Candy, Georgie etc.

Si le graphisme paraît un peu vieillot sur le coup, ce qui est normal dans le cas présent, on s’y habitue sans problème et il devient même agréable. En plus, c’est vraiment un genre d’histoire intemporelle qui fait sourire.
On a également des plans de vue superbe, et c’est très agréable de s’échapper dans la campagne, dans la nature avec eux.

Après certes c’est un investissement et je suis la première à tiquer dessus, mais il ne faut pas oublier que c’est un grand livre avec 263 pages.

Anne est une petite fille charmante, espiègle, à l’imagination débordante, qui aime raconter des histoires, se faire belle, elle a également beaucoup de bonnes volontés.
On parlait de famille atypique ce matin avec Let’s be a family mais ici c’est totalement le cas aussi.
Marilla vit avec Matthew, qui est son frère. On se doute bien qu’ils doivent avoir leur propre histoire, et que parfois ils doivent affronter le regard des bien pensants. Marilla est une femme froide en apparence, très réaliste et pragmatique, la vie l’y a sans doute obligée mais qui a un coeur en or. Matthew est un bonhomme adorable, qui ne dit pas grand chose. Marilla, Matthew et Anne vont finir par former une famille.
Rien n’était gagné, ils ont eu cette idée d’adopter mais un garçon pour aider Matthew dans les travaux, il n’est plus tout jeune. Mais suite à une erreur, ils ont eu une fille, Anne. D’abord, Marilla veut la renvoyer, mais tous les 2 s’attachent et après avoir écouté son histoire, elle a quand même voulu que Anne ait une bonne vie et une bonne éducation. Marilla peut être intraitable, mais elle reste juste.
Il y a également la voisine Rachel Lynde, très énervante à fourrer son nez partout. Elle n’est pas si méchante heureusement, mais on a envie de la recadrer par moment.

Anne dans ce premier tome va s’habituer à sa nouvelle famille, maison, vie, participer, apprendre à prier, aller à l’école, se faire des amies, faire des mélodrames, faire des erreurs…

Les Barry qui sont une famille bien plus aisée ont une fille du même âge que Anne, ce serait donc une belle opportunité pour elles d’être amies, mais seulement si Anne n’a pas une mauvaise influence sur Diana.
Leur première rencontre est aussi déroutante qu’un coup de foudre, Anne veut en faire immédiatement sa meilleure amie, et se jurer fidélité en tant qu’amie. Même pas le temps de se connaître.

Malgré ce que disent les Barry, de manière générale, il fait assez bon vivre par là-bas et j’aime énormément la bienveillance et l’entraide.
Par exemple les filles partagent tout, chacune selon ses ressources.
On tente au maximum d’avoir des relations de bon voisinage.

Anne va également faire la connaissance tumultueuse du jeune Gilbert Blythe, et autant dire qu’elle ne lui pardonne pas, et ça fait des remous.

Anne est très sensible sur la couleur de ses cheveux, roux, qu’on ne ressent pas du coup dans le manga par contre. Elle peut partir au quart de tour. Elle a aussi tendance à changer d’avis comme une girouette et à faire quelques mélodrames. Elle réussira à en faire rire Marilla et nous.

Et effectivement elle tient énormément à ce qu’on l’appelle Anne (avec un E) c’est plus élégant. Elle a une façon particulière de parler et une imagination débordante.

Un très bon tome 🙂
Je recommande 🙂

Par ailleurs, avant de commencer la saison 2 de Anne with an E (disponible sur Netflix) je me suis lancée dans le revisionnage de la saison 1 avec quelqu’un à qui je la fais découvrir au passage.
J’ai revu le 1er épisode plus long (1h30) et j’y ai retrouvé du coup l’erreur de sexe de l’orphelinat, l’imagination foisonnante d’Anne, le fait d’avoir voulu la retourner, les excuse à Madame Lyne, le coup de la broche…et je crois me rappeler que le coup du sirop on l’aura aussi.
Dans le manga, Anne est un peu moins énervante, mais dans la série on a l’occasion de plus approfondir des points et on sert du monde moderne aussi vu que Anne clame qu’elle peut faire les mêmes taches qu’un garçon.
Dans le manga, on a également plus vite vraiment explicité les « familles » par lesquels est passé Anne et l’histoire de sa famille (je me demande même si on l’a eu dans la série ce qui serait un grand manque si ce n’est pas le cas)

5 commentaires sur « Manga Time : Anne et la maison aux pignons verts Tome 1 (Fiche) »

      1. Non, j’ai découvert ça sur le tard avec la série télé, je ne connaissais que de nom avant et je croyais ça trop gnian gnian et fleur bleue ^^!
        Autre question tiens, tu as juste le manga ou aussi le roman dans ce tome comme ils le font parfois ?

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s