Manga Time : To Your Eternity tome 2

Manga - Manhwa - To Your Eternity Vol.2

Cette couverture est si belle et nous invite au voyage, en fait un voyage comme aucun autre. Maintenant que j’ai fini mon tome et que je la revois, elle prend tout son sens.

Je suis doublement secouée par ce tome de To Your Eternity d’un côté l’histoire prenante, intéressante, à la fois beaucoup de beauté et de cruauté. D’un autre ces dernières pages…

Il y a du mystère, de la poésie, il y a de belles choses, de belles paroles à méditer, mais aussi beaucoup de cruauté, de tristesse. C’est une lecture originale et surprenante, elle ne peut laisser indifférent.

March est une fillette vraiment adorable (ça fait vraiment plaisir de voir une enfant comme elle), elle a de l’innocence, et plein de belles volontés, elle nous fait sourire. Elle décide de prendre Imm sous sa protection, d’être un peu sa maman, de lui apprendre les choses qu’il ne sait point et qu’elle connaît.
Imm peut prendre toutes ses formes rencontrées, il apprend beaucoup au contact de March et Palona. Il acquiert des sentiments et des souvenirs pour la 1ère fois.

Quand le tome débute, on va dans une ville de promesse d’un monde meilleur. March découvre qu’elle ne sait pas écrire et de nouvelles possibilités. Mais bien vite le doux rêve prend fin car ils se retrouvent tous prisonniers. Que veulent-ils d’eux ? Quel avenir ? Y a-t-il un espoir de s’échapper ?

On découvre par flashback, comment la relation de Palona et March commence, se fait de plus en plus forte, comment ces 2 femmes sont liées. Palona ne l’entend pas de cette oreille et met en place un plan pour s’échapper et montrer la vérité au village. Elle a peur que sans preuve, cela ne serve à rien.

Dans cette prison, ils rencontrent une vieille femme qui nous fera rire, sourire, tout en nous inquiétant un peu par moment.

Quel espoir ? Vont-ils réussir ? Ce sera à vous le découvrir dans votre tome.

Mais alors que déjà plein de choses se dégagent, qu’on est en plein dans l’histoire, avec des sentiments emmêlés, des questionnements, les dernières pages nous apporte encore de la nouveauté, des interrogations.

Un voyage à faire, dont on ne ressortira pas indemne.

Si on devait comparer, à l’heure actuelle l’envie de continuer le voyage est totalement confirmée avec ce second tome, et la série me fait plus d’effet que l’enfant et le maudit.

Pour rappel : mon avis sur le tome 1 (avec fiche de présentation)

Publicités

Manga Time : Poétique & Troublant

Si un jour, vous atterrissez ici avec l’envie d’essayer autre chose par hasard ou autre, d’ouvrir vos horizons, d’avoir quelque chose de poétique et troublant, où l’indicible horreur semble être là une fois qu’on gratte la surface, où vous ne savez pas où vous avez posé le pied, à quelle sauce vous allez être mangé.

Et si vous cherchez des avis sont disponibles.

J’ai été servi avec To Your Eternity (tome 1 pour le moment) et l’enfant et le maudit (tomes 1 & 2 pour le moment)

Manga - To Your EternityManga - Manhwa - Enfant et le maudit (l') Vol.1Manga - Manhwa - Enfant et le maudit (l') Vol.2

Manga Time : To Your Eternity tome 1

Manga - To Your Eternity

Résumé:
“C’est à l’épreuve de la réalité que je saurai ce que je suis… Voilà pourquoi mon voyage commence.”
Un être immortel a été envoyé sur Terre. Il rencontre d’abord un loup puis un jeune garçon vivant seul au milieu d’un paysage enneigé. Ainsi commence le voyage de l’Immortel, un voyage fait d’expériences et de rencontres dans un monde implacable…

Couverture :
Très jolie, les teints aussi, un loup et un homme, un joli titre, mais on est loin de savoir ce qu’il nous réserve.

Mon avis/mes impressions :
Voilà une lecture originale, poétique, des plus troublantes, car on sous-entend l’indicible horreur aussi, car on est partagé.
On commence avec une étrange histoire, une étrange sphère, qui l’a jeté, que fait-elle sur Terre ? Elle est mousse, puis un loup très mal en point vient se lové autour d’elle, et elle prend cette nouvelle forme de vie, alors le loup est mort et elle le remplace. Cette forme découvre la vie, mais ne comprend rien aux nécessités et encore moins aux sentiments.
Ses pas ramènent ce loup naturellement vers ce jeune garçon, qui est si content de le revoir, mais ce n’est déjà plus lui. Ce garçon est seul, atrocement seul, il parle de fruits, de légumes auquel il n’a pas accès, il n’y a plus personne au village, où sont-ils ? ont-ils survécu ? est-ce un pur abandon ?
Cette première histoire est très blanche, tout le graphisme est comme immaculé, comme tout blanc.
Et elle sert notre coeur.
Puis on bascule comme dans un autre monde, avec une autre culture, et le noir apparaît dans le graphisme. On fait la connaissance de Macha, petite fille dynamique, et Palona, jeune femme adorable. On suit la vie. Mais là, on nous parle de sacrifice de fille, et une doit être choisit et à nouveau les ténèbres, l’horreur surgit.
Si ce n’est pas celle choisit, ce sera une autre, mais comment accepter un tel rituel ?

PS: C’est la même personne qui a fait A silent voice, thématique intéressante mais où certaines choses ne sont pas trop passées chez moi y compris le dessin (très gros frein). Mais qui est une série à lire ! Une thématique importante ! Je vous ai mis un lien vers l’article sur le 7ème et dernier tome qui fait le bilan de la série.
Alors qu’ici le dessin passe très bien !
L’histoire, elle, n’a rien à voir.