Manga : Ranking of Kings Tome 1 : Cela n’a rien d’enfantin !

Hello,

Vous savez déjà mon coup de coeur imprévu pour celui-ci, il est temps qu’il ait sa chronique entière sur le blog aussi 🙂

Couverture Ranking of Kings, tome 01

Fiche : à faire plus tard.
Collection Kizuna
(à vérifier) en cours avec 13 tomes (Japon) mais quand on clique sur la vo y a marqué terminé.

Fiche Kioon
(avec tous les liens utiles (auteur, extrait, trailer, …)

Résumé :
Le royaume de Boss est en péril. Son fondateur, connu pour sa force herculéenne, est gravement malade, et l’héritier, le jeune prince Bojji, est loin d’avoir le profil pour prendre sa place… Sourd et muet, d’une faiblesse telle qu’il est incapable de manier l’épée, il est la cible de toutes les moqueries, du chevalier au paysan ! S’il accède au trône, le pays est promis à la déchéance dans le classement des rois, dont le principal critère est la puissance des souverains. De ce point de vue, c’est le prince cadet, Daida, qui remporte le soutien populaire…

Kit presse
Il est très bien pensé, il joue sur le côté enfantin, présenté comme un album jeunesse, tout en carton, mais aussi avec ce petit truc que j’adorais petite et adore toujours aujourd’hui, ouvrir des cases pour qu’elles se dévoilent à moi.
Pour ceux qui sont intéressés, c’est par ici. Dérouler bien tout le thread pour en profiter.

Avis/Impressions :

Voilà le manga qui signe sans doute l’une des plus belles et surprenantes découvertes de 2022, en tout cas sur le plan scénaristique.
Il n’a rien d’enfantin, contrairement au graphisme, que personnellement j’ai bien du mal à faire passer (mais c’est aussi magique car on finit par s’y habituer).
Que ce soit en manga et ou en anime, vous n’étiez pas prêt et attention ce n’est pas parce que Bojji respire la gentillesse, voire nous pourrions croire la naïveté, qu’il faut croire que rien ne sera difficile, que rien ne va vous prendre au dépourvu.
Car c’est là, tout le contraire. Nous disons souvent rien n’est blanc, rien n’est noir, tout comme les personnages et ici, c’est plus que jamais vrai.
Impossible de savoir vraiment à qui faire confiance, mais également impossible de vraiment leur en vouloir en apprenant à mieux les connaître.
Chacun a ses raisons, chacun agit en fonction de son vécu, de son expérience, de ses croyances.
Par ailleurs, nous ne soupçonnons pas du tout les véritables capacités, voire desseins de tout un chacun, ou le prix qu’ils ont accepté de payer.
J’ai été bluffée déjà plus d’une fois par le scénario et sa richesse dans ce tome 1, par tout ce que j’ai appris, et comme j’ai commencé l’anime en parallèle, il ne cesse aussi de me donner tour à tour le sourire, puis des sueurs froides.
Le coup ? Franchement, on ne sait jamais d’où il va venir, à quel moment, de qui. L’histoire est aussi racontée en jouant sur la chronologie et donc en provoquant fort bien les effets de surprise, de manche.
La réflexion qu’offre la série est également énorme.
Oh ne pariez pas vraiment dès le départ sur qui vous détestez ou non. Vous êtes loin de connaître toute l’histoire. N’oubliez pas non plus qu’on est dans une famille royale. Elle n’a rien à envier à Games of Thrones, Called Game, etc.
Il ne faut pas croire, le jeu peut se montrer parfois des plus cruels.
Bojji est né sourd et muet, il pousse des sortes de cri. Affolant pour un futur prince. Difficile de lui faire confiance. Mais aussi incompréhensible quand on voit ses parents.
Bojji est un petit attachant, c’est comme s’il laissait glisser sur lui les viles paroles, toujours le sourire. Oh ne le croyez pas si naïf, ou de ne pas comprendre.
Pourtant la première rencontre nous fait bien bizarre. Et il ose se promener ainsi devant le peuple ? Mais pourquoi est-il dans cet état là ?
Dans ce premier tome, Boji et Ombre qui font la couverture vont vous toucher, vous surprendre, vous faire pleurer. Mais déjà rien qu’avec lui, vous y verrez une grande richesse scénaristique, et vous voilà totalement embarqués dans leurs aventures.

Mon expérience de l’anime

L’anime, c’était pareil, au début je me suis dit je ne sais pas trop, et ce graphisme, et au fil des épisodes, j’ai été charmée non seulement par ce duo craquant mais également très surprise et bluffée par la richesse du scénario et des personnages. Et le graphisme à la fin on s’y est fait tranquille.
Ainsi que par le dévoilement d’évènement du passé qui eux aussi contribuent à remettre les choses en perspective.
Cela a été beaucoup d’émotions, beaucoup d’éléments de réflexion aussi.

Mon attachement à Bojji et Kage/Ombre

On a envie de serrer dans les bras Bojji et Kage/Ombre en voyant des gens les rejeter, les méjuger …
C’est fou comme Bojji croit en lui, il est aussi prêt à faire des efforts, c’est beau. Et il a ses trucs, il en a même des inattendus dès le départ [spoiler si vous avez lu le tome 1 ou que ça ne vous dérange pas]il lit sur les lèvres[/fin]…et quelque chose m’a énormément marqué à un moment donné et ça fait réfléchir [spoiler (si vous avez vu l’anime en entier ou que ça ne vous dérange pas] S’il est aussi gentil c’est parce qu’il a reçu beaucoup d’amour [/fin]
Kage/Ombre change a son contact, il a une vie dur, il vient d’un clan d’assassin, il a une forme unique, et Bojji est le premier a vraiment lui ouvrir son coeur sans se servir de lui.
Leur duo est un des points forts de la série et un de ceux qui fera battre nos coeurs.

Mon attachement imprévu à un superbe personnage

[Spoiler si vous avez vu l’anime en entier ou que ça ne vous dérange pas] Dame Hilling. Elle est reine, et elle fait très attention à son statut. Mais au départ, on pense qu’elle est méchante, alors que c’est une merveilleuse personne, avec un merveilleux pouvoir. Elle se doit d’être dur parfois ne serait-ce que pour tenir son rang, mais elle se donne à fond quand il faut. Et elle a toujours veillé sur Bojji, elle lui a donné de l’amour, elle a tenté de s’approcher de lui, pourtant ce n’est pas son fils de sang…Cette femme ❤[/fin]

Post Instagram
Post Twitter
Post Twitter (partage chronique blog)
Eh oui, fallait partager très vite une telle belle découverte.

Ne faites pas l’erreur de le juger au premier regard, laissez lui sa chance, vous ne devriez pas le regretter !

Jeu de pouvoir
Duo attachant
Surprises
Des personnages travaillés, ni noirs ni blancs
Un scénario superbement travaillé

Graphisme

Je me suis demandée, d’autant plus en lisant Reimp, est-ce que le mangaka dessine comme ça (si ça vous intéresse lisez la partie auteur c’est un cas particulier aussi), ou est-ce que c’est voulu pour chercher un certain effet … ?

Vous connaissez ? Il vous tente ? Vous allez ou avez essayé l’anime et/ou manga ?

Merci à Kioon pour l’envoi et la confiance de cette pépite.

6 commentaires sur « Manga : Ranking of Kings Tome 1 : Cela n’a rien d’enfantin ! »

  1. Je crois bien être l’un des seuls dont ce titre me laisse de marbre. L’ayant découvert avec l’anime, la faiblesse ne m’avait pas dérangé plus que ça car je reste ouvert là-dessus. Mais je ne comprends pas pourquoi on encense le scénario qui malgré des retournements de situation fréquents, je les trouve réellement prévisible. Je suis allé jusqu’à l’épisode 13 de l’anime et pour moi c’est oubliable. Après quant à la version papier, tant mieux si cela trouve son public (malgré un dessin faible comme dit au dessus) mais je me demande si les émotions seront tout aussi bien transmises que dans la version animée.
    (Par contre je te rejoins sur la Reine qui mériterait une histoire juste sur elle^^)

    Aimé par 1 personne

    1. Hello,
      Merci de ton passage.
      C’est dommage, mais au moins tu as essayé, et ça arrive. Trop contente de ce que tu dis sur la reine.
      Tu vas terminer l’anime ou tu as arrêté ?
      Je te dirai à la longue pour les émotions dans le manga 😉

      J’aime

  2. Comme toi j’ai particulièrement aimé ce premier tome, mais contrairement à toi je n’ai pas vu l’anime, même s’il m’attire pas mal. Mais je vais pour le moment rester sur une découverte avec le manga, et on verra ensuite.

    C’est quand même une chance de recevoir ce joli kit presse de Ki-oon, particulièrement bien pensé.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s