Anime Time : Ghost Hound (Terminé)

Résultat de recherche d'images pour "ghost hound"

Résultat de recherche d'images pour "ghost hound"

Histoire :
L’histoire est centrée sur trois jeunes lycéens qui vivent dans le petite ville reculée de Suiten, au nord de l’île de Kyushu, et qui partagent une étrange amnésie. En 1996, Tarô Komori et sa sœur Mizuka ont été kidnappés à la sortie de l’école alors qu’ils étaient enfants. Si Tarô a pu être retrouvé vivant, Mizuka n’a pas eu cette chance et est morte de faim et de déshydratation, la police retrouvant finalement leur trace dans un hôpital abandonné. Toujours perturbé par cette douloureuse expérience onze ans plus tard, Tarô cherche cependant à comprendre ce qu’il s’est passé pendant qu’il était séquestré. Il semble également que deux élèves (Masayuki et Makoto) de son école et une jeune écolière (Miyako) soient liés à lui pour différentes raisons. Cependant, à la suite d’un accident, la frontière entre le monde des esprits et celui des humains commence à disparaître, ouvrant la voie aux fantômes et autres divinités. Les trois garçons partageront alors ensemble une expérience hors du commun : la projection astrale qui leur permet de « sortir de leur corps ». Une nouvelle vision du monde où les esprits vagabondent s’ouvre ainsi à eux. Mais parviendront-ils à rétablir le fragile équilibre ?

1 saison de 22 épisodes disponible en DVD chez Kazé

Ghost Hound - Intégrale

Fiche Seriebox

Mon avis/mes impressions :

Répondons à quelques questions :

Est-ce que cela vaut la peine de le voir ? Oui
Par qui ? Plutôt des gens ouvert d’esprit qui aiment les enquêtes paranormales, également intéressé par le cerveau, la psychologie.
Octobre/novembre est vraiment une bonne période pour le voir. Je l’ai intégré à mon pumpkin autumn challenge watching. Bien sûr, il peut se voir tout le temps en soit rien ne l’empêche.
Comment est l’ambiance ? Très particulière, la musique participe à tout ce qui ressort de l’anime
Quel thèmes sont abordés ? Beaucoup, c’est une grande force du récit. On parle de psychologie, d’entreprise de bio-technologie, d’esprit, de projection astrale, de suicide, d’harcèlement, de rumeur, de Suiten une ville particulière, de famille, etc.
La fin est-elle correcte ? Oui
De quand date-t-il en réalité ? 2007-2008
On ressent le poids du passé ? Sur le coup, oui un peu, mais après ça passe.

Comme ils ont dit lors d’interview, on a même plusieurs intrigues, ce qui renforce le poids de l’histoire.

Pour ma part, j’ai bien aimé, même si ce n’est pas un coup de coeur. Mais si je prends un peu de recul, y repense, il a quand même un sacré potentiel.

L’histoire

Taro a perdu sa soeur il y a quelques années. Ils ont été enlevés. Pourquoi ? Par qui ?
Il souffre de PTSD (trouble de stress post traumatique), un éminent psychologue vient pour le traiter. Y a-t-il une autre raison ? Va-t-il pouvoir l’aider ? Comment ?
Il est adorable et a des airs enfantins.

Masayuki débarque de Tokyo. Il s’avère qu’il a quitté son ancienne école suite à un suicide. C’est un grand adepte des jeux vidéos et il utilise un casque virtuel. Je suis très étonnée que dans les bonus, on ne fasse jamais le rapprochement entre les jeux vidéos, la virtualité et la projection astrale.
Il est très rentre dedans, il a l’air très cool a priori

Makoto aime joué de la musique, on le verra de temps en temps s’y adonner. Il s’avère que son père s’est vu accuser de l’enlèvement de Taro et de sa soeur, et vu qu’il s’est suicidé, plus personne ne peut dire quelque chose.
Il est très froid et taciturne a priori.
Sa grand-mère dirige aussi une sorte de secte, et dans ses jeunes années elle était très influente.

Miyako est elle une jeune écolière de primaire, qui me rappelle la jigoku shoujo (la fille des enfers). Elle est la fille d’un prêtre d’un temple.

Ces quatre enfants vont entrer en relation et être reliés d’une certaine manière.

En premier lieu, vous avez l’intérêt de toutes les différentes situations, les liens qu’elles peuvent éventuellement avoir, l’ambiance particulière qui se dégage. L’ambiance de la petite ville de Suiten elle-même. Le poids des rumeurs et du passé.

En deuxième lieu, vous avez l’amitié insolite entre les 3 jeunes garçons qui n’ont pas du tout le même caractère, les mêmes centres d’intérêt. D’ailleurs c’est Masayuki qui va faire le lien à la base, car à cause de leur histoire personnelle Taro et Makoto ne se parlaient pas.
Ils vont entre autre créer un lien avec l’expérience de la projection astrale. Et au final, c’est une belle amitié qui se développe.

En dernier lieu, vous avez beaucoup de choses à découvrir, et vous croiserez pas mal de personnages. Tout est bien abordé, et intéressant.
Par ex. les sentiments sont très bien capturés sur les expressions des gens (comme la plupart du temps avec les japonais), on parle du problème de la survie d’une petite ville, des gens qui embêtent les autres, des jeunes gens vont dans un endroit pour leur exercice de courage, etc.

Comme je vous ai dit la musique participe grandement à l’ambiance particulière, et à la peur peut être que vous pourrez ressentir, ou du moins le malaise. Mais en plus par moment il y a des sortes de bruitage, ils parlent sans qu’on comprenne, mais cela donne de la consistance au type de série qu’elle est (un peu comme une radio mal réglée, il le font souvent quand ils résument avant de commencer le nouvel épisode).

Alors oserez vous allé à Suiten ? Y êtes-vous déjà allé ? La petite ville elle-même est inventée. Bien sûr, il faut comprendre que je vous demande si l’anime vous intéresse ou si vous l’avez déjà vu.

Opening
Ending

Le coffret

Kazé a sorti une version intégrale plutôt jolie où vous avez un effet sur la jaquette, l’image change selon votre positionnement.
Les DVD eux mêmes ont les épisodes soit en français soit en vostfr, et étonnement il y a aussi possibilité de le mettre en néerlandais.
Les bonus des DVD sont assez dérisoires. Je m’explique le seul et il se répète sur le 2ème DVD de chaque box, vous avez l’opening en vostfr et l’ending en vostfr. Sachant que ma considération première reste que cela devrait figurer à chaque opening et ending des animes. Bref.

Les livrets sont eux un réel plus digne d’intérêt permettant de se plonger encore plus dans l’histoire.
Box 1 : Personnages (du moins les principaux), Vers les profondeurs de Ghost Hound (aspect technique 2D/3D, etc)
Box 2 : Commentaires par épisode, Interview

A un moment donné, ils parlent de la difficulté pour choisir la forme de la projection astrale, et qu’elle ne fasse pas trop rire non plus. Mais moi la première fois, cela m’a quand même bien fait rire. Ce cas est d’ailleurs aussi réfléchit et évoluera.
En tout cas, ces bonus semblent vraiment montrer également le travail, la réflexion, l’investissement des gens impliqués dans le projet.

Ils ont également fait des yeux particuliers (la couleur) à chaque garçon pour nous faciliter leur reconnaissance une fois qu’ils sont sous leur forme de projection astrale.

3 commentaires sur « Anime Time : Ghost Hound (Terminé) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s