Série Time : Anne with an E (Saisons 1 & 2)

Résumé
En 1890, une adolescente qui a été maltraitée des années durant en orphelinat et par un chapelet de familles d’accueil atterrit par erreur dans le foyer d’une vieille dame sans enfant et de son frère. Avec le temps, Anne, 13 ans, va illuminer leur vie et celle de leur petite communauté grâce à son esprit fantasque, sa vive intelligence et son imagination débordante.

Adapté du livre Anne et La maison aux pignons verts de Lucy Maud Montgomery

Fiche Seriebox

Saison 1 : 7 épisodes
Saison 2 : 10 épisodes

On n’a pas toujours besoin de super pouvoirs et de profusions d’action pour passer un bon moment.
C’est une série qui peut aussi bien s’enchaîner que se déguster. Retrouver Anne devrait vous redonner le sourire. Donc après une journée difficile, ou quand c’est la fin du WE, ou quand c’est le début pour bien commencer. Bref, vous l’aurez compris c’est quand vous voulez.

Anne with an E est une adaptation de anne et la maison aux pignons verts. Au même titre que les 4 filles du docteur March. On les connaît. On a de multiples adaptations, mais on adore et on sourit.
Je vous rappelle qu’il y a quelques temps on a parlé du tome 1 chez Isan Manga. Malheureusement le 2ème tome n’est pas encore là -_- (mon portefeuille n’a pas pu le caser à l’heure actuelle).
En parlant des 4 filles du docteur March, la BBC a lancé une adaptation l’an dernier

 Little Women
Mais allez comprendre, personne ne l’a prise sous son aile.

Anne with an E nous est proposé par Netflix, c’est une série canadienne, et fort heureusement, elle semble avoir eu son succès vu que 2 saisons ont déjà été diffusées et une troisième a été annoncée.

Ce qui réunit ces 2 oeuvres majeurs dont je vous parle, c’est aussi la famille, les belles valeurs, le sens de la justice, le partage. Et pourtant ce sont aussi des drames, car la cruauté de la Vie ne les a pas épargné. Loin de là ! Mais il y a vraiment des choses qui font plaisir à voir, et généralement ces jeunes femmes savent nous redonner le sourire et l’espoir.

Mon avis/mes impressions :

Anne est une jeune fille espiègle, maligne, rusée, de bonnes volontés, avec une imagination débordante. Mais Anne peut aussi se créer des romans, des histoires, et parler à ne plus s’en arrêter et du coup être énervante.
On peut passer par plein d’émotions, du rire aux larmes, sans aucun problème.
Anne n’a pas eu une vie facile, ce qu’on voit à travers ses souvenirs. Son sourire, ses histoires, peuvent aussi être une protection, pour rendre les choses plus intéressantes, meilleures qu’elles ne le sont réellement. Pourtant et presque magiquement, elle n’en garde aucune amertume, et tente de profiter le plus possible de ce que le monde a à lui offrir.
Il y a certains moments qui sont très poignants et très forts émotionnellement.
Elle est capable de bien des choses ! 
Victime de rejet par le passé, et par des personnes bien pensantes encore dans sa nouvelle vie, elle devra s’armer de courage et de patience pour en venir à bout.
Autour d’elle gravite également plein de personnages intéressants.
Il y a les gens qui l’ont adopté, un frère, Matthew et une soeur, Marilla, ce qui peut intriguer et est insolite, mais ils sont charmants, très bien, mieux que d’autres. La dame sous ses airs froids sait être juste et faire la part des choses. Heureusement, car il faut bien de temps en temps qu’elle remette son envahissante voisine, Rachel, en place.
Malheureusement la justice ne faisait pas trop effet là-bas non plus. On peut être accusé à tort, mettre mis au banc de la société quand on ne se conforme pas, être méjugé. Les gens peuvent être cruels, autant des enfants, que des adultes.
Cela reste un village, un peu le genre tout le monde se connaît. S’il est très énervant qu’ils puissent se croire permis de se mêler de votre vie, et il y a également un sens du soutien et de la solidarité qui font très plaisir à voir, et du bien au moral. C’est fou comme à plusieurs, ça va tout de suite mieux.
Il y a des personnages très irritables aussi, comme certains garçons, ou leur enseignant. La fin de la saison 2 a d’ailleurs une terrible ironie. A croire que vraiment, parfois les gens voient tout de travers. Et que quand on veut trop bien faire, cela peut se retrourner contre nous avec une terrible ironie.
Heureusement, il y aussi des gens charmant comme Gilbert mais qui a une histoire familiale compliquée, ainsi que la douce Diana etc.
Anne sera très injuste avec Gilbert et constamment en compétition avec lui. Mais c’est aussi la faute à certaines pimbêches.
Alors que Diana, elle la considérera tout de suite comme sa meilleure amie, et devra se battre pour pouvoir la conserver.

La musique, l’ambiance, le décor, les paysages participent au bien être et au sourire que la série nous donne.

Anne with an E, une belle série avec laquelle passée de bons moments.

La série sait être pleine de surprises et apporter un certain nombre de réflexion aussi.

Je ne rentre pas dans les détails, et je vous laisse découvrir le tout par vous-même. Tachan en souligne quelques uns si vous voulez.
Retrouver aussi l’avis de Tachan

Que connaissez vous d’Anne ? Avez-vous vu cette adaptations ? Souhaitez-vous la voir ? Attendez-vous la saison 3 fébrilement ?

4 commentaires sur « Série Time : Anne with an E (Saisons 1 & 2) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s