Manga : La Petite Faiseuse de Livres Arc 2 Tome 4

Fiche

Ce tome monte en intensité et en enjeux par rapport au précédent. Maïn va se faire disputer autant par Benno que par le Grand Prêtre. De plus, Lutz va de disputer avec sa famille.
Celle-ci refuse son projet professionnel, de le laisser sortir de la ville, et ils se comprennent très mal. Le père de Lutz, Deed, un peu bourru ne sait pas trouver les bons mots pour s’exprimer. Vous pourrez le retrouver dans le chapitre bonus 😉

Maïn fait référence à la dévorante, elle est enthousiaste par sa dernière découverte, mais on lui fait prendre conscience des dangers, qu’elle ne doit pas le crier sur les toits, qu’elle doit garder cela secret et être discrète. De plus, avec le Grand Prêtre, elle prend aussi conscience de ce qu’elle refusait de voir, sa situation est bancale et elle va encore grandir.

Si Maïn en fait trop et si on lui fait trop subir, son corps lui en fera payer le prix, c’est aussi à prendre en considération.

A travers Lutz, Maïn, Fran et Gil, nous allons pouvoir nous interroger sur la notion de famille, c’est très intéressant. Maïn adore la sienne, et une surprise l’attend, si bien qu’elle préfère rentrer chez elle que de rester au temple, Lutz est en désaccord avec la sienne, et il serait prêt à couper les ponts pour poursuivre ce qu’il veut faire dans la vie, même si la vie seul le fait rapidement déchanter avec tout ce qu’il faut faire, et enfin Fran et Gil sont orphelins. Fran s’est fait une raison, mais Gil a des pincements au cœur, mais en même temps, n’en ayant pas eu, pour eux cela reste un concept mystérieux. Le point de vue de Gil est notamment explicité dans l’extrait du roman à la fin.

Ce tome ne nous a pas laissé un seul moment de répit, une sacrée valse émotionnelle et en même temps nous fait réfléchir. Nous remettons également plusieurs fois en avant les accomplissements de Maïn vis à vis de l’orphelinat, son ancienne situation était terrifiante.
Le Grand Prêtre nous démontrera encore une fois sa capacité de dialogue et de communication, comme nous pouvons le voir sur la couverture, il va intervenir, proposer un entretien, car après tout Maïn n’est pas au top de sa forme.

D’ailleurs, ce n’est pas seulement lors des affaires, lors de la vente d’un concept contre une partie des bénéfices que les négociations interviennent, mais il y en a aussi entre le Grand Prêtre et Maïn, qui craint de voir son temps de lecture diminuait et préférerait largement que ce soit son temps de travail qui le soit (je crois que nous aussi, non ?!!!).

Un excellent tome, que ce soit l’anime, le manga ou encore le roman, ils nous apportent des angles de vue très intéressant mais sont également fortement complémentaires.
Je ne peux qu’encourager la découverte sur les 3 supports tant l’histoire est riche, intéressante et bien bâtie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s