Roman : Le tribut des Dieux – Octavia – Qu’ils renaissent de mes mensonges


Couverture Le Tribut des Dieux, tome 1 : Octavia : Qu'ils renaissent de mes mensonges

de Bleuenn Guillou
Genre : Fantasy, Mythologie, Magie
Aborde le deuil, la vengeance
Chez Hachette
Prix papier : 19€
Prix numérique : 13.99€

Histoire

Neuf panthéons pour neuf types de magie.
Dans ce monde où les magiciens sont choisis par les dieux, on croit ces derniers immortels. il n’en est rien : tous les cent ans, chaque dieu choisit l’héritier qui prendra sa place. Une lutte intestine oppose les dieux qui ambitionnent l’immortalité et ceux qui la proscrivent.
Loin de ce combat, Octavia a perdu toute sa famille dans un incendie auquel elle a réchappé par miracle. Incapable de faire son deuil, elle est prête à tout pour les ressusciter. Y compris à passer un pacte avec le dieu maya du sacrifice humain et de la guerre. Elle accepte de s’engager à tuer un inconnu, mais le dissimule à ses amis auxquels elle ment sans hésiter pour les convaincre de la suivre. Enfermée dans sa souffrance et obsédée par sa quête, multipliant les mensonges, Octavia ne réfléchit pas aux véritables desseins du dieu. Car les enjeux vont bien au-delà de sa famille et l’amèneront à découvrir de douloureuses vérités. Sur ceux qu’elle croyait connaître et sur ce monde qu’elle pensait familier.
Un dieu n’a pas toujours de bonnes intentions…

Je mets une partie en blanc (y compris dans le résumé) si vous ne voulez pas trop en savoir, ou au contraire ça peut attiser votre envie.
De même, je mets la magie de chacun en blanc pour ceux qui veulent savoir.

Avis/Impressions :

« Le tribut des Dieux » est un livre prenant, intéressant, addictif, mature, sombre, torturé qui pose de vraies questions et montre également de vraies conséquences sur les gens, la société, les croyances établies, etc.

J’ai au l’occasion de voir le livre papier à la librairie, il est très beau, déjà la couverture, qui brille même un peu, il y a des petits effets. Mais aussi les pages à l’intérieur d’un beau blanc immaculé qui tiennent bien en main.
Pour tout le monde, la présentation des chapitres est joliment travaillée. Chaque chapitre est court.

Le livre finit par une page de remerciement et un extrait du tome 2 qui donne envie. Nous resterons dans le même univers mais avec d’autres personnages.

Le livre se sépare entre les 4 personnages principaux : Octavia, Clemence, Theodore et Aleksei. Puis aussi des moments chez les Dieux. Ces moments à l’Olympe sont un peu hors du temps, progressivement ils nous font faire des liens mais pas tout mais surtout cela nous fait découvrir l’envers du décor, une règle. Et aussi une grande question : intervenir ou pas dans les affaires des humains ?
C’est écrit simplement chapitre et le nom du personnage mais joliment mis en scène, de même la police d’écriture est agréable.

[Spoiler : Une révélation assez rapide pour nous qui peut susciter plus d’intérêt pour le livre mais qu’on peut également vouloir se préserver]
Les Dieux sont en réalité d’anciens humains, ils ont été choisis par d’anciens Dieux. Chacun prend un héritier. Sur quelles bases ? Cela, je vous laisse y réfléchir un peu.
Et autre fait d’importance, chacun a le droit à 100 ans avant de reprendre la vie où il l’a laissé, chez les humains, avec des règles à respecter et en ayant plus personne qu’il a connu, oui pensez y quand même.
[/Fin]

Nous avons des Dieux de plein de mythologie différente. Déjà nos trois jeunes gens en ont une différente chacun. Evidemment vu la richesse impossible d’aborder tout le monde, mais il y a une belle variété, également celui qui va proposer un pacte.

La fin sera encore plus intense, mémorable, renversante et bouleversante.
Attention, vous aurez sans doute du mal à lâcher votre livre.

========================

Octavia est un personnage qui revient de loin, est-ce que cela justifie tout pour autant ? C’est compliqué. Elle est torturée, mais elle est aussi prête à tout. Elle fait le deuil de sa famille.
Elle les a perdu d’une manière tragique et ne s’en remet pas. Elle veut franchir le plus grand des interdits, une magie sombre, les ressusciter, alors même qu’il y a un autre souci : il n’y a même plus les cadavres.
[magie du sang]

Théodore est un grand ami d’Octavia, il tient très fortement à elle, il aimerait l’apaiser mais ne sait pas comment, quelque chose s’est brisé dans leur relation. Il n’a pas su non plus comment être là avec cette grande douleur.
[magie de la divination]

Clémence va entrer en jeu, vous verrez d’une manière originale, elle est à l’opposé d’Octavia, innocente, gentille, un peu naïve au départ, voulant faire le bien. Elle n’accepterait pas n’importe quoi.
Elle va s’affranchir de sa mère, de sa vie d’avant, de ses limites, de ses croyances, pour le meilleur et pour le pire à la fois.
[magie des ombres]

Aleksei est un autre membre de l’académie, c’est quelqu’un de calme, réfléchi, puissant, très fort. Il sait prendre du recul.
[magie des sortilèges]

==========================

Octavia va énormément mentir pour arriver à ses fins, ou ne pas tout dire. Elle doit les pousser à commettre l’innommable, elle fait parfois les choses impulsivement sans réellement penser aux conséquences.
De la manipulation dans toute sa splendeur, même si on a de la peine pour elle, ce sera moins le cas pour un autre personnage qu’on hait assez rapidement [Spoiler]Lestringant.[/Spoiler]

==========================

Nous commençons comme si nous étions dans notre monde mais ensuite nous entendons parler de magie, de l’Académie et des Dieux. Du fait de devoir choisir sa magie.
Un Dieu les guide, mais cela reste à eux de choisir la magie et donc leur Dieu de référence.

Nous allons suivre Octavia dans son processus de deuil qu’elle renie. Elle veut défier la vie, quelque part les Dieux. Et elle va y entraîner tout le monde.
Il y a une partie à l’Académie, sur le Continent, des enquêtes, de la recherche.
Pour ceux qui veulent savoir où on sera aussi, et si jamais cela vous déplairait ou ou contraire attiserait l’envie.
[Spoiler]
Mais aussi sur une île, une sorte de secte, où des magiciens visent plus haut, une ambiance particulière, des règles.
[/Spoiler]

============================

Des rebondissements il y en a beaucoup, si les gens d’expérience peuvent sans doute soupçonner quelques petites choses, je les vois mal deviner le tout et où ils vont, nous vous serez pris plus d’une fois au dépourvu, c’est géré de main de maître. Sans doute qu’elle a vraiment su bien s’entourer notre autrice et écouter des conseils avisés.
Tout au long, on nous montre une vie aussi belle que cruelle, des vérités qui remettent les choses en questions, mais pourtant cela ne fait pas abandonner à Octavia son but ultime, sans doute tomberait-elle sinon.
De vastes sujets sont abordés, et nous donne de quoi y réfléchir.

==============================

Nous tenons là un tome unique qui résout et répond en tout cas à l’histoire d’Octavia, nous fait découvrir ce très riche univers, une belle plume, qui sait y aller fort et nous prendre dans ses filets.
Elle sait également faire de sacrés rebondissements tout en les faisant bien tenir.
Elle interroge le deuil, tout ce qui est relié, d’une manière innovante.
Elle sait nous renverser, nous bouleverser, et nous emmener bien plus loin que nous aurions pu le croire.

Lecture très fortement recommandée !

Vous l’avez croisé ? Il vous tente ?

Avis rapide Ly’s week : Très bonne à excellente lecture. J’ai trouvé ce livre « wahouuuuu ». Il y a des rebondissements, des réflexions, c’est très fort et bien construit, la dernière partie nous emmène encore plus loin qu’on l’aurait cru. C’est vraiment une excellente surprise de mon côté, j’ai envie de le mettre entre toutes vos mains, sauf âmes trop sensibles peut être.

-> Pour son univers
-> Pour la mythologie et les questionnements autour des Dieux
-> Pour la façon percutante dont est abordé le deuil

Octavia est une anti-héroïne, prête à tout.

Extrait du début : « Il l’avait crue brisée, mais elle se tenait devant lui, le regard fier. Invincible.
Théodore espéra que les jours atroces qu’elle avait vécus étaient maintenant derrière elle, qu’elle avait remporté son combat, qu’elle serait capable de se tourner vers l’avenir.
Ses cheveux roux lâchés sur sa peau pâle chatoyaient au soleil dont les rayons accentuaient les reflets cuivrés. … »

Envie d’entendre l’autrice en parler ? C’est ici

Le tome 2 sortira en novembre, tomes indépendants mais dans le même univers. Il y a un extrait de celui-ci à la fin de ce tome pour attiser notre envie [Spoiler]et voir les conséquences du tome 1 qui a ébranlé certaines choses [/Spoiler]

Merci à Netgalley (et Hachette) pour cette lecture.

Publicité

2 commentaires sur « Roman : Le tribut des Dieux – Octavia – Qu’ils renaissent de mes mensonges »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s