Manga Time : Autour d’Elles Tome 1 (Fiche)

Couverture Autour d'elles, tome 1

Edition : Akata
Dessin : TORINO Shino
Scénario : TORINO Shino
Josei : En cours avec 2 tomes en France. Terminé en 6 tomes au Japon
Genre :  Romance, Tranche de vie
Prix papier : 8.05€
Pas d’édition numérique

Hello livre :
Akata oblige, sujets intéressants. Difficulté à se le procurer et le prix m’ont freiné pour m’y mettre plus rapidement.

Extrait

L’édition est très bien, là aussi Akata oblige.

Résumé :
A la faculté, Michiru et Maya étaient en couple. Mais la vie les a séparées… Cinq ans après la disparition de Michiru, la jeune femme refait son apparition. Elle est depuis devenue mère célibataire. Les deux femmes, toujours attachées l’une à l’autre, décident de vivre à nouveau ensemble. Mais pas question de redevenir « concubines » : elles veulent rester de simples colocatrices… Commence alors un nouveau quotidien pour Maya, Michiru et Yûta, son fils, entre vie professionnelle, affective et éducation.

Mon avis/Mes impressions :

Akata nous a sorti là un nouveau manga qui a de quoi bouleverser, émouvoir et touché le lecteur.
Qu’est-ce que la famille ?

Nous les découvrons tous au fur et à mesure. Une partie nous est complètement tue, ce qui fait que tout prend de plus en plus sens, tout doucement.
Lentement mais sûrement.

Tout le monde travaille, c’est donc déjà intéressant d’être avec des gens qui doivent mener leur vie, subvenir à leurs besoins.

Par contre, personnellement, je n’apprécie vraiment pas Michiru : impulsive, elle blesse son entourage, égoïste, elle a vraiment tout d’une gamine échevelée, qui fait des crises pour un oui ou pour un non, inconstante, inconséquente …
De la même manière, on dirait qu’elle laisse plus les autres s’occuper de son gamin
Bref, y a de bonnes paires de baffes qui se perdent.
Pauvre Maya.

La chose curieuse, c’est qu’il y a un voisin, qui est souvent avec eux. Il craque totalement sur Yûta. Heureusement, le gamin n’est pas trop désagréable. Il a une drôle de bouille, mais ça va pas trop d’idioties, de crises …
Il cimente la « famille ». Vu qu’ils craquent tous sur lui XD.
Un voisin plein de surprises.
Par contre, il prend vraiment une tête idiote face à Yûta, comme une partie de la population devant un bébé XD. Il est souvent disponible pour s’en occuper aussi. Alors quand Michiru se permet ses remarques déplacées et blessantes, punaise.

Nous suivons cette drôle de vie. Ils sont un peu comme une famille. Mais ils portent le poids de leur passé.
Au niveau du graphisme, il passe bien, mais surtout il y a des phrases qui ont une certaine puissance, et des jeux d’ombres magnifiques.
Il y a également une très belle page couleur pour commencer.
Maya tient à Michiru et Yûta, et sans elle, ils seraient bien mal, mais vu le cas, on peut se demander ce qui serait mieux pour Maya.
Michiru l’a quand même sacrément blessée.

En bref, il faudrait quand même que Michiru évolue. C’est vraiment une gamine inconséquente, insupportable et énervante.
La famille c’est quand même pas non plus, une personne porte toute la responsabilité et fait tout le boulot.
C’est tout le monde participe, s’aide à grandir, s’épaule et participe selon ses capacités, ses forces.
On se doute bien que son gamin, elle l’a eu comme une inconsidérée, peut être même sans faire attention.
Déjà, on voit vite que Michiru a déjà disparu une fois, sans crier gare. Il y a 5 ans. Et qu’avant, elles étaient en couple.

C’est bien de voir une belle relation se développait, d’interroger les liens du sang, ce qu’est une famille. Tout est nuancé, complexe. Certes.
Mais, j’espère quand même que Michiru va se mettre du plomb dans la cervelle.

Mais sinon, il vaut la lecture, si on en a l’occasion. Et on va voir comment tout cela évolue.
Ce ne sera pas prioritaire non plus, mais j’espère bien avoir l’occasion de lire la suite.

PS : J’ai adoré les références 🙂

Citations :
« Ça a toujours marché jusque-là. Il ne faut pas demander de l’aide. Si tu appelles « quelqu’un »… Tu l’aspireras avec toi… Au fond du trou. Tu l’aspireras avec toi… Alors arrête. Il ne faut pas entraîner les autres dans ta chute. »
« Pourquoi ne lui ai-je pas appris la formule magique pour retrouver la maison ? »
« Non, si tu les aimais vraiment. Si elles comptaient réellement pour toi. Alors tu aurais réfléchi à combien ça les blesserait. En théorie, on ne blesse pas volontairement ceux qu’on aime. »

7 commentaires sur « Manga Time : Autour d’Elles Tome 1 (Fiche) »

  1. Je n’ai pas encore commencé cette serie qui m’attire beaucoup, et je crois que ton avis est le premier que je lise qui est plus nuancé, c’est intéressant pour se faire une idée plus précise.

    Je reste très intéressé par la série par ailleurs !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s