Lecture Time : Les misérables tome 4

miserables-4-kurokawa_m

Fiche manga sur MN

Mon avis/Mes impressions :
C’est une histoire très connue sur plein de supports et puissante. Elle a quand même toujours le don de me mettre les nerfs en pelote.
Ce tome aborde la rencontre de Jean Valjean et Cosette, et nous introduit également Marius (dont je ne me rappelais pas o_O) sous fond de révolution, d’inégalités sociales…

Cosette est réduite en esclavage par les Thénardiers, qui sont de sacrés filous. Comme beaucoup d’enfant qui sont avec des gens qui ne sont point leur parent, la différence de traitement est énorme. Madame Thénardier prend le plus grand soin de ses enfants à elle.
Pourtant quand Jean Valjean arrive tel un sauveur, et leur offre de leur en débarrasser, ils sortent de sacrés bêtises, et vu qu’il a la lettre de Fantine, pour moi c’est n’importe quoi de les avoir encore payés. Ils mériteraient juste le même traitement qu’ils font subir à la petite.
Et cette sale poufiasse (femme grosse, laide, vulgaire, d’ailleurs très laide à l’intérieur, terme adéquat pour elle donc)  qui ose encore parler d’enlèvement, le monsieur a quand même pensé qu’il valait mieux changer l’histoire des fois qu’ils fouillent de trop près et vu les graves abus qu’ils ont fait autant de Fantine que de Cosette.
Je ne comprends pas non plus que vu le monde dans lequel il vit, le comportement des gens, il se mette autant en danger et du coup quelque part Fantine et Cosette en payent aussi le prix. Trop bon trop con, une autre preuve, et c’est vaiment malheureux et affligeant !
Heureusement, certains se rappellent quand même sa gentillesse. Quant à Javert, il est droit, honnête mais vraiment pas compréhensif, pourquoi s’acharner sur un homme si bon ?! Qui s’est considérablement racheté ? Pourquoi ne lui laissé aucune chance ?
Pourquoi cet homme sur le champs de bataille remercie un Thénardier qui fait les poches ?! Il a pas vu clair ? en quoi il l’a sauvé ? Il lui a dit de se débrouiller lui même ?!
Marius, petit homme riche à la charge de son grand-père, va apprendre à penser par lui-même, apprendre quand on n’est pas riche ce qu’est la vie, avoir des amis, penser librement, choisir son métier librement quelque chose le gêne dans être avocat. Apprendre à vraiment connaître son père même des années après, malgré la situation, à travers des choses, des gens.

Ce tome a en couverture Jean Valjean et Cosette habillée en petite fille distinguée, il a réussi l’espace d’un instant à faire totalement briller ses yeux, lui donner l’espoir d’une vie meilleure, entre autre en lui offrant une poupée que seuls les bourgeois pouvaient s’acheter, voire le bonus en fin de tome. Elle l’appelle bien vite père.

Tome 5  prévu pour le 12 mai.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s