Manga : Coco, l’île magique Tome 1 (Fiche)

Manga - Coco - L'Île magique

Edition : Kioon
Dessin : KOTOBUKI Keisuke
Scénario : KOTOBUKI Keisuke
Kodomo : En cours avec 1 tome en France
Titre VO : Koko – Mahô no Shima
Genre : Fantastique, Comédie
Prix papier : 9.65€
Pas d’édition numérique

Lisez-vous des Kodomo, des albums jeunesses ? Des titres qui sont plus à destination du jeune public, voire pour les grands enfants, ou partager avec des enfants. C’est une condition nécessaire d’apprécier ce type pour que le cœur soit touché. Mais c’est aussi généralement plus compliqué d’accès.

Quand Kioon a fait son annonce, je me suis dit ohhh si c’est possible, je veux trop ce moment douceur ^^.
Tant qu’on y est, leur nouvelle annonce me donne très très très envie : Frieren, vous aussi ?

Histoire

Sur l’île de la jeune Coco, tous les habitants possèdent des pouvoirs magiques. Ils s’en servent comme source d’énergie pour faire fonctionner les machines, gonfler les voiles des bateaux, éclairer les rues… Les enfants apprennent à maîtriser cette force à l’école, mais Coco a un problème : dès qu’elle essaie d’utiliser ses capacités, elle provoque des catastrophes !
Pourtant, sous ses airs détachés, elle cache le rêve de devenir une magicienne digne de ce nom… Le professeur, un inventeur de génie, sent son potentiel et la fait participer à ses expériences… qui finissent toujours en explosions ! Cependant, l’énergie dégagée par l’enfant ne passe pas inaperçue : un étrange personnage encapuchonné est à sa recherche… Quel est donc son but ?

Trailer de KiOon
Extrait à lire chez KiOon

Reel que j’ai eu envie de faire pour mieux vous le montrer et vous offrir à tous un instant douceur.

Mon avis / Mes impressions

On a tous besoin de douceur, d’un peu de magie, n’est-ce pas ?
C’est ainsi que Kioon nous invite dans une histoire pour petits et grands enfants, sur une île qu’on prendra plaisir à visiter.

Un petit manga tout en couleur, en douceur. C’est d’ailleurs double dose de douceur, car quel plaisir de tenir les pages entre ces mains. Elles sont agréables, tiennent bien en main, un bon papier, qui prolonge l’expérience magie et douceur.
Petit mot du mangaka avec un chat représenté, petite carte (mais où ne peut pas vraiment lire nous), petit sommaire et en plus on y voit Coco, un chat et un livre. Nous voilà déjà tout sourire, et conquis (ou en tout cas, c’est ce que cela m’a fait).
Petit livre qui tient bien en main. Collection Kids.

Tout commence par un drôle de rêve. Coco, à l’image de la couverture, a l’air totalement endormie, ailleurs. Elle semble également être une partisante de l’effort minimum, ne surtout pas en faire trop, n’hésite pas à ruser. Elle sait également nous amuser, nous faire rire, parfois même montrer de la bonne volonté.
Elle se fait également comprendre de travers, refusant certaines fois, par peur que cela lui explose à la figure. Coco vit dans un monde où l’énergie magique fait fonctionner plein d’objets de la vie quotidienne,
c’est bien pratique. Seulement Coco ne peut pas s’en servir, réaliser de simples sorts, elle fait tout exploser. Mais qu’elle en est la réelle raison ?

Ce petit bout a du répondant. Nous la suivons sur son île, dans sa famille, en cours, au laboratoire du professeur, ainsi que faire une étrange rencontre. Bien sûr, tous les gens qui aiment les chats vont à se moment là fondre. Terio c’est comme cela qu’il s’appelle suivait Coco, mais qu’attend-il d’elle ? D’où vient-il ? Que veut-il ?
Il ajoute de l’intérêt, des questions, du plaisir de lecture, de jolis partages avec Coco.

Ce n’est pas du tout un « simple » tranche de vie, mais cet aspect là est également joliment mis en avant et fait sourire, l’histoire se suit et se construit. Les nouvelles rencontres, certains mots nous font demander ce qui va arriver. L’air de rien et étrangement, Coco semble attirer des gens autour d’elle. Alors quels mystères y a-t-il autour d’elle ?

L’histoire nous apporte un moment doux, drôle, charmant, mais aussi plus, et nous sommes curieux de connaître la suite de ses aventures.
Mignon, adorable, tendre, premiers pas de lecture manga ? Sens français, passage de flambeaux de la passion et partage parents/enfants ?

PS : Je sais que certains ont du mal avec le tranche de vie, des chapitres tous à part, c’est pour cela que j’ai précisé ici que ça se construisait au fur et à mesure, ce n’est pas « juste » des chapitres à part. En plus, on y met de la magie (sous différentes formes) 🙂

Graphisme

PS : Vous voyez cette façon sobre, mignonne et efficace de faire la page entre les chapitres ? (cf dernière image), j’aime beaucoup.

Citation
« Par le passé, la magie était utilisée à grande échelle mais de nos jours, il ne reste plus que quelques sorts employés dans la vie courante : c’est ce qu’on appelle « la magie domestique » ! »

Ly’s week : Bonne lecture. Petit côté tranche de vie, doux, mignon, drôle. Coco fait de sacrée mimiques par moment. Drôle de rencontre et magie explosive. Edition papier participant à la magie et douceur du moment.

Merci à Kioon pour ce moment douceur, l’envoi et la confiance.

Et vous ? Tenté ? Qu’avez vous déjà lu comme Kodomo côté manga ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s