Webtoon : Bâtard Tome 2

Fiche

Couverture Bâtard, tome 2

Hier soir c’était soirée frissons. Avec des surprises, des moments de vie, des moments qui nous font tomber dans la peur et l’angoisse, des visages qui changent d’expression d’un coup et Jin qui grandit et se pose des questions.
Toujours aussi prenant et diabolique.

C’est cette fois-ci le père de Jin qui fait la couverture, on ne voit d’ailleurs pas tout de suite que Jin est dans son ombre.

Jin grandit, Jin a ses premiers amis, Jin se sent tomber amoureux. Jin fait son possible mais ne sait pas comment protéger Gyeon.
Son corps grandit et réagit aussi. Les réseaux sociaux restent une mine d’informations où il peut poser ses questions.

Son père le voit changer, et son emprise est toujours très présente. A travers le passé de Jin, on voit cette ambiguïté, cette relation qui a toujours été dangereuse, mais il se retrouve coincer face à certaines questions, et personne ne comprend pourquoi il est ainsi avec son père, surtout pas Gyeon.
Son père lui fait aussi la remarque qu’est-ce qu’il fera sans lui ? Effectivement, Jin va se rendre de plus en plus compte qu’à part le risque de complicité, il vit également dans une position plutôt privilégié.

Il est toujours tendre et charmant de voir certains moments, mais à d’autres, notre sang se glace, pas seulement avec le père de Jin, mais également rien que ces jeunes gens qui croient que jouer du poing, montrer sa force, c’est ce qui compte.

Attention, le danger peut surgir à tout moment, nous prendre dans son étau, nous angoisser, et même nous faire sursauter. 
Jin se pose également des questions sur certains points qui ne semblent pas coller et se livre par moment à un jeu dangereux avec son père.
Il réfléchit aussi comment protéger Gyeon, comment faire que son père ne s’intéresse plus de trop près à elle.

Il permet également de réfléchir sur la société, le poids de celle-ci, les règles, etc.

Les expressions des visages changent par moment du tout au tout, ça aussi c’est totalement glaçant et terrifiant. 
Le tome 3 m’attend sagement, pour une autre soirée frissons.

J’adore toujours autant le toucher de la couverture, tout doux, le titre en relief. 

Citations :
« Tu crois pouvoir survivre dans ce monde … sans ton père ? »
« L’obsession du statut social et celle d’avoir une bonne réputation ce sont les faiblesses de mon père. »
« Les petits vauriens qui n’écoutent pas ce que leurs parents ou les autres adultes leur disent ne sont que des bâtards ! »

A mettre dans votre PAC, pour Halloween, à lire si vous aimez les thrillers psychologiques et avez le cœur bien accroché.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s