Manga Time : To Your Eternity Tomes 4 à 6

Fiche

Ce tome fait suite à l’histoire amorcée au tome 3. Mais 4 ans ont passé. Pendant ce temps-là, Imm ne s’est plus jamais transformé, il a vécu sa vie avec ses nouveaux amis comme une famille. Il s’est de plus en plus humanisé. Lihn vient toujours leur rendre visite. Et il y a toujours l’étincelle de l’amour entre Googoo et elle, même si elle est menacée par un mariage arrangé. Comme la vie nous l’a souvent durement appris, rien ne dure jamais. Le frère de Googoo réapparaît et fait une proposition, seulement Googoo tient à cette vie et cette nouvelle famille qu’il s’est construite. Ils restent toujours en alerte, même si depuis 4 ans ils n’ont plus subi aucune attaque. Googoo et Imm sont invités à la fête d’anniversaire de Lihn, et pas forcément bien accueillis par le reste des invités. Googoo et Lihn ont une franche discussion qui permet de revenir sur le passé et de révéler de ce qui est vraiment arrivé. Après cette mise au point, tout bascule, ils sont attaqués. Non, décidément, rien ne pourra plus jamais être comme avant. Alors Imm repart sur la route encore une fois, mais il sera rejoint, plus vraiment seul. Mais par qui ? Le dernier chapitre est annonciateur de la suite et on se demande ce qui va encore une fois se passer, il est question d’un bateau pris par erreur et de prisonniers. Cette série avec un beau graphisme reste toujours une lecture poétique, surprenante et troublante. On en redemande.

To Your Eternity nous entraîne cette fois-ci dans un étrange lieu, une île prison : Jananda. Imm veut sauver Piolan, qui a été enfermée. Mais on lui révèle qu’elle serait une criminelle, aurait tué des gens. Alors, peut-il toujours lui faire confiance ? On découvre aussi le long du tome une étrange jeune fille Tonali, aussi touchante qu’énervante. On l’a suivi sur quelques années. Cette île prison où tout le monde n’est pas coupable, comme cette jeune fille qui a décidé de suivre son père, en croyant en lui et pour ne pas être seule si jeune, fonctionne étrangement. Elle est dangereuse, on peut tuer sans être inquiété. Imm ne comprend pas comment des gens peuvent sourire en pareilles circonstances et se méfie. D’ailleurs, Tonali et son groupe de jeunes gens vont avoir l’idée de commercer Imm, et de l’inscrire au tournoi. Il doit gagner, s’il veut pouvoir s’échapper de cet endroit. Il a bien du mal à comprendre ce lieu, mais face à ces gens, il va être poussé à évoluer, et utiliser toutes ses ressources et formes. Il aimerait éviter de réellement tué son adversaire mais ce n’est pas forcément très bien vue. Ces gens se défoulent avec ce tournoi, Imm avec ses capacités exceptionnelles pourrait être le premier à durer aussi longtemps. Imm a un nouveau besoin, il va donc faire appel à une nouvelle forme qui va lui permettre d’atteindre des endroits impossibles pour lui avant. Alors que tout semblait jouer d’avance pour le tournoi, le dernier round réserve une surprise de taille ! On reverra également un knocker, Imm saura-t-il mieux se débrouiller ? Les dessins de la mangaka OIMA Yoshitoki sont toujours aussi magnifiques sur cette série et nous entraînent dans cette histoire atypique et originale, dont chaque tome nous surprend, est original. Une bouffée d’air frais avec une dose de fantastique.

Ce n’est jamais évident de se replonger dans To your eternity, malgré que l’éditeur Pika a bien pensé à mettre un résumé et reprendre les personnages. Cela reste aussi toujours une expérience à part, avec un dessin qui charme. Beaucoup de questions sont posées dans ce tome, tué ou être tué, qu’allait jusqu’à commettre l’acte de tuer quelqu’un n’est pas anodin, le fait qu’on veuille croire en l’innocence de nos proches, le fait qu’on veuille s’éloigner des gens à qui on tient pour les protéger quand on encourt un danger. C’est nos derniers moments sur cette île. Au final qui va y rester ? Qui va la quitter ? Comment ? Les enfants des prisonniers sont-ils innocents ? Les knockers ne sont pas très loin. Il y a des moments tendres, d’autres touchants, d’autres tragiques. La cruauté implacable de la vie est présente ici, et il y aura des pertes. Une fois, l’île quittée, c’est avec beaucoup de tendresse et de questionnements qu’on retrouve Piolan, déjà très âgée. Prendre le risque de rester avec elle est donc moins inconsidéré, mais quelqu’un ne cesse de rôder aux alentours.

Merci à Izneo pour la lecture

Publicités

3 commentaires sur « Manga Time : To Your Eternity Tomes 4 à 6 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s