Manga : Outsiders Tomes 2 & 3

Fiche

Tome 2

Vampires, Loups-garous, enquêtes. La série continue à être sympathique, avec effectivement une jolie touche moderne. On ne sait jamais à quoi s’attendre avec eux, surtout avec Ema, elle a à coeur de trouver la vérité, de protéger les gens, et bravo aussi pour les quelques mots bien sentis pour dénoncer le fait de juste traiter quelqu’un de glauque, la laisser de côté alors qu’elle semble avoir des soucis.
Le tout est également relevé d’une très belle touche d’humour, plus d’une fois ils nous font rire. Le duo Taiga et Tamaki est plutôt explosif, que de disputes, de ripostes, mais cela peut aussi être interprété totalement différemment. Ema essaye de les calmer et elle y met vraiment du sien, pourtant de son côté, ironiquement, elle semble avoir le même genre de relation avec Hayato, camarade, voisin, voire d’autres choses, qui l’embête pas mal, mais aussi s’inquiète pour elle et la met face à son comportement dangereux et à sa tendance à se mêler des affaires des autres.
Nous avons aussi l’occasion d’en apprendre un peu plus sur les passés de Tamako et Taiga, car justement Ema s’interroge sur comment ils ont réussi à s’intégrer si bien à la société, elle prend alors conseil auprès d’eux.
Nous les suivons eux, la soeur d’Ema : Yuko, dans la vie active, également un policier.
D’un autre coté, nous suivons Ema, notre lycéenne, dans vie étudiante, relever certains défis, s’inquiéter pour des camarades. Une compétition sportive se prépare et il faut dire que les professeurs semblent avoir trouvé un bon moyen de motiver les troupes.
Ema est aussi une sacrée rusée et roublarde, elle a de a de qui tenir apparemment, mais elle est souvent sermonnée n’étant encore qu’une lycéenne.

Beaucoup de choses se côtoient pour notre plus grand plaisir 🙂

Citations :
« Je comprends que tu aies du mal à faire confiance aux adultes, mais sers-toi au moins d’eux quand tu le peux ! »
« J’ai entendu dire que la dépression avait des effets néfastes sur l’estime de soi et les capacités cognitives. »
« Les personnes les plus malignes sont celles qui ont un regard objectif sur elles-mêmes ! Tu dois commencer par apprendre à te connaître avant tout. »
« Voyons, l’amour est le but ultime des relations humaines ! Il serait temps que tu apprennes à tisser des liens durables avec les autres ! »
« Si je peux me permettre un conseil, jeune homme. Tu auras beau avoir raison, ton interlocuteur n’écoutera pas un traitre mot si tu ne lui laisses pas une chance de s’exprimer !
Si tu veux argumenter, il faut te montrer plus malin ! »

Tome 3

Ema culpabilise, elle aurait aimé mieux faire. S’en suit un moment assez intéressant et épique, où bizarrement les jeunes femmes semblent sous le charme du mythe des vampires, mais Hayato va se charger de remettre tout le monde à sa place. Pourtant Ema est la seule à fréquenter des étrangers, des êtres différents, et à voir au moins le comportement de ces deux là.
Ema décide de suivre plus ou moins efficacement quelqu’un qu’elle soupçonne. Cette action fait réfléchir à pas mal de choses sur le harcèlement, les différences, etc.
Egalement sur les multiples facette des gens. Ema enquête sur le passé de cette personne.
Rien n’est vraiment simple, et tout du long la manipulation n’est jamais loin.
En même temps, on continue à apprendre plus les différents personnages, leurs liens, leurs passés.
Puis nous avons la période que nous venons de passer : Noël, nouvel an, sapin, cadeaux, les vœux. Cela nous fait tendrement sourire. Tamaki n’a clairement pas les même ressources que les autres, la même façon de voir les choses, et beaucoup de classe et d’élégance.
C’est alors que la dernière partie se charge de nous achever, de relancer le jeu avec l’arrivée d’un nouveau personnage qui nous promet des révélations épicées. On en pensera ce qu’on voudra, mais surtout que va-t-il advenir maintenant ?
Le truc bien : Ema a pris un zeste de maturité dans ce tome
Le truc où on verra ce que ça donne avec la suite : la dernière partie.

Citations
« Je me suis rendue compte de plusieurs choses en les surveillant, Taiga et lui, ces derniers mois ! Ils ne tuent jamais volontairement et ils évitent au maximum de blesser les autres ! Ils n’ont rien de véritables monstres ! »
« Au lycée, certains plaisantent à propos des meurtres, les filles se font raccompagner par leurs parents, et tout le monde a peur. Moi non plus, je ne suis pas rassurée ! Cette histoire n’a rien de normal ! »
« En attendant, je voudrais que tu acquières les connaissances et les capacités nécessaires pour prendre ton indépendance ! »
« Rien n’est jamais simple ! Les gens ont vite peur de ceux qui sont différents. »
« Malheureusement, les gens ne voient que ce qu’ils veulent bien voir ! »
« Les gens ont de multiples facettes ! Personne ne peut avoir que des bons côtés. La solitude et l’oppression peuvent ronger quelqu’un de l’intérieur jusqu’à le transformer ! »

Je suis très curieuse de voir ce que va donner la suite !

Dans les tomes 2 & 3, la peur est tellement présente que ça finit par impacter la vie de tout le monde, que ça devient aussi un sujet de conversation entre eux et sur les réseaux sociaux.
Les filles doivent se faire accompagner, partir en groupe.

Point série

Un graphisme qui nous saisit sur certains détails, décors
Une façon effectivement plus moderne de revisiter des mythes très connus que beaucoup d’entre nous ont beaucoup vus, lus, connus.
De l’humour sur certains actes, certaines paroles mais également dans les pensées
Le petit truc en plus : que certains personnages soient dans la vie active, adulte.
Ils arrivent toujours d’une certaine façon à renverser la situation, nous faire réfléchir sur d’autres choses. C’est quand même savoureusement bien joué !
Ils montrent ou évoquent des moments du passé pour approfondir nos connaissances.
Ils jouent bien sur les différences qui font peur, conduisent à des comportements très douteux, mais également le côté brisé de la victime qui peut en découler.
Nous ne savons jamais vraiment à quoi nous attendre.
Quelques doubles pages font leur effet.

Le truc vraiment très bien : la série joue habilement avec nous et on ne sait jamais vraiment ce qui va se passer. Après, cela veut aussi dire qu’elle va jouer avec vos nerfs 😉

La couverture a sa beauté à elle, très colorée, avec un titre et le personnage qu’on sent au toucher
Chaque tome commence par une belle page couleur suivi d’une magnifique double page couleurs

Ly’s week : Bonne lecture. Il y a quelque chose dans le scénario car finalement on ne sait jamais ce qui nous attend. Nous avons également un mélange assez savoureux, et de l’humour.

Merci à Kioon pour l’envoi et la lecture du tome 3.

5 commentaires sur « Manga : Outsiders Tomes 2 & 3 »

  1. J’avais bien aimé mes lectures des tomes 1 et 2. J’hesitais a continuer mais ton avis (notamment sur la fin en 4 tomes) m’incite a achever. Je ne suis pas vraiment le public cible mais j’ai trouvé de vraies qualites a ce manga, comme avec presque tout ce que publie kioon!

    Aimé par 1 personne

  2. Hello ! merci pour ton avis !
    J’ai lu le premier tome j’avais bien aimé mais sans pour autant être hypée pour la suite 🙂
    Ton avis me donne envie de continuer pour voir ce que cela peut donner 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s