Lecture Time : Arte Tome 1

—————
Fiche Arte MN avec preview dispo
RÉSUMÉ
Florence, début du 16e siècle.
Dans ce berceau de la Renaissance, qui vit l’art s’épanouir dans toute sa splendeur, une jeune aristocrate prénommée Arte rêve de devenir artiste peintre et aspire à entrer en apprentissage dans un des nombreux ateliers de la ville…
Hélas ! Cette époque de foisonnement culturel était aussi celle de la misogynie, et il n’était pas concevable qu’une jeune femme ambitionne de vivre de son art et de son travail. Les nombreux obstacles qui se dresseront sur le chemin d’Arte auront-ils raison de la folle énergie de cette aristo qui cherche son indépendance ?
——————–

Komikku a à nouveau su me transporter et me sortir conquise de ce titre.
Ce titre intéressant sur sa période : Italie – Renaissance – XVIème siècle, pour cette jeune femme Arte qui ne veut pas juste suivre le marie toi, et sur ces graphismes d’une grande beauté ❤ ❤ ❤

Arte est une jeune femme qui a eu la « chance » d’être bien née, dans une famille aristocratique, mais là aussi c’est avec plus ou moins d’argent, ça va ça vient, et le plus aberrant c’est si vous perdiez votre mari, apparemment la femme n’a le droit d’hériter de rien.
La condition de la femme était encore très particulière à cette époque : pas trop instruite, savoir faire les tâches ménagères, trouver un mari :s, vous êtes trop instruite, vous réfléchissez, ça va faire fuir de potentiels maris tssss tsss, enfin ça c’était juste un discours pour que l’homme assoit mieux sa domination et en plus il n’y avait la plupart du temps guère d’amour dedans, juste du buisness, et la dot à constituer pour une fille.
Arte, elle à son petit caractère, une grande détermination, une passion pour la peinture, et guère envie qu’on lui dicte sa conduite, ce changement va lui faire un choc, mais elle ne s’en plaint pas, persévère, agit de suite quoi je suis une femme et que je les coupe (bye bye les beaux cheveux :s), elle se fait claquer la porte au nez la plupart du temps avant même d’être juger sur son travail, t’es une femme t’as rien à faire là.
Un homme un peu par hasard un peu touché, va regarder, lui donner de grosses épreuves, et elle va évoluer à ses côtés, finalement assez vite, mais elle a déjà une certaine expérience en dessin, grâce à son père qui l’a laissé faire et encourager.
On découvre aussi la dure loi de la peinture, un peu comme partout me direz vous, mais en ce temps là ça marche, c’est demandé, il faut suivre tout un cycle, que tout le monde a suivi normalement.

Une page en couleur
La 1ère page, on sent la détermination de mademoiselle Arte
De magnifiques illustrations, décors, c’est un plaisir, un régal pour les yeux
Plein de choses à découvrir
Je regrette que les petits textes qui se promènent en italien ne soient pas traduit.
Je n’avais encore jamais entendu le prénom Arte, je connais juste la chaîne culturelle Arte :p

J’ai hâte de la retrouver >.<
Tome 2 prévu pour le 19 novembre 2015

11951171_10205726205809222_9066031658286276735_n11902280_10205726206969251_8882883797104154547_n16986_10205726208529290_7490903615226868072_n

Publicités
Cet article, publié dans Manga, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s