Manga Time : Blue Flag Tome 3

Fiche

Manga - Manhwa - Blue Flag Vol.3

Sur la couverture, nous retrouvons Futaba et Taichi qui se tiennent la main. Ils sont mignons, et quelque part c’est un symbole fort quand on aime quelqu’un, que ce soit en amitié ou en amour, comme quand on tend la main à quelqu’un.
Ici, ils se tiennent la main, ils se soutiennent. Se tenir la main est quelque chose qu’on va retrouver à plusieurs reprise dans ce tome.

Les illustrations de chapitre sont particulièrement belles, avec un moment capturé juste à côté et crayonné.

J’ai aimé faire la connaissance du frère de Tôma, Seiya, elle a donné un bel impact au titre, et une belle réflexion, tout en nous révélant des informations.

Jouer au héro mais à quel prix ? Plus d’une histoire a mal fini, mais comment prendre la bonne décision dans un moment aussi risqué quoi qu’on fasse finalement ? Cela semble impossible.

Le graphisme et l’édition, à part une phrase qui m’a sorti de ma lecture et a perdu son impact, est très agréable. cela ne m’a pas paru très français cette tournure de phrase.

Il y a pas mal de cris, car il faut que les émotions sortent. Cela explose.

Taichi culpabilise, et pire que tout il rejette et incendie toute personne tentant de lui venir en aide.
Nous revenons également un peu sur son passé, et vu que Taichi est tellement fort, il doute de son amitié avec lui, de sa validité, car finalement qu’est-ce qu’il fait avec quelqu’un comme lui ?

Futaba s’interroge plus que jamais sur l’amour, sur ce que c’est, et elle a une discussion très intéressante avec une jeune femme posée.

C’est encore une fois bien capturé, intéressant, prenant. Et la fin donne également encore une fois envie de se plonger dans la suite. Une série à mettre en toutes les mains.

Publicités

3 commentaires sur « Manga Time : Blue Flag Tome 3 »

  1. Oui ça continue à être une très belle série.
    Je t’avouerai quand même que j’ai eu du mal avec Taichi dans la 1e partie, je le trouvais insupportable heureusement c’est mieux passé ensuite quand on voit sa culpabilité et son sentiment d’infériorité. Tellement triste. Du coup, je suis ravie du choix de Futaba 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s