Manga : Brisée par ton amour Tome 4

Fiche

Couverture Brisée par ton amour…, tome 4

Déconseillé à un public trop sensible, pour public mûr et averti
Scènes pouvant être dérangeantes.

« Brisée par ton amour » continue à être dérangeant, à nous prendre aux tripes, à nous mettre mal à l’aise, mais il dépeint aussi avec un certain réalisme et cruauté le fonctionnement de notre monde et des relations sociales.

Il capture très bien les peurs, de ne pas plaire, que tout change en un instant, l’amour, l’amitié, qu’on se serve de vous, et met en avant des sujets de société.

Le graphisme a un côté inégal, à moins que cela soit fait exprès pour renforcer le sentiment de malaise.
Kanae a toujours ces moments où elle répète inlassablement certains mots.
Il y a une de ses réactions qui lui a nécessité un certain courage mais où quelque part on peut lui dire bravo, car c’est aussi comme ça qu’on brise le cercle de la haine, qu’on arrête de faire l’autruche.

Nous suivons le couple de Kanae et Hiroshi. Kanae étant un peu prisonnière d’un cercle vicieux peut avoir cette tendance à tourner à rond, à être énervante par moment, comme au début où elle envoie plein de messages à Hiroshi, et où ses peurs explosent.

Outre cela, nous allons aussi questionner la différence entre l’amitié, rendre service et qu’on se serve continuellement de nous, bref l’excès de gentillesse, pour un « faux merci ».

Nous allons également voir Ochi s’inquiéter pour Hirochi, et qui a remarquer les modifications dans son comportement.

Toujours aussi fort et intense, accrochez-vous bien !
Je vous laisse découvrir les détails par vous même 😉

PS: Au niveau de la couverture, j’aime le toucher de la couverture et le titre qui se reflète selon la lumière.

Le tweet (avec quelques images)

Citations 

« Les choses ne vont pas s’arranger si elle reste là, à rien faire. »
« J’aimais bien entendre ce mot « Merci » mais cette gentillesse n’était qu’à sens unique. »
« C’est peut-être ça, la définition d’un véritable ami. Quelqu’un que tu aide même dans les mauvais moments. Et de qui tu n’attends rien en retour. »
« Parce que c’est toi !! Si quelqu’un d’autre pleurait, je pourrais l’ignorer mais je sais pas quand c’est toi, je n’y arrive pas ! »

Merci à Meian pour l’envoi de cette lecture et la confiance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s