Lecture Time : Underwater tome 1

underwater-1-ki-oon_m

Fiche manga MN

Résumé:
Par un été étouffant, alors que d’importantes restrictions d’eau frappent le Japon, la jeune Chinami s’évanouit pendant un entraînement d’athlétisme. Mais lorsque la collégienne se réveille, elle se trouve sur les berges idylliques d’une rivière aux eaux cristallines.
Autour d’elle, un village paisible, où seuls vivent encore un vieil homme et un petit garçon. Ce lieu mystérieux, qui lui semble étrangement familier, va petit à petit lui livrer ses nombreux secrets…

Mon avis/mes impressions :

C’est beau, différent, poétique, emmêlant les générations, empreint de mélancolie, de tristesse. Touchant. Un beau et curieux voyage à la frontière du réel.
Une très belle couverture avec effets.

L’eau qui fait autant rêver qu’elle terrifie.
L’eau si nécessaire à la vie, à la survie de l’espèce humaine.

Sautez, quel effet, quelle fraîcheur. On vous pousse dans vos retranchements, vous finissez par sauter, mais attention on vous a dit pas de n’importe où non plus.

La peur de l’eau, la peur du saut, des paroles rassurantes, la découverte d’un nouvel univers.

Quand on me propose une histoire de l’auteur du merveilleux Mushishi, dans la collection Latitudes de Ki-oon, ça me tente beaucoup, certes tout comme Mushishi cela ne plaira pas à tout le monde, mais si vous l’osez le voyage en vaut la peine.

Tout comme Mushishi, on a une histoire, des personnages proches de la terre, par leur travail, la vie qu’ils mènent. En vivant dans un village comme celui-ci, guère vraiment le choix, sinon il faut aller en ville.
En trame de fond, on se retrouve toujours avec le prix du modernisme, la survie d’un village, d’un autre mode de vie.
On a aussi la position de la femme soit elle va en ville soit elle doit épouser quelqu’un du village, ou encore soit elle va abattre le travail d’un homme pour y échapper.
C’est vraiment, un village où on a envie de passer du temps, pour profiter de ses paysages, et surtout de l’eau, de la cascade *o* ❤

La couverture, elle est très agréable, avec ses effets, puis on plonge dedans et les premières pages couleurs nous charment et on a point envie de les quitter, et quelque part je me mets à rêver à un beau film rempli de couleurs et de musique douce 🙂
Les dessins sont agréables.

Petit à petit, on découvre cette belle et terrible histoire, à travers les différentes générations, sous couvert d’un conte très poétique aussi : une belle histoire d’amour.
Une cruelle proposition, comment tenir ?!
Mais cette dernière image est aussi cruelle que belle, car l’Atlantide, et vivre sous l’eau m’a toujours fait rêver. Sous l’océan…

A découvrir

Et du coup, si une belle histoire entre réelle et fantastique, des gens proches de la terre, ça vous tente et que vous n’avez toujours pas lu Mushihi foncez !
Si la vie sous l’eau en couleur et en musique douce vous tente : regarder l’anime Nagi no Asukara.
Pour le plaisir des yeux

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s