Manga : La Sorcière du château aux chardons Tomes 1 & 2 (Fiche)

Couverture La sorcière du château aux chardons, tome 1 Couverture La sorcière du château aux chardons, tome 2

Edition : Akata
Dessin : TARACHINE / TARATSUMI John
Scénario : TARACHINE / TARATSUMI John
En cours avec 2 tomes en France. Terminer avec 4 tomes au Japon
Genre : Tranche de vie, Fantastique
Prix papier : 8.05€
Prix numérique : 4.49€

Proposé sur Manga IO

Résumé :

Marie Blackwood, surnommée “la sorcière noire d’Albion“, vit à édimbourg où elle tient une petite boutique de magie. Héritière d’une puissante famille orthodoxe, elle est aussi et surtout une femme solitaire. Mais quand l’église lui impose de devenir la tutrice du “sang de la juste indignation“, adolescent aux origines obscures, un nouveau quotidien s’ouvre à elle… Sera-t-elle capable de lui enseigner la magie, et surtout, de contenir toute sa puissance ?

Laissez-vous envoûter par La Sorcière du château aux chardons, un manga de John Tarachine qui vous plongera dans le quotidien peu ordinaire d’une sorcière des temps modernes.

Avis/Impressions :

Tome 1 :

« La sorcière du château aux chardons » est une délicieuse proposition des éditions Akata et de période. Cette fois-ci, nous sommes à Edimbourg, en Ecosse, cela change. Il est même fait référence à d’autres pays, et nous bougerons à un moment donné aussi. Marie Blackwood, surnommée “la sorcière noire d’Albion“, se voit charger de Théo, surnommé le « sang de la juste indignation ». Bienvenue dans un monde de magie, où d’ailleurs le graphisme l’est aussi. Marie est une solitaire et l’arrivée de Théo bouleverse un peu son petit monde. Au fur et à mesure, nous apprenons à connaitre ce monde, ces règles, nous rencontrons des gens, et nous sommes curieux de voir ce que nous réservera la suite.
Le manga sera terminé en 4 tomes. Il est de TARACHINE / TARATSUMI John que vous avez peut être déjà croisé dans une autre série en 4 tomes : « Goodnight I love you… ».
Nous sommes dans les temps modernes, mais nous aurons une référence à la chasse aux sorcières. Théo possède un grand pouvoir qui attire et pas que des gens bienveillants, mais il ne maîtrise rien. Marie va être sa tutrice, le former, cela va être un bouleversement dans sa vie tant de se charger de la formation de quelqu’un que d’avoir une personne avec qui cohabiter. Théo aura l’occasion de voir Marie de près comme jamais personne n’en a eu le droit. Le jeune homme est attachant et complètement perdu.
Le monde de la magie est intéressant et bien pensé. Marie dit que c’est moins utile de nos jours surtout grâce au progrès moderne. En ouvrant un robinet, de l’eau coule, en appuyant sur un interrupteur, on a de la lumière.
Chez eux, la magie a un prix, qui en fait consiste en un pacte avec un esprit. Une petite originalité bien pensé qui laisse cours à de belles scènes graphiques également, mais je vous laisse le plaisir de découvrir le reste de vos propres yeux.
Au fur et à mesure, l’univers s’étoffe pour notre plus grand plaisir, il y a tellement de choses à découvrir, des choses auxquelles on n’aurait pas spécialement pensé et des surprises. Pour Théo, c’est tout nouveau, avant il était plutôt enfermé, et là il va pouvoir voir le monde.
Chaque fois, l’histoire se relance, continue à nous faire découvrir son riche univers, ses personnages de toutes sortes. D’ailleurs un personnage haut en couleur fait son apparition à un moment donné et lance une invitation.
Je suis très curieuse de voir ce que nous réserve la suite, c’est une belle proposition en tout cas aux multiples facettes.
Tous les sous-titres de chapitres sont en anglais.

Mini avis : Bonne à très bonne lecture. Quelle belle proposition aux multiples facettes qui nous envoûte. C’est original, la magie a un prix.

Citations :
« Quelqu’un m’a dit autrefois « Toi, tu n’aimes rien en ce monde. Tu dois être bien seule » . Mais les hommes ne se retrouvent pas seuls si facilement. Les exclus se regroupent entre eux et finissent par vivre ensemble en s’entraidant. »
« Je veux dire que ça ne se vend pas, la magie. »
« Une arme et une sorcière solitaire sous le même toit. Ils vont bien ensemble. »
« Tu peux me le dire, ça ne me fait pas peur. Je suis une sorcière, c’est moi qui effraie les gens. »
« Pour résumer, la magie, c’est « un échange avec les esprits. » »
« Ainsi la sorcière impie et le sang de la juste indignation chéris par les esprits mais rejetés par le monde des hommes trouvèrent l’un en l’autre leur partenaire de solitude. »

Tome 2 :

Le graphisme et l’histoire continuent de nous envoûter, en même temps Théo évolue. Tous font face à leurs sentiments. Les passés parfois ténébreux expliquent certaines réactions d’aujourd’hui. La couverture a un côté aussi beau qu’obscur voire sanguinaire. Le tome se dévore. Les pages d’illustrations dégagent également quelque chose de fort et beau, avec souvent des titres à rallonge à en anglais. Théo est toujours aussi attachant, il manque de confiance en lui, cela en agace certains, mais c’est un plaisir de le voir s’épanouir, tenter de vivre. La position particulière de Théo, le sang de la juste indignation, provoque plein de comportements et réactions différents.
Au début, nous sommes là où nous avons été laissés, à Paris, dans une réception fastueuse qui en met plein les yeux. Théo est content d’avoir trouvé Charles.
Marie de son côté est responsable de Théo, si quelque chose se passe mal, c’est elle qu’on ira voir, ce qui n’est pas forcément facile, elle doit le former, veiller sur lui, etc.
Mais tous ne sont pas toujours honnêtes dans leurs sentiments ou prennent le temps de les comprendre. C’est l’occasion d’apprendre à mieux connaître différents personnages, et également de faire un petit tour dans certains passés.
Théo va avoir une nouvelle décision à prendre. Rester à Paris ou repartir avec Marie en Ecosse ? Je vous laisse voir ce qui va se passer, mais en tout cas Théo doit recevoir une formation, des cours, parler avec d’autres personnes de son âge…En bref aller dans une école de magie.
Certaines scènes nous subjuguent totalement, de plus nous aurons l’occasion de voir Marie en action, ce qui vaut le détour. La série sait aussi jouer sur les subtilités, tout n’est pas blanc ou noir, les gens non plus.
Mais pendant qu’il est à l’école, il sera aussi éloigné de Marie.
Et toi lecteur, te feras-tu ensorceler par ce manga et son graphisme ?

Mini avis : Bonne à très bonne lecture, et ce graphisme. Je suis envoûtée et vous ?

Citations :
« Être amis, c’est être égaux et savoir pardonner toutes sortes de choses »
« Avoir le sens de l’observation, c’est important pour un sorcier et cette soif de connaissance c’est précieux dans la vie. »

Lu avec Izneo
Merci pour ces lectures (de saison ^^)

Vous connaissez ? Il vous tente ? Comment trouvez-vous les couvertures ?

Publicité

5 commentaires sur « Manga : La Sorcière du château aux chardons Tomes 1 & 2 (Fiche) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s