Série Time : Genius & Dark (Saison 1)

Ahhh le temps
Le temps qui passe et nous rend sérieux.
Le temps qui court.
Le temps qui peut être si long et si court.
Vous attendez votre bus dans le froid, vous aimeriez bien arrivé au bureau vite et bien, c’est si longggg…Vous êtes avec vos amis, discutés, passés un bon moment mais quoi déjà cette heure là ?
Tout est relatif !
Le temps qui est supposé pansé les blessures…ou pas…
Les voyages dans le temps, des suppositions, des choses intéressantes et de quoi se mettre des noeuds au cerveau.
Le temps qui change notre visage, fait des misères au corps.

Genius Saison 1

 

Image associée

La 1ère saison se concentre sur la vie d’Albert Einstein en 10 épisodes.
Série diffusée sur National Geographic
Mon avis se base uniquement sur ce que j’ai vu dans la série.

On traverse la vie d’Einstein. On le verra jeune, vieux. On alternera parfois, ce n’est pas forcément purement chronologique.
Einstein est ce qu’on qualifie de génie, il était doué, il croyait en lui, il défiait le système, il le remettait en cause.
J’ai aimé qu’il remette en cause le système, réfléchisse, utilise ses neurones. Mais parfois, il me donnait l’impression d’aller trop loin, avec des gens qui tentaient de l’aider, ou d’être trop injuste. Je comprends contrairement sans doute à beaucoup d’autres gens que ce qu’il avait envie de faire était beaucoup plus important et intéressant pour lui que d’avoir un « vrai » métier dans une « entreprise ».
D’ailleurs, niveau école, certains étaient injustes aussi, on avait à peine le droit de s’exprimer. Pourtant c’est bien tous ensemble, en se confrontant, en s’exprimant qu’on va avancer.
Il lui a fallu un courage énorme et une confiance en lui à toutes épreuves pour traverser toutes les barrières, croire en ses thèses, les exposer !
Mais son nom, on l’a tous entendu !
Par contre, même s’il est en parti victime de son époque, de la société, il était très limite sur certaines choses, notamment avec les femmes. Il doit tout à sa première femme, scientifique de génie, une merveilleuse rencontre et symbiose de leurs cerveaux, des moments merveilleux à tout plein de plans ils ont passé ensemble, et ce qu’il lui a fait, comment il l’a laissé de côté, s’étioler, est inqualifiable.
Sa première femme est Mileva Maric (devenue donc Mileva Einstein) et elle gagne à être connue. Elle le mérite ! Je vous laisse le plaisir de la découvrir 🙂
C’est une femme, son corps n’est pas des plus sympa, elle a un cerveau, elle a l’amour des sciences, et elle a rencontré un nombre de problèmes atroces. Imaginez ! Je suis très très déçue du comportement d’Albert à son égard. J’ai largement préféré celui de Pierre Curie pour Marie Curie qu’on a eu l’occasion de croiser.
Sans compter de ce que le vieux bonhomme nous sort sur la monogamie contre nature. Ok, et donc madame peut faire la même chose, of course ?! En tout cas, il avait un côté bon vivant.
C’est compliqué quand quelque chose nous happe totalement le cerveau, et pourtant il a crée une famille, même des enfants, mais il ne va pas leur laisser le meilleur souvenir au monde.
La série prend aussi une dimension encore plus forte et intéressante avec la menace de la seconde guerre mondiale, des nazis. Et cet entretien que les Américains l’obligent à passer !

Une série à voir !

Dark

Un enfant disparu lance quatre familles dans une quête éperdue pour trouver des réponses. La chasse au coupable fait émerger les péchés et les secrets d’une petite ville.

Série de 10 épisodes
Il faut savoir que Dark est une série allemande diffusée sur Netflix. Donc si vous mettez la vostfr, vous aurez de l’allemand sous-titré en français ja ja ^^’

J’ai aussi noté que généralement les allemands ont une certaine lenteur, d’ailleurs y a des moments où ça casse trop. Si ici, ça lui fera juste perdre des points, la série est de qualité, vaut le détour, mais ne faites pas autre chose à côté ^^ !

Les disparitions d’enfant c’est toujours quelque chose, n’est-ce pas ? Les secrets que les gens cachent, les non-dits. Les choses qui commencent à se révéler quand on commence à enquêter et regarder d’un peu trop près certaines choses.
Et quand on se rend compte que pendant des années on a cru à quelque chose de totalement faux ?!
Les histoires de tous ces gens s’emmêlent sur plusieurs périodes. N’hésitez pas à bien observer le générique. Déjà, vous avez un joli effet miroir. Mais en plus, vous voyez les gens à différents stades de leurs vies.
D’ailleurs, tout au long des épisodes, on va apprendre à plus les connaître. Voir comment ils étaient petits, ce qu’ils sont devenus.
Mais le temps, l’espace-temps y est ici un élément maître. Et ceux qui découvriront la vérité auront de quoi y perdre la tête ! Et ne plus vraiment savoir quoi faire !

Et comment vous dire la frustration qu’on ressent à la fin de l’épisode 10 ! No kidding me :p

Une série assez inédite, avec une disparition comme vous n’en avez encore jamais vu, ainsi que les conséquences !

 

 

8 commentaires sur « Série Time : Genius & Dark (Saison 1) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s