Manga : Nos différences enlacées Tome 1 – Un amour doux et violent où il leur faudra transcender toutes leurs différences (Fiche)

Couverture Nos différences enlacées, tome 1

Edition : Meian
Dessin : Mikanuji
Scénario : Mikanuji
Yuri : 1 tome en France, 5 au Japon. En cours.
Genre : Romance, Tranche de vie
Prix papier : 6.95€

Extrait
Fiche de l’éditeur

Hello Livre :
La licence m’a fait très envie lors de son annonce, rien que ce point là : « Le bonheur au-delà des genres et des différences ! », la douceur de la couverture, je n’ai pas encore pu tester tant de Yuri que cela.

Résumé :

Nos différences enlacées nous propose de belles histoires de romances entre jeunes femmes. Dans le premier tome, nous plongeons dans le quotidien d’une office lady qui découvre timidement son homosexualité, tout en étant confronté à une société bien moins homogène que ce qu’on s’imagine souvent. Sous un vernis humoristique se cache une autre réalité sociale émouvante et touchante, celle d’une jeunesse défavorisée, condamnée à exister en marge de la société…
Peu importe ton âge, ton apparence ou ta façon de vivre, je veux juste être avec toi…
Minami Sendô
Cheveux décolorés, piercings, tatouages. Ses airs de délinquante la rendent difficile à approcher.
Iori Tanaka
Une employée d’entreprise écrasée par le travail, incapable de nouer une relation amoureuse durable.
Poussées par la fougue, elles vont passer une nuit ensemble et partager le même toit. Elles ont des personnalités différentes, Elles ne s’habillent pas de la même façon, et plusieurs années les séparent…
Et pourtant… Petit à petit, elles vont trouver dans l’autre ce qui leur manquait pour s’épanouir…
Le bonheur au-delà des genres et des différences !

Mon avis / Mes impressions : 

Ce premier tome de nos différences enlacées a décidé de nous surprendre sur différents aspects. Il a une superbe couverture et un titre qui donne envie de s’y attarder.
Son format est un peu plus grand que la moyenne.

Pour bien s’en rendre compte, je vous le mets à côté d’un manga taille classique. Ce qui fait plaisir aussi, c’est que le prix lui est maintenu à 6.95€. Sinon c’est 148 pages.

Ce sont des jeunes filles qui ont un côté écorché à vif. Elles ont un passé, des gens dans leur entourage, pris des décisions, qui les ont forgé. Pourtant, quand Minami Sendô et Iori Tanaka sont ensemble, il y a énormément de tendresse, et cette impression qu’elles se sont bien trouvées, que c’est déjà mieux.
Il y a de multiples différences, ce qui donne une certaine richesse.
Je vous ai peut être fait peur avec le titre, mais c’est un peu cela, rien d’alarmant. Il y a énormément de tendresse, de douceur entre elles, mais il y aussi plein de différences. Il y a une certaine violence du passé, et également une petite avec des zestes de jalousie.

Edition

Comme je vous ai déjà dit plus grand format, la page couleur qui fait plaisir, la page papier glacé noir et blanc qui le fait aussi, des pages qui tiennent bien en main, et un chapitre bonus tout en rouge papier glacé, c’est original.

Graphisme

De mon côté agréable avec des expressions très joliment capturées.
Des détails sympa : police d’écriture qui s’adapte, pensée, parfois des petites choses comme une barre qui mesure la colère, qui mesure l’amour.

Iori Tanaka, employée d’entreprise et amours compliqués

Iori Tanaka, jeune femme de 28 ans, employée, semble parfois désabusée par son travail. Elle boit beaucoup pour oublier, un peu trop même. C’est aussi comme cela qu’elle va passer une nouvelle étape avec Minami Sendô. Elle sort avec des hommes mariés, ce n’est pas plus explicité que cela, mais elle n’a pas eu de chance en amour, pour trouver le bon partenaire, pour trouver quelqu’un pour qui elle compte, quelqu’un dont elle ne pourrait se séparer sans faire couler les larmes, quelqu’un qui lui donne ce qui lui manque.
Jusqu’au jour, où elle la rencontre elle.

Minami Sendô, jeune femme au passé explosif

Minami Sendô, est une jeune femme de 18 ans. Tatouée de partout, des airs de délinquante, et pourtant avec Iori Tanaka, elle nous révèle une toute autre facette. Nous les voyons commencer à faire connaissance, également commencer à vivre ensemble suite à un souci de son côté. Mais petit à petit, son passé se révèle plus à nous, également son côté explosif. Quelque chose dont elle a du mal à parler avec sa nouvelle partenaire, par peur de se faire rejeter.

Comme faire avec toutes nos différences ?

Ce sont deux femmes. Ainsi, c’est déjà un point qui peut troubler, qui peut présenter des difficultés, questionner.
Ensuite, elles ont une différence d’âge, de 10 ans. D’autres peurs apparaissent.
Et pour finir, leurs milieux sociaux sont totalement différents.
Pourtant quand elles sont ensemble, elles semblent bien, à l’écoute, respectueuses. Elles partagent des moments tendres au lit.
Comme elles vivent ensemble, elles sont confrontées aux joies et aux déboires de la cohabitation.

Elles s’aiment pour le meilleur et pour le pire. Elles finissent par s’enlacer, par être véritablement partenaires, partager beaucoup de choses, vouloir garder l’autre, ressentir le manque de l’autre quand elle s’éloigne.
Leur relation est belle, tendre. On y voit quelque chose de positif, de bénéfique pour toutes les deux, également de beaucoup plus stable.

Mais au milieu de tout cela, il y a encore des surprises

Oui, nous allons rencontrés des personnages qui gravitent autour d’elles, de manière même un peu surprenante, désarmante. Mais la vie n’a pas fini d’être quelque peu ironique, et nous offrir de nouvelles valses émotionnelles.
La vie n’est pas un longue fleuve tranquille, et elles ne savent pas qui d’un coup va frapper à la porte.
Les relations se font et de défont, mais elles sont parfois imprévisibles.

Ce qu’on peut en retenir

C’est une belle lecture, on prend beaucoup de plaisir à suivre ce couple se former, à les voir ensemble, à voir ce qu’elles partagent. Elles ont toutes les deux eu des choix malheureux, leurs propres passés. Minami Sendô en porte un lourd, une certaine violence (dur et triste). Elle ressurgit aussi parfois un peu dans des petites piques, jalousie de la part de Iori (soft).
L’histoire sait être originale et surprenante, et nous nous attachons à ces jeunes femmes.

-> La romance entre Iori Tanaka et Minami Sendô est très belle et touchante
-> Toutes leurs différences et les questionnements sont retracés
-> Elles portent toutes les deux leur passé
-> Il y a des surprises, de l’inattendu, de l’insolite
-> Etre ensemble leur réussit
-> On n’a pas tous eu une enfance à la même enseigne
-> La réalité peut être dure et cruelle par moment
-> Des thématiques intéressantes
-> Scènes de vie
-> Niveau violence et scène de sexe rien de choquant mais pas le monde des bisounours
-> Trouver la bonne personne
-> Vaincre les obstacles, se battre pour la bonne personne

-> Public un peu averti
-> Cherchant quelque chose d’adulte, âpre et tendre à la fois.

Quelque chose d’autre à savoir ?
Oui, c’est prévu pour nous faire entrer dans la vie de deux jeunes femmes qui  vont s’aimer à chaque tome (si j’ai bien suivi ^^), nous ne savons pas encore comment tout sera totalement abordé, mais nous voyons également une sorte d’enlacement, vu que nous avons dans le premier tome la révélation du prochain couple et des liens.

Tout ça m’a aussi fait penser que Iori subit également une forme de violence à cause de la situation dans laquelle elle se met au départ et qu’elle en souffre, d’être désabusée, de faire de mauvais choix …

Je vous rappelle ce que j’avais dit dans le Ly’s week
Bonne à très bonne lecture. J’avais très envie de tester cette nouvelle licence, et elle est surprenante, adulte. Les deux jeunes femmes sont attachantes, mais il y a de la « violence » autour, autant par le passé de la délinquante, la vie elle-même qui peut être cruelle, voire même Iori avec ses mauvais choix. Ne vous inquiétez pas, il y a également plein de tendresse.

Je vous rappelle le tweet que je leur avais fait

Citations
« L’amour, c’est pas une histoire de sexe ou de penchant. Ce qui compte, c’est de savoir si on a le même sens des valeurs ou non. »
« Plutôt que de partager ça sur le net. Je préfère que notre bonheur soit notre petit secret à nous deux, pas toi ? »
« Peu importe le partenaire, ça ne marchera jamais… Si tu n’es pas capable de te battre pour lui ! »
« Ce que je voulais était donc si simple. Quelqu’un qui resterait à mes côtés pour aucune autre raison que la simple envie d’être avec moi. »

Extraits

Merci à Meian pour la lecture, la découverte et la confiance.

Il te tente ? As-tu déjà lu ou vu des Yuri ? Lesquelles ?
Toi aussi as-tu dû te battre avec tes différences ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s