Manga Time : Contes imaginaires Tome 1 – La Reine des Neiges et les cinq éclats (Fiche)

Edition : Nobi Nobi
Dessin : Tomoko Hako
Scénario : Tomoko Hako
Shojo : 1 tome parus en France. Terminée en 3 tomes au Japon.
Genre : Conte, Fantastique
Prix papier : 7.90€
Pas d’édition numérique

1er tome : La Reine des Neiges et les cinq éclats
5 contes d’Andersen : Poucette, La Petite Sirène, Les Habits neufs de l’Empereur, La petite fille aux allumettes et La Reine des Neiges
2ème tome : Raiponce et les Cinq Princes
Six contes de Grimm : Le Roi-Grenouille, La belle au bois dormant, Blanche-neige, Peau d’âne, Les ducats tombés du ciel et Raiponce
3ème tome : Le Chaperon Rouge et les Cinq Sorts
Six contes de Grimm : Le Petit Chaperon Rouge, Les six frères cygnes, Les musiciens de Brême, Cendrillon, Le Roi Bec-de-grive et en bonus, Hansel et Gretel.

Résumé :
Il était une fois un monde rempli de royaumes où la magie faisait loi. Dans le Grand Nord, deux chats trouvent un miroir qui a le pouvoir de leur montrer les êtres qu’ils chérissent le plus. Mais le miroir est cassé… Les chats vont devoir arpenter différents royaumes afin de retrouver les cinq éclats manquants du miroir, logés dans des cœurs meurtris. Leur quête les mènera chez Poucette, la Petite Sirène, le Roi Nu, la petite fille aux allumettes, pour se terminer chez la légendaire Reine des Neiges.
Un recueil de contes magique !

Mon avis/Mes impressions :

Un livre des plus magiques à plus d’un titre, qui a fini en véritable coup de coeur.

Et voilà un grand coup de cœur pour le nouveau nobi nobi sur les contes imaginaires : la reine des neiges et les cinq éclats.
Une édition de qualité, page couleur, un graphisme qui envoûte en même temps que l’histoire.
Des gens devenus froids, qui ont fermé leur cœur et vont apprendre à le réouvrir. De belles histoires touchantes. Et de beaux univers qui nous rappellent des choses, avec un joli bestiaire aussi. Et surtout n’oublions pas les chats enfin cat sith.

Vous êtes motivés pour en parler plus ? Allez on y va.

Vous le savez, j’aime les éditions Nobi nobi, surtout depuis les contes. Ces livres si beaux (que mon portefeuille maudit).
J’aime également l’initiative de leur collection les classiques en manga, qui rendent bien également dans la bibliothèque (et dont il me manque certains -_-), même si je suis parfois partagée sur le dessin.

Mais ici, j’ai retrouvé toute la magie Nobi nobi <3.

L’objet livre est magnifique, doux au toucher. En soulevant la jaquette de petits bonus se dévoilent. Et une première page en couleur. Dès qu’on l’ouvre, on vit le merveilleux, on est projeté dans ces contes qu’on connait si bien quelque part, dans un graphisme qui nous enchante à lui seul. Un beau texte un peu poétique par moment. Le livre est très soigné, avec des petits détails, avec un grain de page et une couleur de pages agréables aussi, et participe à nous enchanter.

Miroir miroir magique
« Les éclats du miroir magique s’étaient dispersé aux quatre coins du monde. Ils s’étaient logés dans le cœur de certaines personnes et les avaient rendus insensibles, apathique et maussades. »
Nous pouvons également y voir un parallèle avec la réalité, quand des expériences, des traumatismes nous ont fait abandonner notre coeur, et qu’à un moment quelqu’un, quelque chose arrive à nouveau à le toucher, et que finalement on « redevient » humain. C’est d’ailleurs un réel plaisir de voir ces gens retrouvaient leur coeur.

Poucette, elle ne pleurait plus.
La petite sirène, elle a demandé des jambes à un sorcier pour rencontrer ce prince qui avait l’air si triste (elle change un peu de celle dont j’ai l’habitude)
Le roi nu (une autre histoire qu’on ne voit pas si souvent que cela)
La petite fille aux allumettes, elle n’a pas le temps de s’amuser et ne veut pas d’aide
La reine des neiges, elle a gelé son vieillissement et ses souvenirs. Gerda est gentille avec tout le monde, Kai ne veut plus la voir, et comme toujours il faut se méfier de ses voeux. Sur 2 chapitres (la reine des neiges). Nous prenons le temps de bien nous attacher à Kai et Gerda.

Etre glaciale peut également être une forme de protection dans ce monde qui ne fait pas de cadeau. Pourtant, nous ne pouvons ni faire confiance à la légère, ni s’éloigner de tout le monde. Compliqué.
Demander de l’aide n’est pas si facile.
L’on dit parfois qu’il vaut mieux ne pas montrer ses émotions aux autres.
Il est aussi question de mariage, prix de la royauté et de la liberté.

C’est aussi assez marrant et sympathique de rencontrer les Cat Sith, qui ont une forme de chat. Je laisse le livre vous en dire plus sur eux *chut*. Et comment ils se mêlent à l’histoire. Le dernier chapitre leur ait aussi consacré.

C’est connu et en même temps joliment réinventé, avec un fil rouge sympathique. Féerique.

3 commentaires sur « Manga Time : Contes imaginaires Tome 1 – La Reine des Neiges et les cinq éclats (Fiche) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s