Manga Time : Jormungand Tome 4

Fiche

2902

Un tome passionnant.
La couverture met en avant Lutz et Koko.

Le professeur Miami nous démontre encore une fois qu’elle a un sacré caractère, et manque encore une fois son rendez-vous avec Koko, tout en lui rendant compte de son avancée.
Mais comment ce sont elles connues ? Que lui a demandé Koko ? Cela reste un mystère.

Koko, elle au début du tome, poursuit et profite de son restaurant avec Mr Chan. Elle a une magnifique tenue chinoise pour la circonstance.
D’ailleurs ce tome met en avant plus que jamais le côté manipulation. Après tout, la vente d’armes est un jeu dangereux.

Il y a vraiment toutes sortes de personnes dans la vente d’armes, des anciens policiers, des anciens militaires, etc.
Et même une ancienne actrice, qui joue se des charmes pour négocier : Amaria Trohovsky.

Jonah a su être un fin stratège et bien aidé l’équipe. On lui demande même de s’occuper de former Lutz, qui a quelques lacunes a comblé.

Koko est vraiment entourée d’une bonne équipe, qui tient à protéger sa princesse, et vient d’horizons variés. Ils croient tous en elle.

Des rebondissements à foison vous attendent dans ce tome, ainsi que des réflexions intéressantes sur la vente d’armes.
Ce tome est très fluide, aucun problème de lecture, même dans l’action.

Nous irons également faire un tour à Londres, où Koko doit vendre ses armes, y compris des drônes, et va affronter l’ancienne actrice.
Alors mettra-t-elle en difficulté notre Koko ? Koko va-t-elle s’en relever ?

Entre tout cela, il y a également des instants de vie, certains peuvent être insolite vu la situation comme Koko qui regarde des dessins animés.
Le passage à l’aéroport pour se rendre à Londres est également assez mouvementé.

Dans le tome, quand on repense à des gens tués, ou qu’on cible, c‘est bien rendu graphiquement avec une cible réellement dessiné.
Un personnage se questionne également sur comment faire s’il doit tuer un enfant qui se présente comme un ennemi. Toute hésitation pouvant être fatale.

Un tome intense et passionnant, avec de belles réflexions et mises en scène.

Quelques citations

« Elle parcourt le monde entier, mais partout où elle va, elle crée des conflits. »
« Les armes n’apportent rien de bon. Qu’on tombe dedans par hasard ou qu’on soit forcé, il suffit d’une fois pour être maudit. On devient un cran d’un gigantesque engrenage. Cette image colle parfaitement. Et moi, comme caillou coincé à l’intérieur, j’ai beau crier que je veux créer des jouets pour le plaisir des enfants, on ne me prête pas attention. Je suis réduite en poussière, et la roue continue de tourner. »
« C’est ce que j’ai ressenti quand le robot-peluche « Pluto Haï-Haï », que j’ai développé pour les enfants de trois ans, à été détourné en tête de missile. »
« J’ai tiré sur des criminels immondes qui avaient leurs flingues braqués sur des otages, des terroristes qui menaçaient de faire exploser une bombe. Je me suis entraîné dur pour envoyer ces ordures en enfer sans trembler du doigt. Mais pas pour tirer sur des enfants. »
« Le moindre signe de faiblesse peut être fatal. C’est cruel, mais c’est la réalité des combats. »
« Le théâtre comme le cinéma sont des arts à part entière. C’est un monde merveilleux qui mérite un véritable engagement. Mais quels que soient les efforts fournis, tout me semblait artificiel. Je n’étais pas faite pour ça, finalement. Dans ce milieu, tout le monde se mène en bateau pour faire plus de profits, et quand un jour on voit clair dans ton jeu, les conséquences sont terribles. J’ai pris conscience du monde dans lequel je vivais. »
« Un de mes hommes m’a dit un jour « Un bon patron se doit d’être toujours souriant ». Et mon père disait souvent d’ « avoir un masque de fer sur le visage et une armure autour du cœur ». Ce sont les 2 principes que je me tiens à appliquer. A force de parcourir les champs de bataille, nos cœurs dépérissent. »
« Les ennemis d’hier sont les amis d’aujourd’hui. »

Merci à Meian pour la lecture.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s