Roman Graphique Time : Catwoman – Under the Moon (Fiche)

Couverture Catwoman - Under the moon

Sortie chez Urban Link
de Lauren Myracle et Isaac Goodhart
Genre : Comics
Prix papier : 14.50€
Pas d’édition numérique
Lecture du 1er chapitre

Résumé :

Si la vie a appris une chose à Selina, c’est qu’elle est bien plus forte qu’elle ne le pensait. Pendant près de quinze ans, elle a dû faire avec les choix amoureux de sa mère, tous plus désastreux les uns que les autres. Mais Dernell, le dernier beau-père en date, tient vraiment la palme d’or : violent, misogyne, porté sur la bouteille… Impossible pour elle de rester une seconde de plus sous le même toit que cet homme. Selina découvre cependant que vivre dans la rue est loin d’être plus facile. Entre bonnes et mauvaises rencontres, la jeune femme devra faire des choix, car si le confort est parfois tentant, est-elle vraiment prête à tout pour l’obtenir ? Faire partie d’un groupe implique-t-il nécessairement de perdre son indépendance ? Selina Kyle trouvera peut-être comment survivre au quotidien, mais trouvera-t-elle comment devenir quelqu’un de bien ?

Mon avis/Mes impressions :

L’édition papier est très belle et qualitative. Un papier glacé, de bonne épaisseur, qui tient bien en mains et dont il est bien agréable de tenir et tourner les pages. Il se dégage une odeur des pages aussi ^^.

La couverture est très belle, et dedans c’est également une explosion exquise pour mes yeux. Le tout dans une majeure partie de teintes bleues, voir violacées.
Le graphisme est également très beau et agréable.
Le début nous fait comprendre comment ils se sont partagés le travail entre le scénario et le graphisme, et l‘alliance formée. C’est vraiment très intéressant, de voir un peu le parcours aussi, et même surprenant quand on y pense.

Urban Links est une collection qui m’a tout de suite beaucoup intéressée. J’ai été ravie d’avoir pu m’associer avec l’éditeur via Babelio pour la découvrir et avec celui qui me faisait le plus envie. Je ne serai pas contre découvrir les autres de cette collection, et d’autres sont encore à venir.

L’histoire est finie en un tome, et nous plonge dans la jeunesse de Selina Kyle, qui est un personnage que beaucoup d’entre nous connaissent sous le nom de Catwoman.
C’est donc avec une jeune adolescente que nous allons passés un moment.

La première partie aborde les problèmes familiaux, montre que sa maison peut se transformer en enfer, alors qu’elle devrait être un lieu où l’on se sent en sécurité, et elle m’a littéralement brisée le coeur.
La mère de Selina collectionne les mauvais gars, elle ne tombe jamais sur le bon. Ils la traitent mal, et par extension Selina aussi. Malheureusement un va s’incruster dans leurs
vies, Dernell. Selina est prisonnière de cette situation, ne pouvait y échapper, avec une mère très effacée, et parfois cela explose.
Selina sait qu’il peut y avoir toutes sortes de monstres.

Il est également aussi beau que fou de voir combien un être vivant peut changer votre vie, vous donner le sourire, vous donner la force de vous battre.

Selina est attachante. Sa vie au lycée est faite de bas comme de hauts, le fait est que les gens ne savent pas tout ce qui se cache derrière, que certaines choses lui paraissent bien insipides. Elle a plus ou moins des gens à qui parler. Nous voyons même son enfance, et comme beaucoup de fois des chemins se séparer, également à cause de problèmes de communication. Vous allez croisé un autre personnage que vous connaissez bien 😉 (pour la majeure partie d’entre nous).

Une enquête étrange est en cours, avec un monstre qui semble se balader librement et tué des gens.

A un moment donné, Selina va changer de vie, un fait de trop qui la change du tout au tout. Un évènement qui la bouleverse et remet tout en cause. Dans la deuxième partie, elle s’affirme plus, rencontre des gens en se demandant à qui elle doit faire confiance, tente de faire le maximum par elle-même, ce qui n’est jamais si évident. Décidée de partir, de vivre seule dans la rue, sans compter sur personne, c’est compliqué.
Et quand elle retourne au lycée, c’est un choc de taille. Elle trouve quelques astuces, elle apprend des autres.

Le diable est dans les détails. Regarder bien les détails exquis de certaines planches, une qui m’a particulièrement marqué, c’est après le fait qui va changer sa vie, et ce qu’il y a dans sa larme. Certaines scènes sont très bien faites.

Selina tente de se défendre par elle-même, défend ses amis, elle ne se laisse pas faire. Elle apprend par elle-même. Elle regarde la société par elle-même.

J’ai eu un coup de coeur pour ce roman graphique et Selina ❤
Vous pourrez également y constater pourquoi elle est Catgirl. Dans le livre et pour signifier sa jeunesse, c’est ce mot qui est employé.
Y croiser des chats <3.

Il y a tout un travail exquis sur le côté, chat, lune, nuit.

Il est abordable autant si vous connaissez Catwoman, que si vous ne la connaissez pas

Merci à Babelio et Urban Link pour la lecture.

[Petit Spoiler] Mention spéciale à l’utilisation du parkour, pour qu’elle apprenne à passer ainsi de toit en toit, l’agilité, etc. … une belle idée [/spoiler]

Coup de coeur pour moi ❤
A savoir j’aime beaucoup Catwoman à la base.

 

 

Citation :
« J’ignore où mes pas vont me porter. J’ignore comment je vais survivre. Ce que je sais en revanche, c’est que je serai aussi furtive qu’un chat. Aussi farouche et féroce. Et tel un chat, je n’aurai jamais peur du noir. »

Et vous ? Vous êtes tentés ? En avez vous essayé de cette collection ? Connaissiez vous Catwoman ?

9 commentaires sur « Roman Graphique Time : Catwoman – Under the Moon (Fiche) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s