Manga Time : Arte tome 7

Arte, tome 7 par Kei

Couverture
Arte a l’air libre, le vent souffle derrière elle. Elle est devant un bâtiment, l’air joyeuse, mains derrières le dos.
Par contre, je n’aime pas sa robe et cet horrible vert (question de goûts XD).

Fiche

Le pouvoir des mots c’est toujours quelque chose. Arte réfléchit à son avenir et se remet en question dans ce tome. Arte pour qui être une noble, et une femme a pu jouer des tours, être accepté comme peintre par ses pairs, et en tant que femme, est loin d’être de tout repos. Avec les Fariel, elle a trouvé un bon et intéressant travail. Mais cette phrase la travaille tellement, qu’elle se pense indigne, qu’elle se réfugie dans son travail, que son travail, sa passion la dévore, elle ne mange plus, elle n’a plus de temps pour Caterina, elle ne sourit plus comme avant. La Arte d’avant manque à plein de gens. Et comment tenir à un tel rythme ? D’ailleurs, cela reste une grande question de société, si vous travaillez tout le temps, êtes stressé, si bien que vous négligiez le reste, au final à quoi bon ? J’aime qu’elle veut faire du bon travail, qu’elle s’investisse, qu’elle veuille réussir par elle-même, mais quand elle oublie le reste, quand elle ne fait plus que travailler, ne touche pas son repas, il y a de quoi s’inquiéter. Arte n’a pas forcément conscience d’une partie de ses actions et comportements, elle sera même intriguée par celui de Caterina. Youri lui fait également une proposition sur laquelle il lui faudra réfléchir, et bien sûr quel que soit son choix elle devra aller de l’avant, sans être certaine de ce qui l’attend, sans être certaine que c’était un bon choix.
Dans ce tome, on en apprend aussi plus sur Dafné, et également pourquoi elle n’apprécie pas tant que ça Youri. C’est une jeune femme assez différente de celles qu’on croise par ailleurs, elle porte en elle le poids de son passé, une histoire classique, banale, mais elle c’est sa vie, et elle s’est fait avoir en beauté, maintenant il lui a fallu l’accepter et s’adapter à cette nouvelle vie. Bien sûr, qu’elle ne veut pas dévoiler son passé au premier venu.
Etre femme, être une noble a des atouts mais aussi des inconvénients. Mais il vaut sans doute mieux profiter des bonnes choses qu’on peut avoir, il y a bien assez de luttes par ailleurs.
J’aime le naturel et le franc parler d’Arte, c’est rafraîchissant et cela fait du bien, mais Youri a raison en lui disant d’y prendre garde aussi. Youri lui est un sacré filou et assez habile.
J’aime aussi qu’elle puisse poser les choses à plat et discuter avec la personne qui l’a fait réfléchir, qui lui a dit cette phrase, sans méchanceté mais avec un peu de jalousie. L’intervention de Caterina est adorable également.
Ce tome signe la fin d’un arc, et le prochain nous réservera de nouvelles aventures apparemment.

2 commentaires sur « Manga Time : Arte tome 7 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s