Manga Time : Telle que tu es Tome 1

telle-que-tu-es-1-kana

Résumé:

Sumugi est une adolescente douce et attentionnée. Ce qui la différencie des autres filles, ce sont ses quelques kilos en plus qu’elle porte sans complexe. Elle a subi autrefois quelques brimades… mais au lieu de se laisser abattre ,elle a décidé un jour de continuer à s’aimer elle-même quoi qu’en disent les autres.
C’est attiré par cet optimisme que Yukiya, un beau garçon, lui demande de devenir sa petite amie.Tsumugi hésite, assez incrédule qu’un garçon s’intéresse sincèrement à elle. Mais cette attirance de Yukiya pour elle va générer de la jalousie chez les autres filles…

Fiche de la série sur MN

 

Trailer de la série

Mon avis/mes impressions :
Telle que tu es est un shôjo qui sous des airs classiques parle de l’acceptation de soi-même, est tout doux, frais et pétillant, nous fait sourire et réfléchir. Et qu’on est vraiment pas égaux face aux choses !
Même si on doute de lui, on le voit faire des efforts et l’aimer vraiment pour ce qu’elle est !

On découvre que la jeune Sumugi voulait faire plaisir à sa mère, en finissant les bons petits plats maison qu’elle préparait, qu’elle mange sans s’en rendre compte quand elle est nerveuse, que même si elle fait des efforts, elle perd très difficilement du poids. Le plus gros problème du surpoids est si ça commence à influencer en mal sur la santé. Et pourtant face aux autres, à la société, le plus gros problème c’est le regard des autres. Et si en plus, vous êtes avec quelqu’un qu’ils ne jugent pas digne de vous, en va vous en casser du sucre sur le dos !
Sumugi a tenté de garder le sourire, face aux moqueries de ses camarades, elle a d’abord tenté de s’aimer soi-même : « Aime toi, toi-même, et les autres t’aimeront. » Elle a bien raison, ne serait-ce qu’après elle dégagera une image plus positive et attirera plus les autres, et surtout elle sera bien dans sa peau. Enfin, on a beau le savoir, cela ne suffit pas forcément. Et parfois, toute notre bonne volonté retombe. Sumugi, c’est pareil. Au moins, cela l’aura fait rencontrer une très bonne amie, qui veille au grain ! Une grosse épreuve l’attend à la fin : quand il faut aller à la piscine, et que notre corps est livré en pâture.

Yukiya, appelé le gâchis de beau gosse, parce qu’il aime les grosses. Comme m’a dit un jour un pote une fois, tous les garçons n’aiment pas les squelettes où il n’y a rien après à toucher ^^’. Par contre, dans le manga, c’est bien exagéré, et il en découle des situations très drôles. Il adore la malaxer, ce qui donne une impression bizarre, un peu de malaise. Heureusement, il a aussi souvent sa boule à malaxer, tente de se retenir, apprend à la connaître, fait attention à elle, etc. Ce n’est pas comme si n’importe qui ferait l’affaire ! Elle l’attire ! Il nous fait quand même bien rire quand il nous explique pourquoi, voire comment il a su son attirance pour les grosses ^^’. Et les gamins, à la fin, à la piscine, ce qu’ils sortent directement ! Ouais, les gamins disent direct ce qu’ils pensent !

Ils apprennent petit à petit à se connaître 🙂 A la fin, la miss arrive à s’affirmer devant des péronnelles ^^’.

Le jeune homme pratique du Kyûdo, ça donne des images très classes et sympa 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s