Manga Time : La Petite Faiseuse de Livres Tome 5

Fiche

Couverture La petite faiseuse de livres, tome 5

Vous savez déjà à quel point je tiens à ce manga ❤ qui fit aussi eu, aussitôt lu, aussitôt chroniqué. Yeah !
Le manga toujours aussi agréable en qualité éditorial nous offre un moment drôle en soulevant notre jaquette, notre histoire <3, des petits mots d’auteurs :), et un extrait intéressant du roman.

Nous introduisons Frida dans ce tome, une jeune fille noble, qui adore compter son argent.
Maïn et Frida partent inégalitaires dans la vie, alors même qu’elles affrontent un mal commun. Oui, mais pour être bien traité, il faut de l’argent. Mais peut-on donner une valeur à une vie ?
L’air de rien, c’est un sacré phénomène, et elle est assez attachante à sa manière. Elle sait ce qu’elle veut, et elle a le sens du commerce.

Maïn et Lutz ont toujours une tendre et belle complicité. Ils se soutiennent. Maïn a toujours cette envie d’être juste, mais elle ne se rend pas compte de la valeur des choses dans ce monde.
Ils se doivent tous les deux d’apprendre le commerce, d’avoir le sens du commerce, un prix le plus juste possible, de ne pas être trop gentils, ni trop abusifs. Ce n’est jamais simple.
Le commerce peut avoir un aspect tendancieux, un peu comme dans chaque cas, où on veut vous vendre quelque chose, vous faire dépenser votre argent.
Il faut également connaître son client, s’adapter, etc.

Malheureusement pour Maïn, sa maladie est de plus en plus compliquée à contenir. La moindre contrariété peut maintenant la déclencher. Ce n’est pas facile de devoir prendre ce genre de choses en compte, et de faire avec. Toute personne ayant connu la maladie, doit bien s’en rendre compte. Etre diminué, ne pas pouvoir faire comme les autres, tout faire … ça n’a rien de facile.

Heureusement, Maïn a une famille géniale, qui me fait toujours beaucoup sourire, que je trouve même exceptionnelle, par sa gentillesse, prévenance, solidarité envers Maïn malgré le poids qu’elle peut représenter vu les conditions, son état.
C’est tellement bon de les voir tous mettre la main à la patte, avoir cette envie de participer, et Maïn sait comment motiver sa famille, ou même celle de Lutz.

La vie n’est vraiment pas tous les jours facile, cette lecture est autant pour la détente, l’amour des livres mais également une profonde et belle réflexion sur différents sujets.
Comme toujours, si vous en avez l’occasion, je vous encourage à foncer dessus. Et n’hésitez pas à revenir m’en donner des nouvelles ;).

5 commentaires sur « Manga Time : La Petite Faiseuse de Livres Tome 5 »

    1. Je t’y encourage <3. 7 tomes.
      En vrai, c'est le premier arc, mais je ne trouve pas vraiment d'informations dessus, et il faut espérer qu'Ototo va faire la suite.
      Il y a également des romans
      Mais effectivement vu l'anime qui même lui n'est pas fini, je ne vois pas comment ils boucleraient le tout en 2 tomes.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s