Lecture Time : Bella Muerte – La mort est sublime

Titre : Bella Muerte
Auteure : Anna-Victoria Val
Editions : Autoédité
Prix papier : 14.99€
Prix numérique : 2.99€
Disponible en emprunt numérique
Catégorie:  Romance, Fantastique
Sortie le 31 Octobre 2018

Histoire :
Elle a un an pour aimer. Elle a un an pour tuer.
Sofia est froidement assassinée lors de la Fête des Morts alors qu’elle est en visite dans son Mexique natal. Tandis que la vie s’échappe de son corps, elle est confrontée à la Mort qui la métamorphose en une créature inconnue : une Bella Muerte. À partir de cet instant, Sofia a un an pour rencontrer l’amour véritable et le sacrifier en offrande au dieu des morts pour rester en vie. Mais elle n’a pas l’âme d’une meurtrière et se jure de ne pas tomber dans le piège de l’amour jusqu’à sa rencontre avec Milo. Un jeune homme mystérieux, adepte des sciences occultes et prêt à tout pour la conquérir. Sofia deviendra-t-elle une tueuse ou renoncera-t-elle à sa propre vie ?

Je remercie Anna-Victoria Val (je ne sais pas si c’est sa véritable identité ou une inventée mais elle sonne bien) pour le livre numérique reçu en SP, et je lui adresse toutes mes félicitations pour son livre très bien écrit avec lequel j’ai passé un très bon moment.

Cette fois-ci c’était un peu plus particulier, elle a proposé sur Twitter, et la 1ère phrase ainsi que le titre m’ont tout de suite donné envie. J’ai discuté un petit peu avec elle avant de m’engager et pour avoir l’histoire aussi. Son email où elle nous a tout envoyé était très joliment formulé, elle donnait envie en tout cas sans nous mettre de pression.
Même si le livre peut être lu toute l’année, octobre/novembre est la période la plus propice. C’est un joli coup et une belle idée que de le sortir le 31 octobre.

Bella Muerte : deux êtres faits pour s’aimer
Entre eux : la mort
« Elle a un an pour aimer. Elle a un an pour tuer. »

Mon avis/mes impressions :

Le style et la plume de Anna-Victoria sont attrayant. Le livre se lit très bien, il est très bien construit et exploite des idées très intéressantes. Le lecteur a le droit à son lot de rebondissements, et parfois il sera amené à sourire vu qu’il sera ramené à des choses connues (comme par ex. le dernier Marvel, etc.)
Elle sait y apporter de très jolies touches. 
Le lecteur qui aime les animaux fondra également devant Mr Gimps, le hamster de Sofia, qui parfois est sur son épaule, etc. Il apporte une très jolie touche, et comme le dit si bien Sofia il est un petit bonheur au quotidien.
Le texte peut être également très poétique par moment. Un extrait : « La mort est sublime. Elle est pleine de couleurs, pleine de vie. Pour nous, elle n’est que la continuité de notre passage sur Terre… »

La couverture du livre est très belle, elle a un petit côté envoûtant.

La fête traditionnelle des morts : Dias de los Muertos / le jour des morts

La fête traditionnelle des morts est particulière au Mexique. Si jamais comme moi vous avez vu Coco (Pixar/Disney) vous êtes un petit peu plus familiarisé avec. D’ailleurs, cela peut être un très bon plan de le (re)voir avant d’attaquer ce livre. Comme cela vous êtes dans l’ambiance, je l’ai fait et ça a très bien fonctionné.
C’est un jour de fête, la famille se réunie, les morts sont célébrés, et c’est également le seul jour où ils peuvent revenir dans le monde des vivants, mais pour cela il faut que quelqu’un les aime et se souviennent d’eux. Il faut que leur photo soit sur l’ofrenda pour pouvoir passer. C’est une belle façon de célébrer la mémoire des gens partis toujours trop tôt, et c’est aussi un espoir, qu’il y a une vie après celle-ci.
Sofia revient au Mexique pour voir sa famille, les vacances et faire la fête avec eux. Elle est très proche de sa famille, elle a des amis. Mais le sort a été très cruel avec elle, elle n’a plus ses parents.
Jeu de dupes, jeu d’enfant. La voilà qui se trouve au mauvais endroit, au mauvais moment, et se fait brutalement assassinée. Quelque part, elle est en paix, elle va rejoindre ses parents. Mais sans qu’elle ait vraiment le temps de réagir quelqu’un surgit lui disant que sa mort est injuste, la transformant en Bella Muerte et à partir de là elle n’a plus qu’un an, au bout de cette année elle devra tuer pour continuer à vivre.

Sofia : Vivre ou survivre. Et maintenant que sera ma vie ?

Sofia ne va rien dire, dépassée elle-même par les évènements. Si au départ, c’est troublant, elle explique ensuite. Cela reste son choix, et le fait que ses parents soient morts n’y est pas pour rien non plus.
Sofia est une femme courageuse, intelligente, qui lutte, qui fait la part des choses. Elle décide qu’elle ne fera pas ce plaisir là, de tuer, il en est hors de question.
Elle est étudiante à la Nouvelle Orléans. Oui, nous n’allons pas rester seulement au Mexique. Elle va continuer car elle ne veut pas que cela régente sa vie, et qu’elle a une passion pour apprendre et découvrir des choses.
Elle va également faire des recherches. Mais quand l’amour lui tombe dessus, ce n’était vraiment pas prévu.
Il y a Sarah, sa colocataire qui est devenue sa meilleure amie.
Et il y a Milo, intéressé par les sciences occultes, et par Sofia. Leur rencontre est étrange et belle, et rien ne sera plus jamais pareil.

Tiraillé plus que jamais et un secret bien gardé

Il faut savoir que Sofia paye le prix d’être une Bella Muerte de bien des manières que je vous laisserai découvrir.
Elle va se poser toutes sortes de question, ce qui est bien normal.
Que feriez-vous ? Continuer à vivre normalement ? Fréquenter les gens ? Casser des relations ?
A un âge où elle a normalement l’avenir devant elle, comment se projeter dans l’avenir ? Ou comment accepter d’être une meurtrière ? L’autre personne le mérite-t-elle ?
Comment peut-elle trouvé des réponses ? Y en a-t-il d’autres comme elle ? Doit-elle partagé le fait d’être une Bella Muerte ? Qui pourrait comprendre ? Et si elle perdait les gens suite à cela ? Son amour avec Milo est-il bien véritable ?
Jusqu’à présent l’amour de sa famille lui suffisait, mais maintenant qu’elle l’a connu lui, c’est différent.
Heureusement qu’elle a Mr Gimps, son petit bonheur quotidien, il a d’ailleurs une raison spéciale d’être particulièrement attachée à lui et de ne pas vouloir le laisser. Le hamster est un personnage à part entière.

Du début à la fin, vous découvrirez une autre culture, vous suivrez Sofia, qui est belle, intelligente, rusée, courageuse. Oscillant entre la chance unique de prolonger sa vie et le désarroi du choix qui lui est imposé. L’histoire est bien construite, intéressante, avec une part de mystère, d’énigme. Vous devriez avoir quelques surprises aussi, et quelques frissons. Vous passerez par plein de sentiments en vous demandant comment l’histoire va finir au final. 
Mais en un tome, vous aurez une histoire complète bien écrite, prenante et intéressante, sans qu’on vous laisse en plan.

Je vous laisse découvrir ce qu’ils étudient, leurs liens, etc 😉

Je ne peux que vous recommander cette lecture <3.

Alors dites moi vous connaissiez ? Vous l’avez lu ? Vous êtes intéressé ? Vous connaissiez le jour des morts au Mexique ?

Je vous laisse également l’avis de Xan au passage 😉

7 commentaires sur « Lecture Time : Bella Muerte – La mort est sublime »

  1. J’avais déjà envie avec l’avis et les explications de Xan et tu enfonces le clou !
    Sympa le SP et le petit prix en numérique pour ceux qui en lisent. Si découverte il y a, elle se fera sur papier pour moi et je serai ravie d’avoir ce joli livre et cette belle couverture dans ma biblio ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s