Manga Time : Sky High Survival tomes 6 et 7

Fiche

Manga - Manhwa - Sky High Survival Vol.6

Tout continue à se mettre en place. Ce monde prendra fin avec l’avènement de Dieu.
On est séparé en plusieurs groupes : le sniper avec la jeune fille qui suivent de près Yuri et Mayuko, d’un autre côté le frère de Yuri avec pas mal de monde, et Yoshida.
Ce tome est l’occasion d’en apprendre plus sur le sniper et du coup d’avoir encore plus de mystères.
On nous révèle des choses, qui soulèvent d’autres questions.
Le sniper va intervenir pour sauver les filles. On pose la question toute bête mais utile de comment peuvent manger les masqués (ils ont le droit d’enlever leur masque un laps de temps). Mayuko souffre plus qu’elle ne voulait l’admettre d’avoir porté un masque défaillant et risque de perdre le contrôle.
On continue à avoir de très jolis plans avec les immeubles et la hauteur.
On apprend des choses et de nouvelles questions se posent.
On est pris dedans, avec toujours une dose d’incertitude.

Mention spéciale au bonus de fin avec des questions/réponses super sympa.

Manga - Manhwa - Sky High Survival Vol.7

Mais qui est cette personne proche de Dieu qui peut manipuler tant de personnes, et ne recule devant rien. Nouveau personnage ou l’a-t-on déjà rencontré ?
Une question à ce jour sans réponse. Mais des masqués à lui attaquent le groupe de Rika. Si loin et si proche de Yoshida en même temps. Pourront-ils compter sur son aide ?
Mayuko est en très mauvaise posture, mais l’amitié des filles de faillit pas et Yuki va tout faire pour la sauver. Elle obtient des informations, mais devra elle-même porter
un masque neutre et devenir un être proche de Dieu ! Elle apprend plein de nouvelles choses. Y arrivera-t-elle ?
Le fera-t-elle jusqu’au bout ? Le sniper et Kuon trouvent Mayuko et l’aident !
Kuon s’interroge sur comment elle en est arrivée là !
Mayuko va les interroger !
Plein de choses se passent et le vertige s’installe, Yuki a une épreuve solo à mener !
Et tant de questions restent !

Cette fois-ci le bonus de fin reprend les relations entre les personnages, c’est toujours bon à prendre !

Tout le long entre les chapitres, on a des petites pages sympa, des petits croquis.
On a aussi de purs instants de vie, où pendant quelques secondes on oublie avec eux l’horreur qu’ils affrontent, d’ailleurs ils ne doivent jamais trop se relâcher, sous risque d’y trépasser.

Publicités

Manga Time : Sky-High Survival Tome 5

Manga - Manhwa - Sky High Survival Vol.5

Mon avis/Mes impressions :

De nouveaux personnages, de nouvelles révélations, et d’autant plus de questions nous attendent dans ce tome !
Face à un masqué fort, Nise fait un choix risqué et peur à Yuri pour tenter de s’en sortir, acquérir de la force voire des informations.
On se retrouve avec pas mal de groupe de 2 personnes : Yuri et Nise, le frère de Yuri et un nouveau, le sniper masqué et une mystérieuse jeune femme lycéenne, peut être pas aussi normale qu’elle le croit. Bien que qu’est ce qu’être normal ?
Comment faire alors même qu’on n’a pas toutes les informations ? qu’on peut les avoir oublié ? C’est quoi cette histoire d’êtres proches des Dieux ?
A part dans les combats, on fait majoritairement connaissance d’un docteur fou, Yuri va tenter un joli rôle d’actrice. Et un jeune homme qui ferait parti des gens proches de Dieu et va conter son histoire au frère de Yuri, très intelligent et perspicace, elle a pu leur apporter une belle aide face au docteur fou.
Yuri a réussi à se faire à l’idée de tuer les masqués, qui ne sont plus vraiment eux-mêmes, mais reste hésitante face à un humain normal. Elle préfère trouver une solution sans avoir à tuer !
Dans ce monde fou, quel espoir ? quel avenir ? comment en sortir ? Survivre au jour le jour. Quel est ce monde ? Pourquoi y être tombé ?

Manga Time : Les oubliés Tome 1 à 4 (T)

Ce week-end et on est dans la bonne période, j’ai décidé de lire enfin les oubliés que nous ont proposé les éditions Komikku. Le graphisme est agréable et l’angoisse se fait sentir.
Il est en 4 tomes et ils sont tous disponibles dans toute bonne librairie. Je mettrai quand même le lien vers la fiche sur manga news, vous pouvez y avoir un extrait et d’autres informations.

Beaucoup de couleurs sur les couvertures des tomes. Si on se penche un peu, c’est déjà plus glauque, du sang.

Résumé :
Yoshiya Nagumo, soldat japonais démobilisé après la Seconde Guerre mondiale, accepte d’accéder à la dernière volonté d’un de ses compagnons d’armes : ramener sur son île natale, Mitsu, sa fille qui vit à Tokyo. Embarqués sur un cargo, Yoshiya et Mitsu naviguent au sud du Japon vers l’île d’Iwazu. Ils font alors la connaissance de Serizawa, un fonctionnaire, qui leur explique que cette île n’est pas censée exister… C’est le premier d’une série de mystères qui vont les conduire au cœur d’une lutte acharnée pour leur survie !

Fiche du manga

Tome 1

Pour commencer, j’ai donc relu le tome 1.

Mon avis/mes impressions :
Ce premier tome commence tout doucement et suscite beaucoup d’interrogation. L’édition et le graphisme sont agréables. La fin précipite tout dans l’horreur.

On commence sur un bateau. Un jeune homme veut ramener une jeune fille chez elle, Mitsu, celle de la couverture, sur une île, où son ami avec qui il a livré bataille sur le front a rencontré sa douce. Seulement, voilà, il semblerait que cette île soit inconnue de la majeure partie des gens, sur aucune carte, un île qui ne serait pas censé exister.
Il croit d’abord à une blague, après sa rencontre avec un fonctionnaire d’Etat, et commence à avoir peur en voyant l’embarcation de fortune et se demandant quand il pourra retrouver un bateau. Repensant à sa promesse et voyant la jeune fille, qui ne parle pratiquement pas le pousser, il cède.
On rencontre un autre fonctionnaire d’Etat, plus extraverti et exubérant que son collègue, on se demande vite ce qu’il a pu faire pendant près d’un mois sur cette île. Son collègue ne le voit d’ailleurs d’un bon oeil, lui qui est froid, méticuleux, intelligent.
C’est là que Yoshiya va de déception en déception.
Au fur et à mesure, on s’interroge de plus en plus sur cette mystérieuse île. Que cache-t-elle ? les habitants ont l’air d’y vivre hors du temps.
D’ailleurs Serizawa a l’air impatient de les ramener à la civilisation, payer des impôts etc. Là aussi, on peut se poser la question du bien fondé de tout ceci.
A la fin, tout se précipite avec 2 morts, alors que jusqu’ici beaucoup de soupçons, d’interrogations, la fin fait basculer dans l’horreur.

La mise en bouche pour la suite

D’ailleurs, j’avais même déjà écrit sur le tome 1 ^^ » »

img_7271

Et maintenant, du sang frais : (pas encore lu avant)

Tome 2

C’est cette fois ci, c’est Serizawa qui fait la couverture.

Mon avis/mes impressions :
Un tome avec une pression psychologique, une tension constantes.

Serizawa va chercher de son côté des réponses, il laisse donc Mitsu et Yoshiya seuls.
Il continue à apprendre des choses.
Il ne comprend pas pourquoi les corps ne sont pas inhumer ou incinérer, n’ont pas de sépulture.
Les gens du village sont ils dangereux ? Pour l’instant, on leur a rien fait.
Laisser faire la nature ?
On nous trompe, rien ne se passe comme prévu.
Sous de jolis traits graphiques, on ressent une pression constante.

img_7285

Tome 3

Mon avis/mes impressions :
Le graphisme est toujours aussi attirant, captivant surtout dans les paysages. Moments de calme avant la tempête, toujours tant de questionnement, de malaise.

Alors que Serizawa continue d’enquêter sur les mystères de l’île, tentait de comprendre ce qui s’y passe. Nagumo, malgré les avertissement de Serizawa se mêle de plus en plus aux habitants de l’île, interagit avec eux.
Sur la couverture, une habitante de l’île au regard peu engageant, tout comme la 1ère page, ils ont l’air d’avoir des rires cyniques, il s’en dégage un malaise, puis on se dit qu’on a été paranoïaque, ils partagent la nourriture, fêtent, et à nouveau l’horreur se produit. Toyo met très mal à l’aise au vu de sa réaction. Les gens de l’île provoquent un certain malaise.
C’est leur venu qui a déclenché tout cela ? Pourquoi ? Où est Mitsu, est-elle toujours en vie ? Sont-ils tués en représailles de ne pas avoir suivi certaines des règles de l’île ? Une étrange chanson.

img_7303

Tome 4

Pour finir, Nagumo fait la couverture.

Mon avis/mes impressions :
Qu’est ce que la mort ? Des êtres qui peuvent paraître primitifs qui ont leur façon de vivre et de voir les choses. Une menace naturelle plane sur eux. Mais seraient-ils prêt à vivre autrement, quitter leur île ? Serizawa fait la lumière sur la vérité. C’est quelque part très psychologique, mais pousse à la réflexion et non dénué d’intérêt. On commence à mieux appréhender pourquoi on a ressenti ce malaise constant. Komikku nous a fait une belle édition, les tomes sont assez gros, et mis à disposition une histoire bien étrange qui change.

Ce tome est le final de la série.
Un acte des habitants de l’île nous perd encore une fois.
Dernière confrontation, Serizawa appréhende mieux les mystères de l’île.
On a bien senti ce malaise constamment, que la mort était appréhendée différemment. Serizawa nous fait un peu le point là dessus et sur tout ce qui s’est vraiment passé et pourquoi.
On est également dans une période dure pour le Japon.

Juste une petite marque que je me suis faite sur un point :
Citation de Serizawa :
« Il y a 3 raisons principales pour lesquelles les religions naissent :
* Tout d’abord, pour apaiser les douleurs et les peurs.
* Ensuite, pour expliquer les phénomènes inexplicables.
* Et enfin, pour aider les gens à agir ensemble dans l’adversité. »

img_7343

Je vous laisse le plaisir de découvrir par vous-même si jamais vous osez vous aventurez sur cette île qui n’est pas censée exister tout ce qui s’est passé, les rencontres, et les révélations finales.

 

Manga Time : Sky High Survival tomes 1 & 2

Manga - Sky High SurvivalManga - Manhwa - Sky High Survival Vol.2

Résumé :
Yuri se retrouve mystérieusement sur le toit d’un gratte-ciel. Ne sachant pas ce qui lui arrive ni où elle se trouve, elle voit foncer sur elle un personnage masqué et armé. Elle l’évite grâce à son instinct de survie, mais elle découvre un monde étrange, urbain. La seule façon de se déplacer et d’éviter les assaillants est d’emprunter les ponts qui relient les toits des immeubles d’une ville qui ne ressemble pourtant pas à Tokyo. Qui sont ces hommes masqués qui semblent en vouloir à sa vie ? Où se trouve son frère ? Comment sortir de ce monde affreux…!?

Fiche du manga sur MN

Disponible également en numérique.

Mon avis/mes impressions :
Nous sommes dans la période octobre/novembre, Halloween, une bonne période pour ce genre de lecture XD.
Le dessin est agréable, ça se laisse bien lire. L’idée est originale, le fait d’être dans un monde où on n’arrive pas à descendre, où les gratte ciels sont reliés entre eux par des ponts. C’est ce qu’on appelle un survival game, un genre de monde sans queue ni tête, où il faut lutter pour survivre, et comprendre son fonctionnement est une bonne aide.
On est avec Yuri, jeune lycéenne de 16 ans, volontaire et déterminée, mais qui au vu de la situation défaille par moment. Quoi de plus normal !

Yuri se retrouve d’un seul coup dans ce drôle de monde. Elle ne peut pas descendre, des masqués la poursuivent avec une arme à la mains, elle voit des morts. Elle tente de se raisonner, de comprendre comment ça fonctionne.
Son frère lui a enseigné beaucoup de choses dans leur monde, et ces connaissances vont lui servir, de plus penser à lui, lui donne la force pour se battre et y croire.
Les masqués sont-ils des humains à l’origine ? Tuent-ils volontairement ?
Traverser un pont aussi haut (même si elle avait cette drôle d’idée petite) n’est pas forcément aisé.
Elle croise d’autres personnes. Peut-elle leur faire confiance ? Elle est bien obligée de tenter un minimum de dialogue, tout comme avec le premier masqué qu’elle croise.
Heureusement qu’elle a eu son frère Rika au téléphone pour lui donner la force.

Il y a des scènes ecchi, dénudés, certains débloquent complètement et aimerait abusé de la situation, des scènes très gores aussi, déjà il y a des massacres, des têtes coupées, et ceux poussés ou n’en pouvant plus sautant du toit de l’immeuble et se rétamant sur le sol.

Parfois, elle croit avoir un peu de répit, mais jamais elle ne doit baisser son attention, et acquérir le maximum d’informations sur ce monde. Des choses qu’elle comprend sur comment ça fonctionne, comment peuvent fonctionner les masqués, lui permette de se sortir de situations périlleuses.

En 2 tomes, elle a déjà traversé plusieurs ponts, appris pas mal de choses, dû lutter pour sa survie et faire des choix ardus, était confronté à la mort, subit des pertes.

Dans le 2ème tome, une situation fait que même quelqu’un sans masque, a priori normal peut être une menace. Que va faire Yuri ? Tuer quelqu’un sans masque ou tenter le dialogue malgré tout ?

Chaque tome se finit de manière à nous donner envie de lire le plus vite la suite ! ^^’

hdgc82581vhay62271

Manga Time : Dilemma tome 6

 

Fiche du manga MN

Mon avis/mes impressions :
Un survival game avec des jeux intéressants, de la stratégie, de la psychologie, de la tension, et des moments plus calmes (avant la prochaine tempête), plein de surprises, on ne sait jamais ce qui va s’abattre sur eux !

En couverture, un adorable mouton et une phrase qui percute, que nous réservent ils ?!

Ce sont des sadiques vu qu’ils nous laissent toujours en plan en plein dedans xd. J’aime le fait qu’il s’en dégage une certaine psychologie aussi, du questionnement.
Qu’est ce qui est le plus horrible : ces jeux de fou ou la situation de certains personnages ?! Jeu 1 suite et fin : jenga bam retirez une pièce sans que ça s’écroule et transfert de la douleur. Ainsi celui qui joue peut toujours se concentrer, mais ne risque-t-il pas de sous-estimer sa propre douleur ? Toujours un grand bravo au fin stratège.
Jeu 2 : des cornus, petites bestioles mouton à élever puis vont s’affronter. Des êtres vivants et un drôle d’avertissement. Rappelez vous des gremlins ! Le 2ème jeu apporte une nouvelle gêne, on les appelle des gadgets, on les élèves, mais ce sont des êtres vivants, doués de communication et qui apprennent très vite. Peut-on les envoyer au combat ? Et si on ne respecte pas l’avertissement ? Leur adversaire a ses raisons.

Tome 7 prévu pour le 13 octobre.

Manga Time : Dédale Tome 1

dedale-1-doki_m

Histoire :
Reika et Yôko, deux étudiantes, errent dans un gigantesque bâtiment, véritable dédale sans fin défiant l’imagination. Seul indice : un mystérieux message posé sur une table basse signé Tagami, un célèbre créateur de jeux vidéo, qui semble en savoir long sur cet endroit.
Quelle est la nature de l’étrange lieu dans lequel elles errent ? Pourquoi Reika et Yôko sont-elles le seul espoir de l’humanité ?
Découvrez un « survival » à l’atmosphère unique, où les héroïnes devront garder leur enthousiasme et l’esprit vif pour espérer retrouver le monde réel !

Série en 2 tomes !

Fiche du manga

Mon avis/mes impressions :
J’ai beaucoup aimé. Le graphisme, l’histoire, les tests, les filles, leurs différences, leur complicité, d’en découvrir petit à petit sur cet étrange monde et sur elles.
Rien que pour Reika, et il n’y a rien de gore non plus, même si vous n’êtes ni survival game ni jeux vidéos, je vous le conseille. Reika a une énergie, une fraîcheur ! J’ai pris beaucoup de plaisir à la suivre !
J’ai également beaucoup rit (si si).
Et qui n’a pas eu envie un jour franchement de changer de monde ?!
En 2 tomes, que risquez vous finalement ?!

Reika qui derrière son sourire, sa vitalité, n’est pas adaptée au monde réel, trop différente, elle ne veut pas juste être à l’étroit, elle a eu des relations compliquées avec les gens !!!
Les images ne révèlent rien, je n’ai même pas mis « ce » qu’elles croisent.

Ces 2 filles, leur relation m’a aussi intrigué, colocataires, l’entreprise pour laquelle elles ont un job leur a founi, elles debuguent *o*, et Reika qui même là veut s ‘échapper du monde qu’on lui met sous le nez, découvrir de nouveaux horizons.
Différentes, mais se respectent, complémentaires…et oui elles doivent quand même tenir l’une à l’autre !
Yokô est beaucoup plus terre à terre, Reika lui fait peur par moment.
Ce nouveau monde, elles ont aussi une façon différente de l’appréhender.

Que de mystères !
Affaire à suivre.

Pour ne rien gâcher, l’objet livre est beau, agréable au toucher, à manipuler, on a un peu de couleur au début, dont une très belle double page
Le 1er dans des nuances de bleu, le 2nd rouge (oh mais dommage pas de pages couleurs dans le 2nd)

Je comprends que même si je voulais attendre, dès que je les ai pris en main et feuilletés, ils ont voulu repartir avec moi 🙂

Les illustrations de chapitre sont souvent de belles images pleine de vie, des instants de vie.

PS : à toutes fins utiles : Escher

Lecture Time : Les oubliés tome 1

oublies-1-komikku_m

Fiche MN

Annoncé comme fini en 4 tomes.

Résumé :
Yoshiya Nagumo, soldat japonais démobilisé après la Seconde Guerre mondiale, accepte d’accéder à la dernière volonté d’un de ses compagnons d’armes : ramener sur son île natale, Mitsu, sa fille qui vit à Tokyo. Embarqués sur un cargo, Yoshiya et Mitsu naviguent au sud du Japon vers l’île d’Iwazu. Ils font alors la connaissance de Serizawa, un fonctionnaire, qui leur explique que cette île n’est pas censée exister… C’est le premier d’une série de mystères qui vont les conduire au cœur d’une lutte acharnée pour leur survie !

Mon avis/mes impressions

Une île, du mystère, une promesse. Un dessin adapté. On en ressort la tête pleine de mystères, nous nous sommes retrouvés dans un étrange survival game.

En ressortant de cette lecture, je me suis dit que de mystères !
Déconseillé aux âmes sensibles.

Yoshiya Nagumo, soldat japonais démobilisé après la Seconde Guerre mondiale, accepte d’accéder à la dernière volonté d’un de ses compagnons d’armes : ramener sur son île natale, Mitsu, sa fille qui vit à Tokyo. Embarqués sur un cargo, Yoshiya et Mitsu naviguent au sud du Japon vers l’île d’Iwazu. Ils font alors la connaissance de Serizawa, un fonctionnaire, qui leur explique que cette île n’est pas censée exister… C’est le premier d’une série de mystères qui vont les conduire au cœur d’une lutte acharnée pour leur survie !

On a affaire à une île mystérieuse, qui ne devrait pas exister.
Un jeune homme, qui a été soldat, après avoir fait une promesse à un camarade raccompagne une jeune fille sur son île. En faisait cette promesse, il ne s’attendait certainement pas à cela, et à ces complications.
Le dessin est bon pour un seinen.
La couverture est pleine de couleur, mais celle de départ on y voit également de sang.
Un gars a l’air dur, fonctionnaire, s’intéresse à ces deux là qui n’ont rien à y faire. Il y rejoint un de ses collègues. Mais quel genre de fonctionnaires sont ils ? pas la police. Ils apportent le civilisation ?!
La dernière page résumé bien l’ensemble des questions à se poser.
Et ça vire très bizarrement…Oui, c’est de la survie !

 

Tome 2 prévu pour le 14 janvier

Lecture Time : Dilemma Tome 2

Fiche MN

Des dilemmes impossibles encore et toujours et ce n’est pas une ruse de gamin qui va permettre de s’en sortir.
La rationalité et le lien sentimental de l’un des dilemmes les plus connus !
On ne connaît pas les gens c’est toujours plus difficile mais rencontrer quelqu’un qui nous en parle ça marque et avoir des infos c’est aussi quelque chose mais de plus loin.
On le sait bien tout le monde a une famille.
Mais où est la vérité ? La justice ?
Choix rationnel, choix « sentimental » ou ne rien faire (oui c’est aussi un choix) car pour en sauver il va falloir bosser dur et après tout ce ne sont que des inconnus.

Cela prend toujours aux tripes, intrigue, on se questionne.

Tome 3 prévu pour le 12 novembre.