Lecture Time : Trois de tes secrets

Bonjour,

Je tente de survivre sous un ciel très lourd et des orages.
N’hésitez pas à passer sur babelio et izneo pour avoir les derniers avis lectures, et sur instagram pour faire le plein d’images ^^. On essayera de se retrouver plus tard sur le blog, et on se retrouve déjà pour ma dernière lecture livresque : Trois de tes secrets.

Couverture Trois de tes secrets

Titre original : Tell me three things
Auteure : Julie Buxbaum
Editeur : Pocket Jeunesse, PKJ pour les intimes
Prix papier : 17.90€
Prix numérique : 12.99€

Résumé :
Jessie trouvera-t-elle qui est son mystérieux bienfaiteur ?

Nouvelle dans un lycée huppé de Los Angeles, Jessie ne se sent pas à sa place. Alors qu’elle songe à rentrer à Chicago, elle reçoit un mail providentiel et… anonyme : un expéditeur inconnu lui prodigue de précieux conseils pour s’intégrer et éviter les pièges de Wood Valley. Jessie ignore tout de son ange gardien mais décide de lui faire confiance. Pour faire tomber le masque, elle l’incite toutefois à lui révéler trois de ses secrets…

Je ne connais pas du tout Julie Buxbaum, c’est donc mon premier livre d’elle.
Le titre traduit donnerait plutôt dis moi 3 choses (sous entendu sur toi), ce que je trouve beaucoup plus juste.
J’ai parcouru après ma lecture et mon étonnement face à ma réaction à ce livre la blogosphère j’y ai trouvé beaucoup d’avis positifs, beaucoup de gens qui ont été conquis comme moi, mais très peu ont abordé le jeu des 3 choses, voire personne que j’ai lu.
J’aime bien varier les genres, je trouve même ça nécessaire, je pensais passer un bon moment mais pas être autant conquise.

Mon avis/mes impressions :
Ce livre aborde des thèmes intéressants, très bien abordés. Le style est agréable, et on peut totalement avoir un effet page turner et vouloir lire son livre très vite. Jessie doit tout recommencer à zéro, reconstruire sa vie ailleurs. On aborde également le deuil, la maladie, le harcèlement, l’échange à travers un écran interposé.
Le livre se lit sans difficulté, comme on a dit les pages se tournent comme un rien, et parfois on sourit.

Jessie n’est ni la fille la plus malheureuse au monde, ni la plus heureuse. Elle aime son père, elle aimait sa mère. Malheureusement elle les a quitté, morte d’une terrible maladie. C’est difficile, elle n’est plus là, elle commence à avoir l’âge pour les garçons, elle est à un âge fragile où on se pose beaucoup de questions, mais elle va devoir se débrouiller seule.
Elle sait déjà faire pas mal de choses, et aider son père, qui est perdu par moment.
Mais un jour, il se remarie, et elle n’était pas prête, elle n’a pas le choix. C’est à elle de tout abandonner, de le suivre. Elle doit dire au revoir à sa meilleure amie Scarlett dite Scar, au revoir à sa ville.
Les difficultés, les sentiments de Jessie ainsi que d’autres personnages sont bien retransmises tout au long du livre, surtout de Jessie comme c’est à travers ses yeux qu’on voit tout.
Elle est dans une belle et grande maison, mais ne se sent pas chez elle. Elle a une nouvelle maman et un demi-frère Théo avec qui elle a bien du mal. Elle ne veut pas les accepter, elle veut rentrer chez elle, malgré que semble s’offrir devant elle une vie bien plus dorée.
Mais justement comment son père a fait pour se marier avec une femme comme Rachel. Ils ne sont pas du tout de la même catégorie sociale.
Jessie va non seulement être la nouvelle du lycée, mais également parmi les huppés, un monde qu’elle ne connaît pas, un monde où on peut être épaté par ce qu’ils font pendant leurs vacances, mais que non là bas c’est normal, etc. Trouver sa place, comprendre les codes, avoir les informations, etc.
Cela ne se passe pas le mieux du monde, elle commet des impairs, elle n’est pas comme eux, elle ne s’habille pas comme eux. Les remarques encore au passage ça peut aller même si ce n’est pas agréable, mais les gens sont parfois cruels.
Au milieu de tout cela, quand rien ne va plus, elle reçoit un email d’une personne anonyme qui est de son lycée, et se propose de la guider, de l’aider. Il sait qui elle est, mais elle ne sait rien, elle l’appelle Pep (Personne en particulier). Mais elle est intelligente, alors elle se méfie, et si cette personne veut juste se jouer d’elle puis afficher leurs emails, se moquer d’elle.
Petit à petit, leurs échanges deviennent précieux, des moments attendus par eux comme par nous. Ils ont également une réel influence dans la réalité.
Jessie a le temps de réfléchir, mettre en forme, elle sait être vive et piquante à travers l’écran, alors que parfois elle se loupe dans la réalité, pas assez rapide. Pep lui permet de tenir le coup. Mais il y a aussi toujours ce doute, cette peur, cette envie de savoir qui se cache derrière l’écran.
Au bout d’un moment donné, ils se livrent à un petit jeu, chacun dit 3 choses sur lui. Cela peut être sur tout et n’importe quoi.

Qui est Pep ? Pourquoi l’aide-t-il ? Ami ou ennemi ? Est-il fiable ? Voudra-t-il la rencontrer ? Et si non pourquoi ? Arrivera-t-elle à se faire une place au lycée ? Arrivera-t-elle à avoir des amis ? S’adaptera-t-elle au lycée et dans son foyer ? Arrivera-t-elle à se sentir chez elle quelque part maintenant que sa mère n’est plus ? Arrivera-t-elle à conserver sa relation avec sa meilleure amie Scar ou loin des yeux, loin du coeur ? Lui a-t-il dit la vérité ?

Les choses sont très bien abordées, les gens avancent petit à petit, se rendent compte de certaines choses.
On aborde également des questionnements, doutes des adolescents, là aussi c’est bien fait comme on parle, d’amour, de sexualité, d’embrasser, de première fois.
Jessie est intelligente, volontaire, ça ne l’empêche pas de commettre des erreurs.
A certains moments les gens ont des discussions franches, ils mettent les choses sur le tapis tel quel, et ça fait du bien.
Des petits rebondissements, des petites choses bien vus.

Je ne peux que conseiller la lecture de ce livre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s