Lecture Time : Kasane, la voleuse de visage Tome 2

kasane-voleuse-de-visage-2-ki-oon_m

Le numéro est légèrement décalé, quand on déshabille le manga le visage est tout autrement avec une cicatrice. Quelque part c’est bien vu, et ça me donne l’impression de contribuer à une impression de malaise, une sorte de dédoublement aussi.

Mon avis/Mes impressions:
J’avais hâte de le lire, et je l’ai beaucoup aimé, là aussi une série qui offre de grosses réflexions, de quoi se questionner sur des sujets comme le culte de la beauté, comme si on est belle on peut tout avoir, au contraire moche on a rien même si on a du talent ? et quelque part on pourrait étendre la réflexion à la société en générale.
Les apparences, le regard des gens.

On entre dans le vif. D’un côté la belle et arrogante Nina qui rêve de devenir actrice, et n’a que 2 ans pour faire ses preuves. De l’autre, Kasane, qui malgré son talent ne pourra avoir accès à rien dans l’état actuel des choses. Mais grâce à son étrange pouvoir, ce mystérieux rouge à lèvres, elle peut prendre le visage d’une autre. Et l’agent qui les connaît toutes les 2 ainsi que la mère de Kasane, mais qui se garde bien de tout dire, prétextant même que c’est inutile de le savoir, et pourtant essentiel à la compréhension.

Deux jeunes femmes qui doivent apprendre à se connaître, ne faire qu’une. Kasane doit apprendre la façon de marcher de Nina, de se comporter.
Mais quand faire appel à ce pouvoir ? tout le temps ? il faut s’habituer, ou juste si nécessaire. Pourquoi Nina l’accepte-t-elle ? Elle est prête à n’importe quoi, mais n’a-t-elle pas une autre raison finalement ? Quand s’arrête le jeu d’acteur ? Jusqu’où remplacer ? Est-ce une vie pour ces 2 jeunes femmes ? Mais pourtant Kasane, ou Nina avec le visage de Kasane, n’ont plus envie de sortir, se confronter au regard des gens. Quelle vie pour des gens laids, même avec du talent ? Et entre le talent et l’acquis, peut-on acquérir du talent ? de très bonnes capacités dans un domaine sans être avantagé au départ ? Tant de questions, de réflexions peuvent en découler.

En tout cas, c’est un très bon moyen pour que l’une et l’autre appréhende la vie respective de l’autre. On a par moment le passé de Nina, non dénué d’intérêt.
Kasane sublime tout une fois un beau visage, elle sait mettre l’émotion qu’il faut, retenir son texte. Et si elle arrive tant à transmettre ses émotions, ce n’est pas lié à la vie qu’elle a mené jusqu’ici ?!

Kasane n’est pas connue sous son nom, mais le nom d’une autre.
Nina n’est pas vraiment connue pour elle-même, et doit souvent rester en retrait et supporter de porter ce visage.

Publicités
Cet article, publié dans Manga, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s