Album jeunesse : La Fougère et le Bambou (Ecole des Loisirs) – Coup de coeur

Les albums jeunesses ont cette formidable capacité d’être pour tout le monde, un peu comme les jeux de société de 7 à 77 ans, juste pour dire qu’il n’y a pas d’âge pour s’évader, s’en mettre plein les yeux, rappeler des valeurs importantes.
Le toucher des albums participent ici fortement au ressenti.
Ce sont également de beaux moments privilégiés à passer avec ses enfants et qui peuvent susciter des discussions.
Ils ont une forme de magie.
Souvent la dernière page nous fait bien sourire.

La fougère et le bambou

Edition : Ecole des Loisirs
Auteur : Marie Tibi
Illustrateur : Jérémy Pailler
Collection : Kaléidoscope
Prix : 13.50€
40 pages
Sortie le 07/09/2022

Fiche Ecole des Loisirs

Histoire:
Au soir de sa vie, un vieil homme lègue deux graines à ses fils : à l’aîné, une graine de fougère ; au cadet, une graine de bambou. « Plantez-les dans la forêt en souvenir de moi. » Si la fougère recouvre vite le sol, rien ne pousse de la graine de bambou, au grand désespoir du plus jeune des frères…

Avis/Impressions :

La première fois que je l’ai lu mon coeur a fait boum boum ❤
La première fois que je l’ai ouvert j’ai fait wahhhhhhhooouuuuuuuuuu, tellement les illustrations sont belles.

Après ma première lecture, j’ai écrit quelques mots qui me venaient, j’avais envie de le mettre dans toutes les mains :

Conte

Grand format
Maxi plaisir
Des souris craquantes
Des pleines pages comme un tableau
Magnifique double page
Dessins saisissant, une forme de réalisme
Certains mots ressortant différemment
Le cœur qui fait boum boum
Sait toucher le cœur 💓

A l’image de cette proposition, leurs mots simples face à qui ils dédicacent cet album c’est touchant.
L’album est un plaisir à toucher, dont tourner les pages.
Nous avons le droit à quelques double pages qui permettent d’admirablement profiter du graphisme, que personnellement je le trouve magnifique, saisissant, réaliste, à base de souris et de décor végétal entre autres. Le texte est travaillé de sorte à bien ressortir sur les pages, parfois avec toutes ces belles couleurs partout il est en blanc, d’autres fois en noir, et d’autres fois encore différemment, ça fait son petit effet. Les pages sont en régal à tenir en main.

Voici la première phrase : « Un homme vieux et sage, arrivé au soir de sa vie, fit venir ses deux fils à son chevet. L’un était solide et sûr de lui, l’autre était plutôt chétif et timide. Mais leur père les aimait pareillement. »
Ca donne le ton de l’album, avec l’image qui va bien. Un texte poétique (le soir de sa vie … (bref il va mourir snif)) et touché en plein cœur car malgré leurs différences il les aime tous les deux très fort, j’adore.

Nous voyons déjà que c’est différent pour chacun niveau efforts à faire, aussi qu’ils vivent leur deuil différemment.
Quand le graphisme ne nous subjugue pas en pleine page ce sont de jolis dessins qui les peuples, genre une souris, un panier etc. et voir avec d’autres choses.

« Je ne renonce pas » la phrase maîtresse de cet album, mais vous savez tous combien cela peut être difficile, surtout quand pour d’autres cela s’est passé bien mieux et beaucoup plus rapidement, ou sinon vous pouvez l’imaginer aisément. Comment y croire encore ? continuer malgré tout ? Persévérer ?

La conclusion est très belle ❤

Inspiré d’un récit oriental.

Coup de coeur <3. Un graphisme merveilleux. On dirait des peintures et de grande qualité, des souris, de belles morales. Mon cœur a fondu.
J’espère qu’un maximum de gens pourront le lire et que cela leur mettra du baume au cœur.

Citation :
« Le bambou et la fougère sont différents. Cependant, les deux sont nécessaires et font de cette forêt un lieu magnifique. Ne regrettez jamais un seul jour de votre vie. Les bons jours vous rendent heureux. Les mauvais jours vous donnent de l’expérience. Les deux sont essentiels à la vie. »
« Ce n’est pas parce que nous ne le voyons pas qu’il ne se passe rien. Le principal est de ne pas renoncer, lui souffla son jeune frère. »
« Si tu n’obtiens pas ce que tu désires ne renonce pas. Qui sait, peut-être es-tu juste en train de fortifier tes racines. »
« Ce n’est pas parce que nous ne le voyons pas qu’il ne se passe rien. »

Je vous laisse admirer, on est d’accord que c’est magnifique ?

Jérémy Pailler a également illustrer le pays du grand ciel

Un grand merci à Ecole des Loisirs pour cette magnifique découverte <3, l’envoi, la lecture et la confiance.

Alors il vous donne envie ? Vous connaissiez ?
Au passage, bon week-end à vous, vous faites le pont ?

Publicité

4 commentaires sur « Album jeunesse : La Fougère et le Bambou (Ecole des Loisirs) – Coup de coeur »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s