Manga Time : Le Dernier Envol du Papillon (oneshot)

Le dernier envol du papillon par Takahama

1er et dernier tome du coup ^^ Oneshot

Résumé :
Kicho, la plus belle courtisane de Nagasaki, séduit tous les hommes sans exception. Cependant, du vieux marchand ivrogne au médecin étranger, elle continue à accepter tous les clients, même les plus méprisables. Quel secret cache-t-elle derrière sa douce mélancolie ? Le jeune garçon qui nourrit une haine farouche envers elle détient peut-être les clefs du mystère…

Kan Takahama est déjà bien connue en France par les amateurs de romans graphiques pour ses oeuvres à mi-chemin entre le manga et la bande dessinée franco-belge : L’Eau amère, Sad Girl, Two Expressos ou encore sa collaboration avec Frédéric Boilet sur Mariko Parade. Avec Le Dernier Envol du papillon, l’auteur parvient à repousser les limites de son style en nous livrant un beau récit dont la trame scénaristique n’a rien à envier à La Dame aux camélias, tout en gardant la finesse dont elle avait fait preuve dans ses récits intimistes.

Kan Takahama

Couverture et blabla :
La couverture est très belle, voire envoûtante. la tenue de la fille est sublime.
le titre est beau et un peu inquiétant, dernier, et un papillon est si beau, si éphémère, mais il vient aussi de la chenille pas si belle que cela, qui ne pouvait pas voler.
L’histoire elle inquiète plus, et en même temps ça peut être intéressant.
Le graphisme est sublime.

Warning : On dit que le livre est réservé à un public averti, et mâture aussi je dirai. Vous n’avez rien de vraiment choquant, des nus mais qui s’intègrent à l’histoire.

Disponible en papier et numérique

Mon avis/mes impressions :
C’est un très bel objet, un très beau livre avec un sublime graphisme. Il y a même quelques pages couleurs en plein dans le livre. Il est assez lourd. Et vraiment très beau *o*.
Mais c’est aussi une très belle et prenante histoire. Kicho est une fille attachante, on voit son image, les artifices, et on découvre la vraie fille, la vraie histoire derrière.
Ces temps étaient difficiles, beaucoup de ses filles ont été vendues pour être des geishas et tenir compagnie à des hommes moyennant de grosses dépenses. Elles ont très souvent des dettes insoutenables à éponger.

Kicho est une très belle courtisane, tous les hommes qui ont les moyens la réclament. Elle renvoie une certaine image.
La jeune Tama l’épaule aussi, une petite fille qui fait certaines tâches, et aussi une future geisha.
Dans le quartier des plaisir, Kisho tente de vivre, de survivre. On la découvre elle, le fonctionnement, la tenancière. Tout le monde a son histoire, ses raisons.
On découvre aussi comment est vu l’étranger. Pourtant elle, elle ne rechigne pas à aller les voir.
Kisho sait surtout agir avec intelligence, elle sait écouter les gens, se mettre à leur place, les comprendre, leur apporter une oreille, une véritable écoute et du réconfort.
Elle a comprit quelque chose d’important mais n’a pas pour autant pu échapper à son destin. Pourtant, on voit aussi que ça pourrait être encore pire, qu’à l’extérieur livrées à elles-mêmes ce ne serait pas forcément mieux. Et pour les avoir elles, il faut mettre la main à son porte-monnaie et pas qu’un peu.
On dit aussi que Kisho est revenu alors qu’elle était partie, mais pourquoi donc ? certains s’imaginent que ça lui plaisait vraiment de trop : le luxe, bien manger etc. mais un sombre prix à payer, et les ailes de la liberté brisée quand même.
Petit à petit, on découvre Kisho, son histoire.

C’est une très belle histoire, poétique, triste aussi, mais comme ils disent c’est aussi une sombre période.

Je vous laisse le plaisir de la découverte de l’histoire, et aussi mais pourquoi un certain jeune homme la déteste autant ? Elle s’entend aussi bien avec un docteur, qui a quelque chose d’attachant contrairement à d’autres hommes, …

On voit aussi très bien le temps qui s’est écoulé. Une fin correcte.

Pareil, il faudra que je jette un oeil à ce qui a été fait d’autres par Kan Takahama.

Publicités
Cet article, publié dans Manga, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s