Lecture Time : Tiny Pretty Things Tome 2 – Shiny Broken Pieces

Couverture Tiny Pretty Things, tome 2 : Shiny Broken Pieces

Avis du tome 1

Nous prenons les mêmes et nous recommençons, mais avec des conséquences directes à ce qui s’est passé précédemment. Nous sommes toujours séparés en chapitres entre les filles, avec une revenante. Tout commence de la même façon que dans le tome 1, avec la même personne.

Les conséquences vont peser sur tout le monde. C’est un peu comme toujours, comme vous avez pu avoir le cas à l’école : tout le monde paye pour une petite partie. Y compris les victimes. Disons, que toute leur année est compromise en quelque sorte, car cela ne va pas être comme pour les autres.

En dernière année, tout se joue. Toutes les filles rêvent du premier rôle, d’être repérée et d’intégrer le plus prestigieux corps de ballet. Il reste d’autres compagnies, d’autres façons d’intégrer la danse dans leur vie, mais elles sont plus vécues comme un échec. Ce sont des enjeux très important pour elles qui ont tant sacrifiées, qui dansent depuis si longtemps, mais elles ont aussi la passion.

La première partie est très éprouvante, et il est très difficile d’accepter ses comportements. Peut-on vraiment tout justifier pour être au sommet ?
Et si ? Et si tu n’existais pas, ce serait moi au sommet, ce serait moi qui serait pris. Cruel.
Les victimes ne veulent plus être considérés comme des victimes, et prennent les devant. Oui, c’est bien triste. Alors qu’ont-elles vraiment appris de tout ce qui s’est passé ? Nous pouvons également voir le sentiment de pouvoir, voire jouissif qui se dégagent. 

Dans la deuxième partie, elles vont plus réfléchir et faire leur route avec leurs moyens. L’une d’elle s’en veut et pense au temps qu’elle a perdu à commettre des choses pareilles, au lieu de s’entraîner, de devenir encore meilleure sur scène. Ce qui est déjà beaucoup plus sain.

Malheureusement comme pour tout, le travail ne fait pas tout, et tout le monde n’a pas les mêmes chances.
De plus, il faut également faire attention à sa santé. Il faut tenir le rythme. Danser, danser, et briller.
Toujours plus, toujours mieux, allez danser encore.
Et quel beau choix que le lac des Cygnes. Cygne blanc. Cygne noir. Et toute cette ambivalence.
Nous pouvons également ressentir la passion de la scène, ce que cela procure d’être la « star », d’être sur scène, de briller en dansant.

Comme pour le premier tome, la plume est bonne, et nous ressentons le prix de la perfection.

Rassurez-vous, il y a également des conséquences immédiates à la fin du tome 1, et nous allons découvrir ce qu’il s’est vraiment passé. Je vous laisse découvrir comment, qui, etc.

Pour conclure, nous avons des réponses et des conséquences immédiates à ce qui s’est passé dans le tome 1, mais au final toute leur année va payer très cher.
La première partie est très difficile, et pose de sérieuses questions. La haine qui engendre la haine. La violence qui engendre la violence. La victime qui devient tortionnaire/bourreau. Il y a d’un côté le fait de ne plus vouloir être une victime, et elles gravitent dans un monde très compétitif, concurrentiel. En étant dure et réaliste, si l’une disparaît/échoue, une place se libère.
Comme tous les adolescents, il va falloir réfléchir à l’avenir, voire garder un plan de secours. Et que deviennent les histoires d’amour ?
La plume est agréable, fluide et tout est bien expliqué, nous ressentons tout l’amour qu’elles ont pour la danse, mais aussi la difficulté du prix de la perfection. 

Une dernière chose d’aborder assez intéressante la différence entre les hommes et les femmes dans le monde de la danse. Il y a peu d’hommes, donc ils sont adulés, appréciés, trouvent leur place, décrochent des rôles intéressants et au contraire il y a beaucoup de femmes, beaucoup plus de concurrence entre les femmes du coup.

Merci à NetGalley et Hachette pour cette suite qui aura été intense, avec une première partie très difficile à passer, une seconde partie qui remet plus les choses en perspective, et un tout qui reste intelligent, bien construit. Et donc je lui accorde mon coup de coeur malgré tout. C’est un peu une triste réalité, et heureusement qu’il y a la 2ème partie.

Vivement la série sur Netflix !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s