Manga : The Reincarnated Swordmaster Tome 1 – Un duo d’épéistes explosif

Edition : Meian
Dessin : TETTA Enji
Scénario : SASA Togoro
Shonen : En cours avec 1 tome en France.  En cours avec 2 tomes au Japon.
Genre : Aventure, Fantastique, Comédie, Romance
Prix papier : 6.95€
Pas d’édition numérique

Extrait du tome 1

unnamed

Histoire

Un guerrier légendaire veut se la couler douce après sa réincarnation !
Et pour s’en mettre plein les poches, il doit protéger la (prétendue invincible) Princesse-Épéiste ?!
Leur histoire s’étire du bout de leurs épées !
Alta, le plus jeune chevalier de toute l’histoire du royaume, est en réalité la réincarnation du légendaire Maître-Épéiste. Epuisé par sa vie précédente, Alta décide de passer la nouvelle à se détendre.
Il est chargé d’assurer la protection d’Iris, prétendante au trône du royaume, et doit rejoindre le lycée Fiorum en tant qu’enseignant pour s’en rapprocher. Les élèves d’Alta sont perplexes face à l’apparence de leur nouveau professeur, mais sa maîtrise de l’épée les ramène très vite à la réalité.
« Affrontez-moi. Sérieusement, cette fois-ci. »
Sur ces mots, Iris, la Princesse-Épéiste défie Alta, l’ancien maître de son monde ! Ce duel marque le début de leur destin, celui qui lie les combattants qui choisissent la voie de l’épée.
Avant, j’entraînais comme un fou… Maintenant, je vais profiter de la vie !!
Manga adapté du light novel éponyme, The Reincarnated Swordmaster est un condensé d’action survolté au trait dynamique et puissant. Contrairement aux protagonistes de la plupart des récits de ce genre, il est ici question de se faire plaisir et de profiter de la vie, malgré les complots qui se trament dans l’ombre !

Hello Livre

Meian m’avait donné bien envie avec son annonce. J’avais hâte de tenter cette nouvelle série, et maintenant que mes forces sont à peu près là.
La côté épéiste m’avait bien tenter, également ce qui semblait être un duo de choc en voyant les couvertures.

Mon avis / Mes impressions

Nous avons cette fois-ci une série très récente au Japon, qui est un joli mélange original de différentes choses. Il n’y a cette fois-ci nul lien avec notre monde. Comme beaucoup, il est adapté d’un light novel. Les personnages prennent donc vie sur le papier pour notre plus grand plaisir.

Un guerrier légendaire qui aimerait profiter de la vie : Alta Schweiz

Nous avons un guerrier légendaire qui veut se la couler douce dans sa nouvelle vie, sa nouvelle réincarnation. C’est assez classique comme comportement, il a assez donné, et quelque part il aimerait bien pouvoir lui aussi profiter de la vie. Il a gardé de son ancienne vie son savoir, ses compétences, ce qui en fait un garçon de 12 ans redoutable.
Il est également très avide d’argent, oui il a conscience de sa nécessité et utilité, de plus s’il en amasse pas mal, après il pourrait tout arrêter et vivre tranquillement.
Ceci est sans compter la nouvelle mission que va lui confier sa commandante. Alta fait partie de l’ordre des loups noirs et il est chevalier. Il est censé protéger une personne, et pour cela il va s’infiltrer dans son école en tant que professeur. Première mission = se faire accepter en tant que tel.

La princesse épéiste : Iris Rainfell

Iris vient d’une noble famille, elle pourrait même hérité du trône, mais ce qu’elle veut elle n’a rien à voir et elle a décidé dès le départ de se battre. Elle est devenue celle que l’on surnomme la princesse épéiste. Elle est la plus forte et redoutable de son école. Ainsi, elle est loin d’être une faible femme sans défense.
Une fois qu’elle va reconnaître Alta, elle verra en lui un maître pouvant l’aider à s’améliorer.
Leur rencontre est totalement explosive.
Iris dégage très vite une certaine aura, on sent qu’elle en veut, qu’elle est prête à en découdre, ce qui se confirmera quand elle sera attaquée. Elle a un parcours non conventionnel pour quelqu’un de sa condition.
Iris semble être pas mal suivie par une certaine Aria, je vous laisse le plaisir de la découvrir.

Leur duo fera certainement tout du long le sel et le charme de ce manga

Pour l’instant, ils se sont seulement rencontrés, mais déjà testés. Nous les voyons côte à côte sur les deux premières couvertures, il est clair qu’ils assurent tous les deux.
D’ailleurs nous commençons notre histoire ainsi sur une belle page couleur : « L’histoire de deux étrangers, unis par le titre de maître épéiste. »
Par moment, ils ne sont pas si insensibles l’un à l’autre. 
Et nous rencontrerons plein d’autres personnages.

Des combats stylés, de la magie et un humour décapant

Si vous aimez les combats à l’épée, vous serez servi, et cela oui dès le 1er tome, vous allez pouvoir voir l’étendu de certains talents, et des combats stylés, classes, qui en jettent. Des lames qui tranchent dans le vif quand il le faut.
On y rajoute une petite pointe de magie, et on pétille totalement 🙂
Ensuite, le titre est également bourré d’humour, du coup nous rions bien en même temps et relâchons la pression. L’humour peut apparaître à tout moment, et lui aussi trancher d’une autre façon.
Nous voyons également les pensées d’Alta, ce qui ajoute un peu de piquant.
Le décalage entre les personnages, par exemple leurs physiques, notamment Alta et Iris apportent également charme et humour.

Une édition bien agréable

Les couvertures ne sont elles pas super belles et en jettent ?
C’est doux, le titre est en relief, varie les couleurs
Sous la jaquette, c’est sympathique aussi
Nous avons quelques pages couleurs pour commencer.
La présentation des chapitre chapitre numéro + sous-titre a un petit charme, regardez bien. Un petit détail qu’on retrouve à différents endroits.
A la fin, un extrait du light novel où la teinte fait un peu penser à un parchemin, en tout cas rend plus agréable la lecture. Vous y retrouver également le petit détail qu’il y a sur les chapitres.
Les pages tiennent bien en main, et plein de petits détails sont utilisés au niveau des polices d’écriture, taille, couleurs (oui du blanc au noir y a quand même pas mal de variations ^^).

Et donc ce premier tome ?

Bonne lecture
Un premier tome prometteur qui allie des combats stylés, de l’humour, de la magie, des paysages qu’on prend plaisir à découvrir, des moments surprenants, un duo très prometteur.

Par contre on finit en plein cliffhanger. Oups.

Citations :
« Je n’ai rien plus cette soif de pouvoir qui avait tant pesé sur ma vie précédente. A vrai dire, je me sens presque un peu vide. » (Alta)
« La plus plupart des étudiants considèrent l’escrime comme un passe-temps pour noble ou comme un simple pré requis au poste de chevalier. Que ces élèves puissent considérer l’une d’entre eux comme hors de portée en dit long sur le niveau d’Iris. »
« Je dois m’entraîner encore et encore. Jusqu’au jour où personne ne pourra se mettre en travers de mon chemin. » (Iris)


Graphisme

Un petit tweet 

Merci à Meian pour l’envoi de cette lecture et la confiance.

Tome 2 prévu pour le 10/08/2021.

Et toi il te tente ? Aimes tu des combats à l’épée ? Et y mettre un zeste de magie ? Et te promener dans un monde de fantasy ?
Tu as répondu oui aux 3 dernières questions, le titre pourrait bien te plaire.

4 commentaires sur « Manga : The Reincarnated Swordmaster Tome 1 – Un duo d’épéistes explosif »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s