Manga : Le Chat qui rendait l’homme heureux et inversement Tome 3

Fiche

Encore une fois, c’était magnifique, c’est que j’en aurai les larmes aux yeux.
Si nous suivons majoritairement des petites scénettes vie, des moments tout doux qui nous régalent et cette superbe relation entre l’homme et son chat.
Les partages, les câlins, la tendresse. Nous sommes également avec un homme brisé, qui se reconstruit, qui arrive à nouveau à sourire, et c’est tellement beau et fort.

Paragraphe suivant pouvant être trop révélateur. Selon vos besoins, envies, niveaux de lecture (où vous en êtes), faites le choix qui s’impose. Si vous ne voulez pas risquer d’en savoir de trop passez au paragraphe suivant. Il n’y aura également pas de mise en forme, de couleurs pour éviter que cela vous saute aux yeux.
Je ne sais pas si c’est plus sûr et nécessaire de le mettre en blanc ou juste prévenir suffit.

[spoiler]Non seulement, il a affronté la perte de sa femme, mais l’entend toujours dans son cœur, dans ses pensées, dans ses pas, quel beau couple. Il a également abandonné sa carrière, de grand pianiste, dû partir, et il y a tant de choses qui se déclenchent viscéralement en lui, vraiment ça fend le cœur, mais je le comprends tellement aussi.
Il me rappelle également d’autres personnages, même certains pas encore adultes comme Akira (après la pluie), Ran (jardin secret)… qui affrontent également une perte, comme une sorte de deuil et de devoir continuer sur une autre route, pas prévue.[/spoiler]

Kanda a fait finalement le « choix » d’une vie tranquille, où il profite des bonheurs simples, sans grandes épopées. L’air de rien, c’est quelque chose de très intéressant qui fait réfléchir sur la vie, nos choix, mais aussi quelque chose que j’ai toujours trouvé monstrueusement terrifiant à quel point ça ne tient qu’à un fil et on peut tout perdre.

Je trouve vraiment qu’il a un effet bien-être mais également réflexions sur la vie. C’est tout doux, chaleureux, mais par moment c’est aussi puissant, dévastateur, pas simple.
Cette classe qu’on n’a toujours ressenti chez Monsieur Kanda est toujours présente. J’aime tellement le voir sourire à la vie, aux gens. Tout le monde l’a remarqué.
C’est quelque part magnifique cette ouverture qu’il a maintenant.

L’autre point joliment pensé c’est de voir un autre personnage, avec un autre chat, non seulement comment il l’a obtenu mais aussi d’autres éléments intéressants.

Tant de gens, de façons de faire, de choix …. et certaines personnes nous font quand même grincer des dents par moment.
C’est aussi exquis de faire des tours dans les passés de Kanda et Fukumaru.

Superbe, et vraiment pas juste un enchainement de petites histoires, même si parfois c’est le cas. Proches de nous et tant de choses à nous dire.

Citations :
« La beauté des choses dépend de la façon dont on les regarde. »
« Même à mon âge les compliments me font toujours autant plaisir ! »
« Un quotidien tranquille me suffit. Je ne demande pas un plus grand bonheur. »
« Une chance sur un million, ça veut dire que ça ne se produit pas si facilement. Mais il arrive que cette fois-là soit justement la mauvaise »
« Les difficultés, les souffrances. Tu endures et tu dissimules tout. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s