Lecture Time : Ano Hana Tome 1

ano-hana-1-panini_m

Résumé:
Quand il était petit, Jintan avait créé le groupe des Super Combattants de la Paix avec ses amis.
Mais toute cette belle histoire s’est terminée tragiquement quand Menma, une recrue du groupe, a trouvé la mort. Depuis, Jintan ne va plus à l’école, ne voit plus personne, et ne sort même plus de chez lui.
Jusqu’au jour où le fantôme de Menma apparaît devant lui…

LES POINTS FORTS DE LA SÉRIE:

Le manga réussi à retransmettre l’atmosphère sombre et nostalgique qui caractérise l’animé du même nom. Mêlant habilement humour et tristesse, sans jamais tomber dans l’excès, Ano Hana ne laissera personne indiffèrent.

Fiche MN

Mon avis/mes impressions :
J’ai découvert cette magnifique histoire très touchante, belle, violente en émotion il y a quelques années avec le magnifique anime. C’est un réel plaisir, enchantement de les retrouver, le plaisir est intact et l’émotion toujours aussi puissante.
Un graphisme tout en douceur, en finesse. Les paysages sont particulièrement soignés, beaux.
Une bande d’amis confronté à la dureté de la vie, la perte de leur amie.
Magistral, très beau et touchant !
A lire et à relire, à voir et à revoir, sauf si on est cardiaque.

Le manga met plein de jolies fleurs partout, il est très joliment fait, même si c’est Panini, on a une très belle page couleur au début <3, le chapitre est entouré d’une fleur.
On découvre les adolescents d’aujourd’hui, que l’air de rien ils n’ont jamais vraiment oublié, son restés marqués, ils ont tellement eu un choc qu’ils se sont séparés.
Chacun a eu sa manière d’affronter ou pas cette perte douloureuse, un sujet toujours brûlant que la perte tragique d’un enfant.
Leur groupe avait quand même un de cess noms d’enfer, nop ?! les « Super Combattants de la Paix ».
Menma apparaît à Jintan, qui était le chef de leur bande, qui aujourd’hui ne sort plus de chez lui, ne va plus au lycée, c’est dur à croire, cela fait un peu écho à mon livre actuel avec un sujet fort et compliqué : la schizophrénie, les hallucinations. Mais elle est adulte dans sa vision. C’est là le côté fantastique de l’histoire, considéré qu’elle est vraiment là et que cela peut être très difficile à appréhender, accepter pour les autres surtout si elle joue à cache-cache.
Ils se confrontent entre eux, mais vont aussi être amené à se confronter à eux-même. Elle parle d’un souhait à réaliser mais ne sait pas lequel c’est.
C’est l’opportunité pour eux de se confronter entre eux, au passé et de trouver une manière de vraiment avancé, mais ne pas nier ce beau passé qu’ils ont en commun, ces moments partagés ensemble.

Jinta a eu quelque part une double épreuve. Il peut y avoir des choix de vie étonnant, détonnant mais rien n’est si simple !
La perte brutale est très dure à accepter et gérer tout en finesse.
Menma après que Jintan s’énerve sur elle, va voir sa famille aussi. Et là aussi c’est très émouvant.
Ils ont vraiment des caractères très différents mais formaient une très belle bande, avec des petites tensions, des petits désaccords, des sentiments compliqués à gérer. On revoit des images de leur enfance qui nous emportent.

Dans ce 1er tome, l’air de rien en essayant de réaliser différents souhaits auxquels ils pensent, ils se retrouvent petit à petit.

L’anime fait 11 épisodes.
le manga fera 3 tomes.
Un bijou (in my opinion), ce serait dommage de passer à côté.

On se quitte sur quelques images :

Tome 2 prévu pour le 29 juin.

PS: Vu la force émotionnelle, le groupe d’amis et de réussir à avancer, je pense à Orange.

Publicités

Un commentaire sur « Lecture Time : Ano Hana Tome 1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s