Lecture Time : Le Joyau tome 1 & tome 1.5

Couverture Le joyau, tome 1Couverture Le joyau, tome 1.5 : La maison de la pierre

Résumé :
Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n’importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d’être formée dans l’optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l’opulence et le luxe, c’est la descendance…
Achetée par la Duchesse du Lac lors de l’Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie d’une manière singulière qui donne le ton. Désormais connue sous l’appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l’étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté.
Violet doit accepter ce sinistre quotidien… et tâcher de rester en vie. Mais c’est alors que naît une romance interdite entre elle et un séduisant jeune homme …

Attention, le résumé de base en révèle plus sur le jeune homme, si vous voulez gardé la découverte ne le lisez pas en entier.

D’Amy Ewin
Chez CollectionR
Disponible en numérique

Mon avis/mes impressions :

Le tome 1.5 est consacrée à la meilleure amie de Violet : Raven. Dans le tome 1 on a de sérieux doutes, ici ils sont confirmés dans une petite histoire d’une soixantaine de page et uniquement en numérique apparemment. Il n’est pas conseillé aux âmes sensibles. Ce que je regrette le plus c’est qu’on soit laissé dedans, ça aurait été bien d’aller plus loin jusqu’où on en est à la fin du tome 1. Non, pas pour les séances de tortures, mais pour relier encore mieux les choses (je ne peux pas vous en dire plus).

Sans que cela soit un coup de coeur, c’est une excellente lecture, où les pages défilent comme un rien, le style est très agréable, c’est plutôt bien vu, de bons rebondissements. On est facilement totalement pris dedans.
Mélange de la sélection et the handmaid’s tale. On pense vraiment à ces 2 là en découvrant le monde du joyau.
Avec un peu de recul, même à the curse.
C’est la découverte d’un monde terrifiant encore plus selon sa classe sociale. La lecture est très fluide, très agréable, l’histoire est prenante et on suit une jeune femme intelligente, qui ne se faisait pas d’illusion non plus sur le monde.

Quand on rencontre Violet, elle est déjà à l’institut la préparant à être mère porteuse. C’est avec elle qu’on découvre le monde dans lequel on est tombé, comment il fonctionne. Violet est une jeune femme intelligente, qui suit les règles du mieux qu’elle peut tout en se faisant aucune illusion, en remettant en cause ce qu’on lui dit. Raven est sa meilleure amie, elle l’a aidé lors de son arrivée à l’institut et est beaucoup plus rebelle et révoltée. Lily, elle croit tout, naïve, mais attachante, elle y croit dur comme fer, et suit tous les potins.
Ces jeunes filles ont été arrachées à leurs foyers car un test les a prédisposé pour être mère porteuse. Il y a également une belle dimension fantastique avec les augures, c’est important, quelque part magique, mais elles en payent le prix à l’utilisation, et elles n’ont aucune véritable idée de ce qui les attend, et de ce à quoi cela va leur servir.
Y a-t-il vraiment un endroit mieux ? On voit que la vie qui les aurait attendu était bien pénible et difficile, oui mais seulement il y avait plus de libertés.
On découvre le passé et comment elles en sont arrivées là au fil de l’eau.
Violet, Raven, Lily et tant d’autres sont arrivées à la fin de leur formation, maintenant voilà qu’elles perdent leur identité et sont de simples numéros de lot, qui vont être vendues aux enchères.
On leur tourne cela comme une belle mission, comme un honneur, vu qu’elles peuvent enfanter. Oui, il y a des problèmes de natalité.
Mais comment vont-ils s’y prendre ? Quel futur ?
Violet est devenue le lot 197 acquise par quelqu’un du joyau, par une des maisons fondatrices, mais quel honneur !
Ces dames sous les apparats, les airs, la richesse vont vous dégoûter, même si Violet aurait pu tomber bien pire.
On donne une belle chambre à Violet, de bons repas, de drôles de règles, on récompense et on punit. Bref, sa vie ne lui appartient plus vraiment, encore pire qu’au centre. Livrée à elle-même dans un nouveau monde qui pourtant brille tant, et sous-entend tout autant d’indicibles horreurs.
Alors qu’elle tente de rester en vie, de profiter des quelques personnes sympathiques qu’elle a croisé, qu’elle s’inquiète d’enfanter l’enfant d’une autre, qu’elle a plein de choses en tête, par hasard son regard croisera celui d’un homme, et là tout va changer pour elle, ça lui rappelle aussi qu’elle est une personne à part entière, une humaine, et non un jouet.
Est-ce que cela vaut le coup pour cet amour interdit de tout risquer ? L’aime-t-il seulement sincèrement ? Est-ce un piège ? Est-ce vrai ? Et quel avenir dans leurs conditions respectives ? Violet n’a jamais connu d’homme, jamais un amour dans ce sens là.

Violet ne connait que l’endroit où elle est née, que l’institut, que ce qu’on lui a appris. Elle se méfie, mais n’a guère le choix. Privée de sa liberté, elle tente de survivre. Elle est conciliante, ce qu’il faut pour survivre mais elle est et reste Violet Lasting et non un simple numéro de lot, lot 197. Moyen classique pour se détacher de l’humain derrière, l’oublier. On l’a acheté, elle appartient à quelqu’un. Une société pas si éloignée de la nôtre qui fait réfléchir, où seuls quelques nantis sont vraiment privilégiés, mangent à leurs faims, et pourtant se livrent des jeux macabres et malsains.

Un univers intéressant, riche et plein de surprises (Chut, c’est à vous de découvrir maintenant)

Attention risque : à la fin du tome 1 qui a mis les pièces en place, vous aurez envie de vous jeter sur le tome 2. Je suis d’ailleurs en train de le lire et il est tout aussi bien, fluide, intéressant.

2 commentaires sur « Lecture Time : Le Joyau tome 1 & tome 1.5 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s